samedi 06 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juillet 2003

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2003
janvier 2003
février 2003
mars 2003
avril 2003
mai 2003
juin 2003
juillet 2003
août 2003
septembre 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Le gouvernement annonce une aide supplémentaire aux coopératives d'habitation endommagées par l'humidité

VANCOUVER, Colombie Britannique, 8 juillet 2003 — L'honorable Steven Mahoney, secrétaire d'État responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a annoncé aujourd'hui de nouvelles mesures d'aide aux coopératives d'habitation de la Colombie-Britannique devant payer des coûts élevés pour la réparation de dégâts causés par l'humidité. Les mesures prévoient une approche souple et intégrée et des améliorations à l'aide financière déjà offerte.

« Notre but est de travailler avec les coopératives d'habitation de la C.-B. afin de régler leurs problèmes rapidement et de réduire le niveau des dettes contractées pour réparer les dégâts causés par l'humidité, a indiqué secrétaire d'État Mahoney. Ces mesures prennent appui sur le travail déjà entrepris par la SCHL en vue de trouver des solutions réalisables et abordables aux problèmes uniques à la Colombie-Britannique et de s'assurer que les membres des coopératives continuent d'avoir accès à des logements de qualité à un coût abordable. »

Une équipe nationale spécialisée, habilitée à prendre des décisions rapides, sera créée et un processus simplifié sera mis en place pour accélérer l'examen des demandes d'aide. De plus, la SCHL négocie actuellement avec l'organisme B.C. Housing relativement à la gestion du processus d'évaluation technique des coopératives endommagées par l'humidité.

La SCHL demeure engagée à protéger les membres à faible revenu afin qu'ils puissent continuer à vivre dans les coopératives touchées. Si un ménage à faible revenu choisit de quitter la coopérative, il peut être remplacé par un autre ménage à faible revenu, pour autant que la coopérative dispose d'une aide assujettie à un contrôle du revenu. En vertu des nouveaux règlements, la subvention ainsi offerte pour les ménages à faible revenu ne peut être réaffectée au paiement des frais de réparation.

En outre, des mesures améliorées contribueront à réduire le niveau de dettes contractées par les coopératives endommagées. La SCHL accordera immédiatement une remise pour la moitié des intérêts sur les prêts hypothécaires de troisième rang qu'elle consent aux coopératives. Cette catégorie de prêts est destinée aux coopératives d'habitation qui nécessitent une aide supplémentaire, autre que le prêt sans intérêt octroyé par le bureau chargé de la protection des propriétaires de logement en vertu de son programme pour la reconstruction.

Une aide financière supplémentaire sera également offerte aux coopératives qui ont géré leurs ensembles efficacement mais qui sont aux prises avec des difficultés financières en raison des dégâts causés par l'humidité et de l'abaissement des taux d'intérêt hypothécaires.

Le coût des mesures additionnelles annoncées aujourd'hui s'élèvera à quelque dix millions de dollars, selon le nombre de coopératives ayant droit aux diverses composantes de l'aide financière.

La fédération des coopératives d'habitation de la Colombie-Britannique s'est réjouie de l'annonce faite par le secrétaire d'État. « Nous saluons la détermination du Ministre à trouver une solution à la crise que traversent les coopératives d'habitation endommagées par l'humidité et nous sommes impatients de travailler avec la SCHL à la mise en oeuvre d'une solution durable », a indiqué Savo Djuretic, président de la fédération.

Selon la SCHL, parmi les ensembles administrés par le gouvernement fédéral dans le cadre de son programme des coopératives d'habitation, environ 65 coopératives ont été endommagées par l'humidité. Le niveau d'aide variera d'une coopérative à l'autre, en fonction des résultats de l'évaluation de la demande.

Les coopératives d'habitation demeurent admissibles aux prêts sans intérêt offerts par le bureau chargé de la protection des propriétaires de logement pour payer le coût des réparations des copropriétés et des coopératives endommagées par l'humidité. Par l'entremise de la SCHL, le gouvernement fédéral contribue pour 27,7 millions de dollars à cette initiative.

« Je tiens à remercier personnellement l'honorable Herb Dhaliwal, ministre des Ressources naturelles et ministre responsable de la Colombie-Britannique, ainsi que l'ensemble du caucus libéral de la Colombie-Britannique de leur soutien indéfectible à l'amélioration des conditions de vie des résidents des coopératives en C.-B. », a ajouté M. Mahoney, secrétaire d'État.

Grâce à des assouplissements apportés à son programme d'assurance prêt hypothécaire, la SCHL offre également de l'aide aux propriétaires dont les logements en copropriété ont été endommagés par l'humidité. Les propriétaires peuvent ainsi obtenir un prêt hypothécaire de deuxième rang ou renouveler leur prêt hypothécaire en y ajoutant le montant supplémentaire requis pour couvrir le coût des réparations.

Chaque année, en Colombie-Britannique, la SCHL consacre environ 209 millions de dollars au logement, y compris aux coopératives d'habitation.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Douglas Stewart
Vice-président, Politiques et programmes
SCHL
(613) 748-2553

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page