vendredi 05 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

décembre 2001

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2001
janvier 2001
février 2001
mars 2001
avril 2001
mai 2001
juin 2001
juillet 2001
août 2001
septembre 2001
octobre 2001
novembre 2001
décembre 2001


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Légère baisse des mises en chantier en novembre

OTTAWA, Ontario, 10 décembre 2001 — Selon les données publiées par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le nombre des logements mis en chantier au Canada, en données désaisonnalisées annualisées (DDA)* est passé de 173 400 en octobre à 168 900 en novembre, ce qui représente une diminution de 2,6 %.

Dans les centres urbains, le nombre de mises en chantier de maisons individuelles a atteint 84 100 (DDA) en novembre, contre 84 700 (DDA) en octobre. Pour sa part, la construction de logements collectifs a chuté de 5,8 %, alors que le nombre des mises en chantier est passé de 67 200 (DDA) en octobre à 63 300 (DDA) en novembre. Quant aux mises en chantier dans les régions rurales, leur nombre estimatif est demeuré stable à 21 500 (DDA).

« En novembre, les mises en chantier ont enregistré une autre performance solide, indiquant que la demande de logement demeure forte. De plus, malgré le léger recul de novembre, la demande de logements collectifs ne montre aucun signe d'effritement compte tenu du niveau très bas des logements inoccupés dans toutes les régions », de dire Philippe Le Goff, économiste principal au Centre d'analyse de marché de la SCHL.

Le nombre réel des logements mis en chantier en milieu urbain depuis janvier demeure en avance de 7,3 % par rapport à la même période en 2000 (130 288 contre 121 461). L'activité s'est intensifiée de 4 % sur le marché des logements individuels, mais c'est le marché des collectifs qui connaît toujours cette année la meilleure performance, soit une progression de 11 %.

* La plupart des données sur les mises en chantier mentionnées dans le présent communiqué sont des données désaisonnalisées annualisées (DDA), c'est-à-dire des chiffres mensuels réels corrigés des variations saisonnières et multipliés par 12 pour exprimer des résultats annuels.

Renseignements

Philippe Le Goff
SCHL
Tél. : (613) 748-2933
Courriel : plegoff@cmhc-schl.gc.ca

Canadian Housing Starts November 2001

Canadian Housing Starts Chart November 2001

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page