samedi 06 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

novembre 2003

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2003
janvier 2003
février 2003
mars 2003
avril 2003
mai 2003
juin 2003
juillet 2003
août 2003
septembre 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Les consommateurs appuient la certification des professionnels du secteur du crédit hypothécaire

TORONTO, Ontario, 24 novembre 2003 — Selon les résultats du cinquième sondage annuel sur les comportements d'achat des demandeurs de prêts hypothécaires canadiens, plus de 80 % des consommateurs sont d'avis que, si on leur pose la question, les professionnels du secteur du crédit hypothécaire au Canada devraient être certifiés et inscrits à l'échelle nationale.

Le sondage, réalisé par l'Institut canadien des courtiers et des prêteurs hypothécaires (ICCPH), est parrainé et géré par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

« La SCHL se réjouit de collaborer avec le secteur du crédit hypothécaire afin de mieux comprendre les besoins actuels des demandeurs de prêts, a indiqué Karen Kinsley, présidente de la SCHL. Le sondage en question offre une perspective unique sur les perceptions, les comportements et les attentes des demandeurs, lorsqu'ils obtiennent ou renouvellent un prêt, et il permettra au secteur de mieux répondre aux besoins financiers des Canadiens. »

Michael Beckette, président de l'ICCPH a ajouté, « Cet important sondage sur les nouvelles tendances relatives aux demandeurs nous permet de réagir plus efficacement aux besoins de notre clientèle. Par exemple, 27 % des demandeurs de prêts hypothécaires obtiennent un prêt à l'achat d'une maison, soit personnellement auprès d'un spécialiste du financement hypothécaire, soit au téléphone. »

Voici les points saillants du sondage de 2003 :

(1) L'utilisation d'Internet comme source d'information de nature hypothécaire, par les accédants à la propriété, a augmenté, passant de 44 % en 2002 à 58 % .

(2) Les demandeurs de prêts hypothécaires demeurent fidèles à leur prêteur actuel puisque plus de 60 % des acheteurs obtiennent un prêt et près de 90 % des propriétaires le renouvellent auprès de leur établissement financier actuel.

(3) Les approbations préalables de prêt hypothécaire sont également très populaires, puisque 69 % des acheteurs obtiennent une telle approbation avant l'achat de leur maison. La majorité des demandeurs obtiennent une approbation préalable d'un seul établissement, 16 %, de deux établissements et 14 %, de trois établissements ou plus.

(4) Cinquante pour cent des consommateurs obtiennent aussi d'autres produits hypothécaires en même temps que leur prêt, plus particulièrement des marges de crédit, des cartes de crédit et de l'assurance-vie.

(5) Un quart des acheteurs de maison se fient à leur courtier en prêts hypothécaires pour obtenir du financement hypothécaire. En 2003, les courtiers hypothécaires ont conclu des dispositions de financement hypothécaire pour 26 % des achats de maison au Canada. Les accédants à la propriété s'adressent en grand nombre à un courtier en prêts hypothécaires, puisque 30 % le confirment. Les courtiers obtiennent également du financement pour 15 % des propriétaires­occupants qui renouvellent leur prêt.

Le sondage de 2003 est fondé sur un échantillon aléatoire national de 1 500 demandeurs actifs de prêts hypothécaires, regroupant des accédants à la propriété, des acheteurs d'une autre maison, des personnes renouvelant leur prêt et d'autres le refinançant. Les résultats du sondage sont exacts à plus ou moins 2,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

Pou obtenir davantage de renseignements, veuillez communiquer avec :

Michael Beckette
ICCPH/CIMBL
(416) 385-2333

John Best
Best Communications
(905) 522-6000

Karen Kinsley
SCHL
(613) 748-2375

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page