mardi 26 mai 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

mars 2005

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2005
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Le gouvernement de la Colombie-Britannique annonce un accroissement de l'aide aux sans-abri

SURREY, Colombie Britannique, 30 Mars 2005 – Huit nouveaux centres d'hébergement transitoire seront créés dans six collectivités de la Colombie-Britannique pour aider les sans-abri à sortir du cycle de l'itinérance, ont annoncé aujourd'hui le sénateur Jack Austin, au nom de l'honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement, et le ministre provincial des Services à la Communauté, aux Autochtones et aux Femmes, Murray Coell.

Ces annonces découlent des travaux effectués par le groupe de travail sur l'itinérance, les maladies mentales et la toxicomanie instauré par le premier ministre Campbell. Les gouvernements de la Colombie-Britannique et du Canada consentiront ensemble un total d'environ 20,8 millions de dollars pour financer des centres d'hébergement transitoire à Victoria, Kelowna, New Westminster, Prince George, Terrace et Fort St. John. Les nouveaux ensembles offriront des services de soutien, comme du counseling, des traitements pour les maladies mentales et la toxicomanie, ainsi que des services qui préparent à la formation professionnelle et à l'obtention d'un emploi stable.

« Le logement constitue la pierre angulaire essentielle au caractère inclusif, à la prospérité et à la santé des familles et des collectivités, » a déclaré le sénateur Austin au nom de l'honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement. « Les centres d'hébergement transitoire sont un élément indispensable et vital de notre mieux-être national, au même titre que l'éducation, les soins de santé et l'emploi ».

« Ces centres d'hébergement représentent bien plus qu'un endroit où dormir, ils sont un lieu où les gens apprennent à passer d'un abri temporaire à un logement plus sûr et à acquérir une plus grande autonomie, un emploi et l'indépendance qui leur fait défaut », a déclaré M. Coell, au nom du premier ministre provincial, Gordon Campbell. « Le groupe de travail et le partenariat conclu entre tous les ordres de gouvernement et les organismes communautaires reflètent à la fois notre engagement commun à faire en sorte que tous les habitants de la Colombie-Britannique profitent des débouchés créés par la prospérité de la province et puissent contribuer à ouvrir des débouchés, et notre responsabilité mutuelle à cet égard. »

Description des nouveaux centres d'hébergement :

  • l'immeuble de la Upper Room Society/Victoria Open Door Inner City Mission, à Victoria, sera agrandi et réaménagé de façon à offrir aux pensionnaires un éventail de services de santé et un programme de dynamique de la vie.
  • le centre de la Union Gospel Mission, à Kelowna, changera d'adresse et sera plus grand. Il pourra offrir un hébergement et des services de transition à des personnes toxicomanes ou atteintes d'une maladie mentale.
  • le Garfield Hotel, à New Westminster, sera réaménagé de façon à pouvoir offrir un hébergement de transition.
  • un nouveau centre d'hébergement transitoire sera établi sur le site de l'ancien BackPackers Motel, à Prince George, et le Spruce Capital Hotel sera rénové et transformé en centre d'hébergement provisoire ou de transition.
  • un nouveau centre d'hébergement, administré par la Ksan House Society, à Terrace, permettra d'héberger des femmes, des enfants et des familles victimes de violence.
  • le refuge de l'Armée du salut à Fort St. John sera établi ailleurs dans la ville afin qu'on puisse accroître le nombre de places temporaires et de lits disponibles toute l'année.

Le financement des nouveaux centres d'hébergement provient de la phase II de l'Entente Canada-Colombie-Britannique concernant le logement abordable, conclue l'an dernier. En vertu de cette entente, chaque ordre de gouvernement verse environ 42 millions de dollars pour des ensembles offrant des logements abordables et des services de soutien aux sans-abri et aux personnes susceptibles de se retrouver à la rue.

