dimanche 27 septembre 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juillet 2003

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2003
janvier 2003
février 2003
mars 2003
avril 2003
mai 2003
juin 2003
juillet 2003
août 2003
septembre 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Construction des premiers logements en application de l'initiative en matière de logement abordable

WINNIPEG, Manitoba, 14 juillet 2003 — Les résidents de Winnipeg auront bientôt accès à des logements plus sûrs et abordables grâce à la construction de 14 maisons dans les quartiers Spence, William Whyte et North Point Douglas. La réalisation de ces ensembles est rendue possible par la contribution d'un montant, pouvant aller jusqu'à 760 000 $, qui sera versé par le gouvernement du Canada, le gouvernement du Manitoba et la ville de Winnipeg.

L'honorable Steven Mahoney, secrétaire d'État responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), l'honorable Drew Caldwell, ministre manitobain des Services de la famille et du Logement, et Glen Murray, maire de Winnipeg, ont participé à une cérémonie de la première pelletée de terre au 371 de la rue Maryland, soit l'emplacement d'une des nouvelles maisons.

L'annonce faite aujourd'hui marque le premier projet financé dans le cadre de la nouvelle Initiative en matière de logement abordable Canada-Manitoba, laquelle appuie les efforts déployés par les collectivités afin de produire des logements davantage sûrs et abordables. Les fonds seront versés par l'entremise du Programme logement et sans-abri de Winnipeg (PLSAW) au North End Housing Project et à la Spence Neighbourhood Association. Le PLSAW est un partenariat existant conclu entre le gouvernement du Canada, le gouvernement du Manitoba et la ville de Winnipeg.

« Ces ensembles témoignent de l'engagement par les résidents locaux à faire en sorte que leur collectivité participe activement à la création de logements abordables qui répondent à leurs besoins », a déclaré M. Mahoney. « En collaboration avec la collectivité, nous facilitons l'accès à des logements sûrs, abordables et de qualité aux familles de Winnipeg et de l'ensemble de la province. »

« Nous sommes très heureux de franchir cette étape importante en compagnie de nos partenaires locaux afin de combler les besoins de logements abordables, d'aider à bâtir des collectivités et à renforcer les familles », a affirmé M. Caldwell. « Ces ensembles ne sont que les premiers d'une série de nombreux ensembles qui seront produits dans le cadre de la nouvelle Initiative en matière de logement abordable Canada-Manitoba, laquelle s'appuie sur les succès antérieurs obtenus par l'entremise du PLSAW. Cette initiative et ce programme permettront de produire un plus grand nombre de logements abordables destinés aux citoyens à revenu faible ou modeste. »

« Les nombreux bénévoles et le personnel de la Spence Neighbourhood Association et du North End Housing Project ont fait des progrès remarquables pour ce qui est de revitaliser les logements de leurs quartiers », a mentionné M. le maire Murray. « L'engagement et la détermination dont ils font preuve envers leur collectivité et la ville permettent de créer des quartiers centraux urbains dynamiques, sécuritaires et sains. La construction de ces nouvelles maisons par l'entremise de l'initiative en matière de logement abordable de la ville est une étape de plus qui fera de la revitalisation une réalité. »

Le financement inclut la somme de 620 000 $ qui sera versée de façon partagée par les gouvernements du Canada et du Manitoba par l'entremise du Programme d'aide à la construction de nouvelles maisons et du Programme d'aide à l'accès au logement qui relèvent de l'Initiative en matière de logement abordable, ainsi que la somme de 140 000 $ par l'entremise de l'initiative en matière de politique de logement (Housing Policy Initiative) de la ville de Winnipeg. Le coût total du projet devrait s'établir à 1,44 million de dollars, les responsables du projet acquitteront le reste des coûts au moyen de fonds provenant du secteur privé.

Les nouvelles maisons compteront deux étages et trois chambres à coucher et répondront à la norme R2000 en matière d'éconergie. Le modèle est souple et peut être adapté aux besoins des personnes handicapées et se prêter à des modifications et à des améliorations subséquentes.

Le North End Housing Project recevra 630 000 $ pour la construction de dix nouvelles maisons dans les quartiers William Whyte et North Point Douglas. Ces maisons seront louées, avec option d'achat, à des ménages à revenu faible ou modeste qui devront être admissibles à un prêt hypothécaire et suivre un programme de formation sur l'accès à la propriété.

« Nous sommes heureux de travailler de concert avec les résidents locaux afin d'élaborer et de mettre en œuvre des plans qui permettent de non seulement revitaliser des logements, mais aussi des quartiers entiers », a affirmé Nanette McKay, directrice administrative de la North End Community Renewal Corporation. « Ces dix nouvelles maisons constitueront un pas crucial vers notre objectif visant à créer une collectivité plus diverse et dynamique. » « Retrouver côte à côte des logements nouveaux et existants - cela représente bien le concept de la rénovation urbaine. »

La Spence Neighbourhood Association construira quatre maisons individuelles au moyen d'une somme de 130 000 $. Ces maisons seront vendues directement à des acheteurs locaux.

