jeudi 01er octobre 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juillet 2001

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2001
janvier 2001
février 2001
mars 2001
avril 2001
mai 2001
juin 2001
juillet 2001
août 2001
septembre 2001
octobre 2001
novembre 2001
décembre 2001


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Hausse des mises en chantier en juin

OTTAWA, Ontario, 10 juillet 2001 — Selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement, il y a eu 176 200 mises en chantier en juin au pays, en données désaisonnalisées annualisées (DDA)*, contre 155 000 le mois précédent, ce qui représente une hausse de 13,7 %.

La construction de logements collectifs en milieu urbain a augmenté de 24,6 % en juin, avec 78 000 mises en chantier, contre 62 600 en mai, et celle de maisons individuelles a progressé de 8,3 %, avec 76000 maisons commencées, comparativement à 70 200 le mois précédent. Toutes les régions du pays ont affiché des gains à la fois au niveau des logements individuels et collectifs, sauf la région de l'Atlantique qui a accusé une diminution des mises en chantier de maisons individuelles en milieu urbain.

« La hausse des mises en chantier observée le mois dernier est attribuable à l'excellente tenue du secteur de la construction de logements collectifs, particulièrement dans la région de l'Atlantique et en Ontario. En effet, les mises en chantier de ce type de logement ne cessent d'augmenter depuis février 2001, a déclaré John-John D'Argensio, économiste au Centre d'analyse de marché de la SCHL. Par ailleurs, l'accroissement des mises en chantier de maisons individuelles en milieu urbain indique que la demande est toujours vigoureuse sur le marché de l'habitation. »

Toutes les données sur les mises en chantier sont des données désaisonnalisées annualisées(DDA), c'est-à-dire des chiffres mensuels bruts corrigés des variations saisonnières et multipliés par12pour exprimer des résultats annuels. D'autres communiqués locaux ou provinciaux de la SCHL peuvent présenter des analyses fondées sur des données brutes.

Renseignements :

John-John D'Argensio
SCHL
Tél. : (613) 748-2300 poste : 3500
Courriel : jdargens@cmhc-schl.gc.ca

MISES EN CHANTIER DONNÉES ANNUELLES RÉELLES ET DÉSAISONNALISÉES



MAI 2001
DONNÉES DÉFINITIVES
JUIN 2001
DONNÉES PRÉLIMINAIRES
PROVINCE RÉELLES DDA RÉELLES DDA
TERRE-NEUVE 131 1 300 141 1 200
ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD 34 300 25 200
NOUVELLE-ÉCOSSE 171 1 700 376 2 800
NOUVEAU-BRUNSWICK 153 1 600 238 1 800
QUÉBEC 2 467 19 000 2 338 21 400
ONTARIO 6 512 66 700 7 450 81 500
MANITOBA 129 1 500 179 1 500
SASKATCHEWAN 120 1 000 193 1 900
ALBERTA 2 257 23 500 2 405 24 000
COLOMBIE-BRITANNIQUE 1 618 16 200 1 633 17 700
TOTAL (10 000 hab. et plus) 13 592 132 800 14 978 154 000
AUTRES RÉGIONS - ESTIMATIONS
(moins de 10 000 hab.)
2 512 22 200 2 462 22 200
CANADA 16 104 155 000 17 440 176 200


Canadian Housing Starts June 2001

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page