MM. Coell et Austin ont fait cette annonce aujourd'hui, à Surrey, à l'occasion de la cérémonie de la première pelletée de terre du Phoenix Centre, un centre de désintoxication qui fournira un hébergement de transition et des services de soutien en matière d'emploi et de formation. Le Phoenix Centre est l'un des quatre ensembles d'habitation annoncés en décembre dernier dans le cadre du groupe de travail du premier ministre Campbell.

En décembre 2004, le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique ont annoncé qu'ils allaient créer, en application de la phase II de l'Entente, 281 places avec services de soutien dans quatre nouveaux centres d'hébergement à Vancouver, Surrey et Nanaimo. L'annonce d'aujourd'hui porte à 533 le nombre total de logements et de lits offrant un logement temporaire. Près de 31 des 84 millions de dollars du financement accordé en vertu de la phase II de l'Entente n'ont pas encore été attribués.

Par l'entremise de la SCHL, le gouvernement du Canada versera une contribution de 130 millions de dollars d'ici 2008 pour le logement abordable en Colombie-Britannique. Le gouvernement provincial, par l'intermédiaire de BC Housing, fournira chaque année un minimum de 34 millions de dollars pour subventionner le coût des logements construits en vertu de l'Entente, dans le cadre d'une vaste stratégie visant à offrir un éventail d'options de logement aux personnes les plus vulnérables en Colombie-Britannique.

Voir le document d'information ci-dessous

Renseignements :

Marisa Adair
Directrice des communications
Ministère des Services à la Communauté, aux Autochtones et aux Femmes
(250) 953-3677

Christina Wensley
Coordonnatrice, Événements
Société canadienne d'hypothèques et de logement
(604) 737-4032
cwensley@cmhc-schl.gc.ca

Document d'information

Groupe de travail du premier ministre sur l'itinérance, les maladies mentales et la toxicomanie

Le groupe de travail a annoncé aujourd'hui la création de centres d'hébergement dans six collectivités :

Victoria

Le centre d'hébergement exploité par la Upper Room Society/Victoria Open Door Inner City Mission sera réaménagé et agrandi. Le nombre de lits offerts pour un hébergement de transition passera de 22 à 45. Les personnes ciblées sont des adultes vivant seuls. Le montant estimatif du financement est établi en fonction des sources suivantes :

  • un financement d'investissement fédéral d'environ 3,65 millions de dollars
  • une contribution fédérale de 370 000 $, versée par l'intermédiaire de l'Initiative de partenariats en action communautaire (IPAC)
  • environ 3,65 millions de dollars de fonds d'investissement de la province
  • une contribution municipale d'environ 500 000 $ sur 15 ans, sous la forme d'exonérations d'impôts fonciers et d'un financement destiné à un programme d'action sociale s'adressant aux adultes
  • des fonds d'investissement de 500 000 $ déjà obtenus par l'organisme ainsi que des engagements à l'égard d'un financement supplémentaire de 500 000 $
  • des coûts d'exploitation d'environ 1 000 000 $, dont environ 650 000 $ sont à la charge de l'organisme, et les 350 000 $ restants, à la charge de Vancouver Island Health.

Les services de soutien comprennent un éventail de services de santé et un programme de dynamique de la vie.

Kelowna

  1. Le refuge de 76 lits de la Union Gospel Mission (UGM) changera d'adresse. Les personnes ciblées sont des adultes vivant seuls. Le montant estimatif du financement est établi en fonction des sources suivantes :
    • un financement d'investissement fédéral d'environ 250 000 $
    • environ 250 000 $ de fonds d'investissement de la province
    • la municipalité permettra à UGM de louer le terrain à peu de frais
    • les autres apports de capitaux proviendront de l'avoir propre et des campagnes de financement d'UGM
    • le financement annuel de 277 000 $ des activités continuera d'être versé par le Ministry of Human Resources.

  2. Trente nouvelles places seront créées pour un hébergement de transition. Les personnes ciblées sont des adultes vivant seuls. Le montant estimatif du financement est établi en fonction des sources suivantes :
    • un financement d'investissement fédéral d'environ 2,25 millions de dollars
    • environ 2,25 millions de dollars de fonds d'investissement de la province
    • la municipalité permettra à UGM de louer le terrain à peu de frais
    • le financement annuel des activités, qui s'élève à environ 500 000 $, sera versé par Interior Health.
Les services de soutien comprennent un éventail de services pour les personnes toxicomanes ou atteintes d'une maladie mentale.