« Les nouvelles maisons sont un signe d'espoir pour les résidents de longue date qui ont vu de nombreuses vieilles maisons être démolies et des familles déménager » a dit Daniele Davis, présidente de la Spence Neighbourhood Association. « Nous nous réjouissons à l'idée de pouvoir produire davantage de logements sûrs et abordables et de faciliter l'accès à la propriété dans le quartier Spence grâce à la construction de ces nouvelles maisons. »

Les nouvelles maisons seront construites par Green Tree Homes, le soumissionnaire choisi dans le cadre de l'appel d'offres lancé l'an dernier par le North End Housing Project et la Spence Neighbourhood Association. Il s'agit de la deuxième phase d'un projet commencé l'année dernière et dans le cadre duquel six nouvelles maisons ont été construites, dont deux maisons individuelles dans le quartier Spence et deux duplex adjacents dans le quartier William Whyte. Les deux maisons individuelles ont été vendues à des accédants à la propriété, tandis que les duplex ont été loués avec option d'achat après cinq ans.

Les ensembles sont coordonnés par l'entremise du PLSAW, un partenariat qui a été établi par le gouvernement fédéral, le gouvernement du Manitoba et la ville de Winnipeg afin de traiter des problèmes liés à l'itinérance, au déclin du stock de logements et à la revitalisation des vieux quartiers de Winnipeg. Situé au 361 de la rue Hargrave, le bureau du PLSAW est un guichet unique où les organismes communautaires peuvent avoir accès à des renseignements sur les programmes axés sur logement et les sans-abri qui sont financés par le gouvernement.

Demandes de renseignements des médias :

Brian Williamson
Communications
Programme logement et sans-abri de Winnipeg (PLSAW)
(204) 984-0592
Courriel : brian.williamson@hrdc-drhc.gc.ca

Mary Williams
North End Housing Project
(204) 953-1895

Inonge Aliaga
Spence Neighbourhood Association
(204) 986-5467

Détails sur le financement public

Gouvernement du Canada

  • L'entente dans le cadre de l'Initiative en matière de logement abordable a été signée en septembre 2002 et prévoit le versement d'un montant de 50,8 millions de dollars, réparti sur cinq ans, pour favoriser la production de logements locatifs et de maisons abordables dans la province. Par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le gouvernement du Canada a contribué la somme de 25,39 millions de dollars, et le gouvernement du Manitoba a contribué une somme équivalente. On prévoit que, en cinq ans, 2 500 logements seront produits dans le cadre de l'initiative.

    • Le Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL) aide les ménages à faible revenu et les propriétaires-bailleurs à effectuer les réparations nécessaires pour que leur logement réponde à des normes de salubrité et de sécurité acceptables. Les coûts engagés à cette fin sont partagés dans la proportion de 75 % et 25 % respectivement, entre le gouvernement fédéral, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) et le gouvernement provincial, par l'entremise du ministère des Services à la famille et du Logement. Le gouvernement du Manitoba administre le programme et la ville de Winnipeg assure son application.

    • Le gouvernement du Canada verse chaque année des subventions et des contributions de l'ordre d'environ 112 millions de dollars, afin de répondre aux besoins en matière de logement de 42 750 familles à faible revenu, aînés, personnes handicapées, Autochtones et victimes de violence familiale.

Pour en savoir davantage sur la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), visitez le site Web : www.cmhc-schl.gc.ca/

Dans le cadre de l'Initiative nationale pour les sans-abri (INSA), les collectivités du Manitoba recevront environ 24 millions de dollars :

  • 12,8 millions de dollars provenant de l'Initiative de partenariats en action communautaire (IPAC), dont 10,9 millions de dollars pour des projets visant les sans-abri de Winnipeg et 1,9 million de dollars pour des projets à l'extérieur de la ville.

L'IPAC est fondée sur un plan communautaire élaboré par divers partenaires en vue de trouver et de mettre en application des solutions locales aux problèmes de l'itinérance. L'IPAC couvre jusqu'à 50 % des coûts de mise en oeuvre du plan communautaire. L'autre tranche de 50 % provient des contributions en espèces et en nature des divers partenaires, notamment d'autres paliers de gouvernement, des organismes communautaires, ainsi que des secteurs privé et bénévole.

Une aide fédérale additionnelle est fournie par l'entremise des programmes suivants :

  • 1,7 million de dollars pour des projets visant les jeunes, dans le cadre du Programme pour jeunes à risque - volet sans-abri (Stratégie emploi jeunesse);
  • 9,9 millions de dollars pour des projets destinés aux Autochtones, dans le cadre de la Stratégie pour les Autochtones vivant en milieu urbain (volet sans-abri).

Pour en savoir davantate sur l'Initiative nationale pour les sans-abri du gouvernement du Canada, visitez le site Web : www.homelessness.gc.ca

Gouvernement du Manitoba

Quartiers vivants! Cette initiative représente une stratégie à long terme visant à fournir aux organismes communautaires situés dans des quartiers désignés de Winnipeg, Brandon et Thompson le soutien dont ils ont besoin pour mettre sur pied des programmes dans divers domaines : logement et améliorations matérielles, emploi et formation, éducation et loisirs, sécurité et prévention du crime. Dans son budget de 2003, le gouvernement du Manitoba a affecté 3,7 millions de dollars à l'initiative Quartiers vivants! pour le développement de la capacité locale, la formation novatrice et l'établissement d'un fonds qui permettra aux quartiers locaux de mettre en oeuvre leur plan de revitalisation.

