samedi 06 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juillet 2003

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2003
janvier 2003
février 2003
mars 2003
avril 2003
mai 2003
juin 2003
juillet 2003
août 2003
septembre 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Mise en chantier d'un refuge pour jeunes

CAMBRIDGE, Ontario, 3 juillet 2003 - Argus Residence for Young People, organisme voué à fournir un hébergement d'urgence et de transition à des sans-abri âgés de 15 à 24 ans, a célébré officiellement aujourd'hui la première pelletée de terre de son nouveau refuge de 10 lits.

« La construction de ce refuge témoigne de l'engagement du gouvernement du Canada à fournir un logement à des jeunes qui sont sans abri ou qui risquent de perdre leur logement », a déclaré M. Janko Peric, député de Cambridge, au nom de l'honorable Steven Mahoney, secrétaire d'État responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). « Non seulement ce nouveau centre d'hébergement fournira-t-il aux jeunes sans-abri un environnement sûr et stable, il leur enseignera des compétences pratiques essentielles dans la vie quotidienne. Les stratégies fédérales visant à atténuer le phénomène des sans-abri chez les jeunes viennent en aide à ceux qui en ont le plus besoin dans nos collectivités et ce projet en est un bel exemple ».

Selon Mme Eva Vlasov, directrice générale de Argus Residence, « ce nouveau centre d'hébergement doit son existence à un regroupement de personnes et d'entreprises, ainsi qu'à la SCHL et à Développement des ressources humaines Canada (DRHC), qui ont uni leurs efforts pour soutenir les jeunes dans notre région. Ces 10 nouvelles places pour jeunes sans-abri représentent un ajout important, qui permettra à notre collectivité d'atténuer le problème de l'itinérance en offrant un logement convenable et du counseling aux jeunes qui se trouvent dans des situations très difficiles ».

« Nous n'aurions pas pu ouvrir ce refuge sans la collaboration des organismes gouvernementaux, des entreprises et des particuliers. Notre personnel et nos bénévoles ont travaillé d'arrache-pied pour les jeunes dans notre collectivité et ils ont hâte que ce centre soit achevé. »

La SCHL, l'organisme fédéral responsable de l'habitation, a engagé une somme de 180 000 $ dans ce projet par le biais de son Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAMH). Ce programme accorde une aide financière pour la réparation, la remise en état et l'amélioration des centres existants qui hébergent des femmes, des enfants et des jeunes qui sont victimes de violence familiale. Il prévoit également une aide financière pour l'acquisition et la construction de nouveaux refuges d'urgence et centres d'hébergement transitoire, selon les besoins.

Parmi les autres partenaires contribuant au projet, mentionnons DRHC, qui lui accorde 150 000 $ par l'intermédiaire de l'Initiative des partenariats en action communautaire et le gouvernement de l'Ontario, qui verse 26 245 $ au projet à partir du Fonds d'initiatives provinciales pour les sans-abri. À l'échelle locale, les clubs communautaires et philanthropiques ont contribué environ 35 000 $ au projet.

Le nouveau centre d'hébergement fournira également des services ainsi qu'un programme complet de formation en dynamique de la vie qui, avec le soutien de partenaires de la collectivité, prépareront les jeunes à vivre de façon autonome et, si possible, à retourner chez eux en toute sécurité et en bonne santé.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Angelina Ritacco
SCHL
(416) 218-3332

Eva Vlasov, directrice générale
Argus Residence
(519) 650-0452

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page