dimanche 23 février 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

mai 2004

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2004
janvier 2004
février 2004
mars 2004
avril 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Le gouvernement du Canada annonce la prolongation des programmes d'aide à la rénovation

EDMONTON, Alberta, 18 mai 2004 — La prolongation de trois ans du Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL) et des programmes connexes, dont le financement s'élèvera à environ 26,5 millions de dollars, aidera les ménages à faible revenu, notamment les aînés, les personnes handicapées et les Autochtones, à faire des réparations afin que leur logement soit conforme aux normes minimales de salubrité et de sécurité. Des crédits seront également affectés à l'amélioration des maisons d'hébergement d'urgence et d'hébergement transitoire destinées aux victimes de violence familiale.

L'annonce en a été faite aujourd'hui par l'honorable Anne McLellan, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile et députée fédérale d'Edmonton-Ouest, qui a indiqué que ces programmes, offerts par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), ont été améliorés de façon à permettre la rénovation de logements et un meilleur accès au parc de logements dans la province.

« Par l'entremise de la SCHL, le gouvernement du Canada se consacre à la remise en état de logements vieillissants destinés à des ménages à faible revenu, a déclaré la ministre McLellan. Il s'agit d'un élément important de notre stratégie nationale pour le logement abordable qui vise à préserver et à améliorer le parc de logements existants. Convertir des immeubles existants au lieu d'en construire de nouveaux est également un moyen efficace et responsable d'appuyer le développement durable. »

Les fonds engagés sur trois ans s'inscrivent dans la tradition du PAREL vieille de 30 ans, qui vise à satisfaire les besoins des Canadiens en matière de logement. Le PAREL est un élément fondamental de la ligne de conduite canadienne en mati`re de logement et de la stratégie nationale pour le logement, qui inclut une contribution de 1 milliard de dollars dans le logement abordable.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Deborah Taylor
SCHL
(613) 748-2586

Feuillet documentaire – Programmes d'aide à la rénovation résidentielle

Les programmes de rénovation existants de la Société canadienne d'hypothèques et de logement destinés à venir en aide aux Canadiens à faible revenu, bénéficient de crédits supplémentaires de 384 millions de dollars.

Des améliorations ont été apportées récemment aux programmes de rénovation fédéraux pour accroître leur efficacité à venir en aide aux personnes ayant les plus grands besoins, notamment les Canadiens à faible revenu vivant dans un logement ne répondant pas aux normes exigées, les Autochtones, les aînés, les personnes handicapées et les victimes de violence familiale. Ces modifications sont le fruit de consultations et d'une évaluation approfondie du Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL).

Les modifications comprennent l'augmentation des plafonds de l'aide, afin de tenir compte des coûts actuels de rénovation d'une habitation. D'autre part, les bénéficiaires de l'aide seront dispensés de tout remboursement.

Les améliorations comprennent également une nouvelle méthode de calcul du revenu total des ménages, de façon à inclure les coûts supplémentaires que doivent absorber les personnes handicapées.

Renseignements relatifs aux programmes

Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL) pour propriétaires-occupants
Ce programme prévoit une aide financière à l'intention des propriétaires-occupants à faible revenu qui possèdent leur logement et y habitent, pour les aider à faire des réparations afin de rendre le logement conforme aux normes minimales de salubrité et de sécurité. L'aide maximale est de 16 000 $ à 24 000 $ par ménage, selon l'endroit où est situé le logement.

PAREL locatif/PAREL maisons de chambres
Ce programme fournit une aide aux propriétaires-bailleurs de logements abordables pour leur permettre de payer les réparations obligatoires à leurs logements ou chambres occupés par des locataires à faible revenu. L'aide maximale est de 24 000 $ à 36 000 $ par logement et de 16 000 $ à 24 000 $ par chambre, selon l'endroit où est situé le logement.

Programme d'amélioration des maisons d'hébergement
Ce programme prévoit des fonds pour la réparation, la remise en état et l'amélioration des maisons d'hébergement existantes pour victimes de violence familiale, ainsi que pour l'acquisition ou la construction de maisons d'hébergement d'urgence ou d'hébergement transitoire, là où le besoin se fait sentir.

PAREL conversion
Ce programme fournit une aide financière pour la conversion d'immeubles non résidentiels en logements ou chambres abordables à l'intention de ménages à faible revenu. L'aide maximale est de 24 000 $ à 36 000 $ par logement et de 16 000 $ à 24 000 $ par chambre, selon l'endroit où est situé le logement.

Programme de réparations d'urgence
Ce programme fournit de 6 000 $ à 11 000 $, selon l'endroit où est situé le logement, aux propriétaires-occupants ou aux occupants à faible revenu vivant dans les régions rurales pour leur permettre d'entreprendre des réparations urgentes qui sont nécessaires pour qu'ils puissent demeurer dans leur logement en toute sécurité.

PAREL pour les personnes handicapées
Ce programme fournit une aide financière aux propriétaires-occupants et aux propriétaires-bailleurs pour leur permettre d'apporter des modifications visant à rendre plus accessibles des logements occupés par des personnes handicapées à faible revenu ou leur étant destinés. L'aide maximale varie selon l'endroit où est situé le logement. Elle se chiffre de 24 000 $ à 36 000 $ par logement locatif et de 16 000 $ à 24 000 $ pour les propriétaires-occupants et les maisons de chambres.

Programme Logements adaptés : aînés autonomes
Ce programme prévoit des fonds pouvant atteindre 3 500 $ pour aider les propriétaires-occupants et les propriétaires-bailleurs à apporter des modifications mineures à des logements occupés par des aînés à faible revenu, de façon à ce que ceux-ci puissent continuer à vivre dans leur logement de façon autonome.

L’honorable Anne McLellan, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile et députée fédérale d’Edmonton-Ouest
L’honorable Anne McLellan, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile et députée fédérale d’Edmonton-Ouest

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page