De plus, dans le cadre de Quartiers vivants! et du Programme logement et sans-abri de Winnipeg, le gouvernement du Manitoba a engagé :

  • une somme de 8 millions de dollars sur quatre ans pour l'habitation dans les quartiers de Winnipeg, grâce au Programme d'aide à l'accès au logement (PAAL) et une somme supplémentaire de 1 million de dollars par année pour le logement à Brandon et à Thompson.

    Le PAAL contribuera à la revitalisation des logements dans les quartiers désignés, grâce à une aide financière, pouvant atteindre 10 000 $ par logement, versée à des sociétés locales de rénovations et à des sociétés de logement coopératives et sans but lucratif, pour des projets d'habitation conçus et réalisés au niveau local. Les fonds peuvent aussi être versés directement aux propriétaires-occupants ou aux propriétaires-bailleurs lorsqu'il est clair que la collectivité appuie le projet.

Le gouvernement du Manitoba s'est aussi engagé à affecter près de 2 millions de dollars annuellement pour assumer sa part des coûts des programmes de rénovation fédéraux, y compris le Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL) et le Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAMH).

Dans le cadre de l'Initiative en matière de logement abordable Canada-Manitoba, le gouvernement du Manitoba s'est engagé à verser 25,39 millions de dollars pour appuyer davantage la production de logements sûrs et abordables. Des fonds pour les propositions relatives au logement peuvent être obtenus aux termes du Programme de construction de nouveaux logements collectifs, du Programme d'aide à la construction de nouvelles maisons, du Programme de réparation et de transformation des logements et du Programme d'aide à l'accession à la propriété.

Pour en savoir davantage sur le ministère des Services de la famille et du Logement du gouvernement du Manitoba, visitez le site Web : www.gov.mb.ca/fs/

Ville de Winnipeg

La ville de Winnipeg a attribué 17,5 millions de dollars sur cinq ans en vertu de l'initiative en matière de politique de logement (Housing Policy Initiative) de Winnipeg et de l'Initiative en matière de logement abordable Canada-Manitoba pour financer les initiatives en matière de logement dans les quartiers ciblés du centre-ville.

  • Winnipeg Development Cost Offset Program (programme de compensation des coûts d'aménagement de Winnipeg) : aide financière jusqu'à concurrence de 5 000 $ pour aider les organismes de quartier et les proposants à planifier et à mettre en œuvre des projets de logements abordables et de qualité. Ce programme prévoit le versement d'une aide financière permettant d'acquitter les coûts de préaménagement et le remboursement des droits municipaux.

  • Winnipeg Neighbourhood Housing Plans and Advocacy Program (programme de défense des droits et de planification de l'habitation dans les quartiers de Winnipeg) : aide financière pouvant aller jusqu'à 30 000 $ et autre soutien aux intervenants communautaires pour l'élaboration d'un plan d'habitation ou d'une stratégie connexe permettant de développer la capacité à l'échelle locale, d'amorcer des initiatives en matière de logement et d'offrir de la formation et de l'aide relatives à l'accès à la propriété et à la location.

  • Winnipeg Neighbourhood Housing Program (programme favorisant le logement dans les quartiers de Winnipeg) : aide financière pour les projets qui appuient l'élaboration et la mise en oeuvre de logements abordables respectant les plans d'habitation des quartiers et favorisant la stabilité de ces derniers. L'aide totale est fonction de l'approbation de la proposition et du plan d'activités.

  • Winnipeg Minimum Home Repair Program (programme de réparation minimale des logements de Winnipeg) : aide financière aux propriétaires-occupants pour qu'ils effectuent les petites réparations d'urgence afin de respecter les normes en matière de salubrité et de sécurité.

  • Winnipeg Downtown Housing Program (programme favorisant le logement au-centre ville de Winnipeg) : promotion de méthodes uniques et novatrices qui appuient la production de logements abordables et de qualité au centre-ville par le versement d'une aide financière aux proposants. L'aide totale est fonction de l'approbation de la proposition et du plan d'activités.

Pour en savoir davantage sur la ville de Winnipeg, visitez le site Web : www.winnipeg.ca

Steven Mahoney, Daniele Davis, Drew Caldwell, Nanette McKay & Glen Murray
De gauche à droite : l'honorable Steven Mahoney, Secrétaire d'état responsable de la SCHL, Daniele Davis, présidente de la Spence Neighborhood Association, Drew Caldwell, ministre, Family Services and Housing, Nanette McKay, directrice exécutive de la North End Community Renewal Corporation et Glen Murray, maire de Winnipeg.

L'honorable Steven Mahoney, Secrétaire d'état responsable de la SCHL
L'honorable Steven Mahoney, Secrétaire d'état responsable de la SCHL

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page