vendredi 05 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

janvier 2005

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2005
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005


Portable Document Format Version imprimable View page in English

La Women's Community House ouvre une nouvelle maison d'hébergement

LONDON, Ontario, 21 janvier 2005 – Women's Community House a ouvert aujourd'hui une maison d'hébergement unique en son genre. L'établissement résidentiel de 27 lits comporte trois zones autonomes qui offrent aux femmes et à leurs enfants la possibilité de vivre de façon plus indépendante que dans les chambres d'une maison d'hébergement traditionnelle.

Le gouvernement du Canada a apporté une contribution de 225 000 dollars par l'entremise du Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAMH) de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Ce programme offre de l'aide financière pour la réparation, la remise en état et l'amélioration des centres d'hébergement existants pour les femmes et leurs enfants, les jeunes et les hommes victimes de violence familiale, ainsi que pour l'acquisition ou la construction de nouveaux centres d'hébergement et de logements d'hébergement transitoire, selon les besoins.

« La construction de cette nouvelle maison d'hébergement de Women's Community House montre à quel point le gouvernement du Canada a à cœur de répondre aux besoins de logement et de soutien qu'éprouvent les femmes victimes de violence et leurs enfants, a indiqué Pat O'Brien, député fédéral de London-Fanshawe, au nom de l'honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement. Ce projet est un parfait exemple du fait que les stratégies fédérales mises en place pour aider les victimes de violence familiale offrent aux personnes qui connaissent de grandes difficultés une occasion de bâtir un avenir meilleur où il leur sera possible de vivre en sécurité avec leur famille. »

Le ministère des Services sociaux et communautaires de l'Ontario a affecté à ce projet deux millions de dollars à des fins d'immobilisations et il fournit une subvention de fonctionnement de plus de deux millions de dollars à Women's Community House.

« Les femmes et leurs enfants ont le droit de vivre dans un logement où ils n'éprouvent pas la peur et ne craignent pas la violence, a déclaré Khalil Ramal, député provincial de London-Fanshawe. Le gouvernement de l'Ontario finance des organismes comme Women's Community House afin d'aider les femmes à rompre le cycle de la violence et à mener des vies indépendantes sans violence. »

La Ville de London a engagé une somme de 100 000 $ sur quatre ans en fonds d'immobilisation. En outre, plus de 135 000 $ ont été recueillis dans la collectivité en contribution à la réalisation de ce projet de maison d'hébergement.

« La Ville de London est convaincue que cette maison d'hébergement d'un genre nouveau ouverte par Women's Community House sera source d'espoir et de soutien pour un grand nombre de femmes et d'enfants vulnérables de notre collectivité, d'affirmer la mairesse Anne Marie DeCicco. À une époque où notre société s'emploie sans relâche à résoudre les défis complexes que pose la violence au foyer, la Ville est heureuse de contribuer à offrir confort et soins provisoires a ceux qui sont le plus touchés par ces problèmes sociaux. »

Depuis 1978, Women's Community House offre hébergement et soutien aux femmes victimes de violence et à leurs enfants. Women's Community House administre maintenant deux maisons d'hébergement, dont celle qu'elle vient d'ouvrir à London pour les femmes victimes de violence et leurs enfants, et un ensemble de logements d'hébergement transitoire. La construction de cette deuxième maison d'hébergement a été financée par le gouvernement du Canada, le gouvernement de l'Ontario, la Ville de London et Women's Community House.

« Nous sommes heureux de bientôt pouvoir répondre aux besoins d'un plus grand nombre de femmes victimes de violence et de leurs enfants, indique Kate Wiggins, directrice administrative de Women's Community House. À la suite de consultations auprès des femmes et de la collectivité, nous avons construit cette belle maison d'hébergement qui nous aidera à mieux subvenir aux besoins des femmes en voie d'échapper à la violence. Je suis certaine que ce nouveau refuge, qui porte à 67 le nombre de nos lits d'hébergement, sera une ressource appréciée par les femmes victimes de violence habitant l'est de London et Thames Centre. »

Le nouveau refuge permettra aux femmes victimes de violence et à leurs enfants d'avoir accès à un milieu offrant sécurité et soutien, où il leur sera possible de retrouver leurs forces et leur indépendance, d'établir des liens avec d'autres femmes de la collectivité et d'entreprendre une vie sans violence.

Women's Community House, qui est ouverte 24 heures sur 24 tous les jours de l'année, offre un refuge d'urgence, des conseils et du soutien, des logements de transition, une ligne de secours accessible 24 heures sur 24 pour les femmes victimes de violence et des services sociaux de transition.

La SCHL est l'organisme national responsable de l'habitation dont le mandat est d'aider les Canadiens à se procurer un logement sûr et de qualité, à prix abordable. Elle appuie le secteur canadien de l'habitation et améliore les conditions de vie des Canadiens grâce à ses activités liées à l'assurance prêt hypothécaire, à la titrisation, à l'aide au logement, à la recherche, à la diffusion de l'information ainsi qu'à la promotion des exportations canadiennes dans le domaine de l'habitation.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Kate Wiggins,
Directrice administrative
Women's Community House
(519) 642-3011

Kathie Howes
Conseillère en communications
Société canadienne d'hypothèques et de logement
(647) 225-3730

Paul Doig
Ministère des Services sociaux et communautaires
(416) 325-5187

Anne Marie DeCicco
Mairesse
Ville de London
(519) 661-4920

Pat O'Brien; Bernie MacDonald; Khali Ramal; Kate Wiggins

De gauche à droite - Pat O'Brien, député fédéral de London-Fanshawe; Bernie MacDonald, conseiller du quartier 3, ville de London; Khali Ramal, député provincial de London-Fanshawe; Kate Wiggins, directrice administrative, Women's Community House.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page