New Westminster

Le Garfield Hotel, un immeuble de 22 chambres actuellement utilisé comme refuge par l'Armée du salut, sera réaménagé. Le montant estimatif du financement est établi en fonction des sources suivantes :

  • un financement d'investissement fédéral d'environ 1,65 million de dollars
  • environ 1,65 million de dollars de fonds d'investissement de la province
  • la contribution de la municipalité s'élèvera à 500 000 $
  • le financement annuel des activités, qui s'élève à environ 370 000 $, sera fourni par le Ministry of Human Resources.

Les services de soutien comprennent un éventail de services pour les personnes toxicomanes ou atteintes d'une maladie mentale.

Prince George

  1. Un nouveau centre d'hébergement transitoire de 30 places sera créé sur le terrain de l'ancien BackPackers Motel. Le montant estimatif du financement est établi en fonction des sources suivantes :
    • un financement d'investissement fédéral d'environ 2 millions de dollars
    • environ 2 millions de dollars de fonds d'investissement de la province
    • une exonération d'impôts fonciers accordée par la municipalité, d'un montant de 225 000 $
    • le financement annuel des activités, qui s'élève à environ 380 000 $, proviendra de Northern Health.

      Les services de soutien comprennent un éventail de services à l'intention des sans-abri et des personnes susceptibles de se retrouver à la rue.

  2. L'hôtel offrant des chambres individuelles sera rénové et pourra offrir huit lits temporaires et 13 places d'hébergement transitoire administrés par le Prince George Native Friendship Centre. Le montant estimatif du financement est établi en fonction des sources suivantes :
    • un financement d'investissement fédéral d'environ 150 000 $
    • environ 150 000 $ de fonds d'investissement de la province
    • la municipalité accordera une exonération annuelle des impôts fonciers estimée à 13 000 $
    • le financement annuel des activités, qui s'élève à environ 950 000 $, sera versé par le Ministry of Children and Family Development.

Les services de soutien comprennent un éventail de services sociaux adaptés aux différentes cultures. Ils visent à aider les jeunes Autochtones sans-abri de 15 à 18 ans au moyen d'un programme de dynamique de vie et de services leur proposant des débouchés sur le marché du travail, des traitements pour les maladies mentales ainsi que des moyens d'échapper à la toxicomanie et à l'exploitation sexuelle.

Terrace

Un nouveau centre de huit logements sera créé à l'intention de femmes, d'enfants et de familles victimes de violence. Le montant estimatif du financement est établi en fonction des sources suivantes :

  • un financement d'investissement fédéral d'environ 220 000 $
  • environ 220 000 $ de fonds d'investissement de la province
  • le reste des dépenses en immobilisations, d'un montant d'environ 400 000 $ de dollars, représente l'apport de la Ksan House Society, de la Real Estate Foundation, du Terrace Rotary Club et du Skeena Valley Rotary Club.
  • le financement annuel des activités, qui s'élève à environ 400 000 $, sera fourni par le Ministry of Community, Aboriginal and Women's Services.

Les services de soutien comprennent du counseling, des programmes d'action sociale, une aire de jeu pour enfants, ainsi qu'une cuisine et une salle à manger communes.

Fort St. John

Le refuge de l'Armée du salut changera d'adresse et sera plus grand. Il fournira un total de 20 places d'hébergement de courte durée. Le montant estimatif du financement est établi en fonction des sources suivantes :

  • environ 250 000 $ de fonds d'investissement de la province
  • un financement d'investissement fédéral d'environ 250 000 $
  • le financement annuel des activités, qui s'élève à environ 185 000 $, sera versé par le Ministry of Human Resources.

Les services de soutien comprennent les repas et un éventail de services pour les adultes vivant seuls qui sont aux prises avec des problèmes de toxicomanie ou une maladie mentale.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page