vendredi 05 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

février 2001

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2001
janvier 2001
février 2001
mars 2001
avril 2001
mai 2001
juin 2001
juillet 2001
août 2001
septembre 2001
octobre 2001
novembre 2001
décembre 2001


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Le gouverneur souligne l'engagement constant de la Banque du Canada envers la bonne tenue de l'économie

TORONTO, Ontario, 20 février 2001 — Lors de sa première allocution publique, prononcée devant la Chambre de commerce de Toronto, le gouverneur David Dodge a dit vouloir veiller à ce que la Banque consolide ses acquis et continue de réaliser des progrès dans l'acquittement de ses responsabilités.

Mettant en lumière la détermination de la Banque à contribuer au bien-être économique des Canadiens, M. Dodge a affirmé que l'institution doit continuer d'« appliquer une politique monétaire qui favorise une croissance économique durable, crée des conditions propices à une hausse des investissements, de l'emploi et des revenus et encourage une plus grande stabilité de l'environnement macroéconomique ». Il a fait valoir que la meilleure contribution que la politique monétaire peut apporter à cet égard est de « maintenir l'inflation à un niveau bas, stable et prévisible ».

M. Dodge a également insisté sur le fait que, dans un contexte d'ouverture et de mondialisation croissantes, des communications publiques efficaces sont essentielles à la réussite de la politique monétaire. « Il est utile que ceux qui sont touchés par les décisions de politique monétaire, à savoir les marchés financiers et le grand public, comprennent ce que leur banque centrale est en train de faire et pourquoi. »

À ce sujet, le gouverneur a souligné que la communication ne saurait se faire dans un seul sens. Il importe non seulement que la Banque continue de promouvoir une meilleure compréhension de la politique monétaire de la part du public, mais aussi que les Canadiens fassent bénéficier leur banque centrale de leurs informations et de leurs points de vue sur l'économie.

COMMUNIQUER AVEC :
Pierre Laprise
(613) 782-8782

Source: Banque du Canada

 

Top of page