Print Back

Baisse des mises en chantier en février

OTTAWA, Ontario, 8 mars 2001 — Selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le taux annuel des mises en chantier au Canada a diminué de 8,6 % en février 2001, soit 156 100 logements* le mois dernier contre un taux de 170 700 en janvier.

Le nombre de mises en chantier de maisons individuelles en milieu urbain a atteint son plus haut niveau depuis mars 2000. Le nombre de mises en chantier en milieu urbain s'est établit à un taux annuel de 83 300 unités, un gain de 6,7 % par rapport aux 78 100 recensés en janvier. Le scénario est par contre différent pour les logements collectifs en milieu urbain. Ils ont affiché un repli de 26,9 %, à un taux annuel de 53 700 unités en février, contre 73 500 en janvier. La baisse du marché collectif a touché toutes les provinces sauf le Québec.

« Malgré la baisse des mises en chantier qui reflète la volatilité dans le secteur des logements collectifs, le marché demeure tout de même en bon état. Depuis mai 2000, la construction de logements individuels présente une tendance croissante et cela est expliquée en partie par un bon écoulement des maisons sur le marché. Selon les derniers résultats, 85 % des achèvements étaient écoulées en janvier. Par ailleurs, les taux hypothécaires sont relativement bas et nous prévoyons qu'ils diminueront encore cette année. Ainsi, ces éléments positifs permettront de soutenir le marché de l'habitation » mentionne John-John D'Argensio, économiste au Centre d'analyse de marché de la SCHL.

* Toutes les données sur les mises en chantier sont des données désaisonnalisées annualisées (DDA), c'est-à-dire des chiffres mensuels bruts corrigés des variations saisonnières et multipliés par 12 pour exprimer des résultats annuels. D'autres communiqués locaux ou provinciaux de la SCHL peuvent présenter des analyses basées sur des données brutes.

Renseignements additionnels :

John-John D'Argensio
SCHL
(613) 748-2300 ext:3500
jdargens@cmhc-schl.gc.ca

MISES EN CHANTIER
DONNÉES ANNUELLES RÉELLES ET DÉSAISONNALISÉES



JANVIER 2001

DONNÉES DÉFINITIVES

FÉVRIER 2001

DONNÉES PRÉLIMINAIRES

PROVINCE

RÉELLES

DDA

RÉELLES

DDA
TERRE-NEUVE 35 800 13 800
ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD 16 500 3 200
NOUVELLE-ÉCOSSE 217 3 900 155 3 300
NOUVEAU-BRUNSWICK 147 3 000 64 2 700
QUÉBEC 960 20 700 1 100 26 600
ONTARIO 4 602 76 300 3 712 68 000
MANITOBA 76 1 600 77 1 700
SASKATCHEWAN 87 1 700 55 1 300
ALBERTA 1 581 24 200 1 193 18 700
COLOMBIE-BRITANNIQUE 1 191 18 900 949 13 700
TOTAL (10 000 hab. et plus) 8 912 151 600 7 321 137 000
AUTRES RÉGIONS - ESTIMATIONS
(moins de 10 000 hab.)
630 19 100 529 19 100
CANADA 9 542 170 700 7 850 156 100



Canadian Housing Starts February 2001