vendredi 05 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

février 2001

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2001
janvier 2001
février 2001
mars 2001
avril 2001
mai 2001
juin 2001
juillet 2001
août 2001
septembre 2001
octobre 2001
novembre 2001
décembre 2001


Portable Document Format Version imprimable View page in English

600 000 ménages répartis dans cinq grands centres urbains du pays se disent prêts à acheter un logement en 2001

OTTAWA, Ontario, 6 février 2001 — Selon les conclusions du rapport de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) sur les Intentions d'achat ou de rénovation des consommateurs, près de 600 000 ménages, soit en moyenne 12 % de l'ensemble des ménages vivant à Halifax, Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver, scruteront le marché pour y acheter un logement cette année.

Les rénovations devraient aussi aller bon train en 2001, puisque 7 % des propriétaires-occupants vivant dans ces cinq grandes villes ont l'intention de rénover leur logement, et ont même pris des dispositions pour planifier les travaux de rénovation.

« Les intentions des consommateurs d'acheter un logement sont plus manifestes à Calgary (16 % des ménages) et à Toronto (13 %), a fait remarqué John-John D'Argensio, économiste à la SCHL. À Vancouver plus de 1 ménage sur 10 (soit 11 %) prévoit acheter un logement au cours des 12 prochains mois. La demande est légèrement plus faible à Halifax (9 % des ménages), ainsi qu'à Montréal (8 %).

« Si l'on compare ces données avec celles de l'enquête réalisée en 1999, on se rend compte que le nombre de consommateurs ayant l'intention d'acheter un logement a légèrement augmenté à Montréal, qu'il a diminué à Vancouver et qu'il est demeuré relativement stable dans les autres centres. »

L'activité de rénovation sera intense sur tous les marchés, mais elle sera particulièrement vive à Halifax et Montréal, où respectivement 54 et 48 % des consommateurs ont l'intention d'apporter des améliorations à leur logement. À noter que dans ces deux marchés, le nombre de ménages prévoyant acheter un logement est légèrement inférieur à la moyenne. Les intentions de rénover sont aussi nombreuses à Calgary (49 % des ménages), un marché où la vitalité économique a stimulé autant l'achat que la rénovation de maisons. Même si elles sont un peu moins importantes que dans ces centres, les intentions de rénovation demeurent fortes à Toronto (42 % des ménages) et à Vancouver (44 %).

Le rapport sur les Intentions d'achat ou de rénovation des consommateurs renferme une multitude d'informations sur la situation actuelle et l'évolution prévue des marchés de l'habitation et de la rénovation. Ce rapport s'adresse aux constructeurs et aux promoteurs immobiliers, aux prêteurs hypothécaires, aux entrepreneurs spécialisés en rénovation, aux courtiers en immeubles, aux fournisseurs et détaillants en matériaux de construction. Il intéressera également les planificateurs et les décideurs, les analystes financiers, les économistes et les publicitaires.

Cela fait déjà trois ans que la SCHL mène cette enquête, unique en son genre, et qu'elle étaye les informations relatives aux tendances de l'année précédente. Pour obtenir de l'information sur comment commander des exemplaires du Recueil National et du rapport d'enquête, il vous suffit d'appeler Ginette Godward, au (613) 748-2006 ou de visiter le site Web de la SCHL à l'adresse: www.cmhc-schl.gc.ca/infomarche

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

John-John D'Argensio
Tél. : (613) 748-2300, poste 3500
Courriel : jdargens@cmhc-schl.gc.ca

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page