mercredi 03 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

avril 2005

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2005
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005


Portable Document Format Version imprimable View page in English

La première résidence pour les patients et les familles autochtones ouvre ses portes

VANCOUVER, Colombie Britannique, 6 avril 2005 – Les membres de la communauté autochtone de Vancouver et les partenaires ayant participé au projet ont célébré l'ouverture d'un ensemble qui est le fruit d'un partenariat unique dans les domaines de l'habitation et de la santé.

Cet ensemble comporte 22 logements pour des familles et des personnes autochtones aux revenus divers. Sept de ces logements formeront une résidence pour les patients autochtones visant à offrir aux femmes autochtones qui vivent en région rurale ou éloignée, à leurs enfants et à leur famille, des logements sûrs et abordables lorsqu'ils séjournent à Vancouver pour y recevoir des services de santé.

« La construction de cet ensemble marque un important pas en avant pour la communauté autochtone de Vancouver », a affirmé l'honorable Hedy Fry au nom de l'honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement. « Le gouvernement du Canada est fier d'être le partenaire des membres de la communauté autochtone, et ce projet montre de quelle façon le logement permet de répondre aux besoins médicaux des Autochtones. »

« Nous savons que le besoin de logements abordables existe au sein de notre communauté autochtone à Vancouver », a affirmé l'honorable Murray Coell, ministre des services aux communautés, aux Autochtones et aux femmes. « Nous savons également que le risque d'itinérance chez les familles autochtones provenant d'autres communautés s'accroît avec la durée de leur séjour loin de leur demeure. C'est la raison pour laquelle ce partenariat novateur entre le gouvernement et la communauté autochtone revêt une telle importance. »

Un grand nombre de femmes et d'enfants autochtones se rendent à Vancouver pour y recevoir des traitements médicaux qui ne sont pas offerts dans leur région. Souvent, ils voyagent seuls, soit par manque de ressources, soit parce qu'il n'y a pas d'hébergement convenable pour les familles.

« Le fait de devoir se rendre à Vancouver pour y recevoir les soins médicaux dont ils ont besoin peut être très déroutant pour les patients autochtones et leur famille », a expliqué la Dre Liz Whynot, présidente du BC Women's Hospital & Health Centre. « Le personnel du programme de santé pour les Autochtones au BC Women's Hospital a constaté l'existence d'un besoin d'hébergement convenable pour les familles autochtones qui voyagent dans le but de recevoir des traitements médicaux et il a apporté son concours à Lu'ma afin que la résidence pour les patients et les familles autochtones devienne une réalité. C'est un endroit où les patients et leur famille pourront se sentir en sécurité, où ils seront installés confortablement et ne seront pas isolés à un moment où ils sont coupés du soutien de leur propre communauté. »

« Vancouver possède d'excellents services de santé, qui devraient être accessibles à ceux qui en ont besoin », a indiqué Larry Campbell, maire de la ville de Vancouver. « La résidence pour les patients autochtones est une ressource exceptionnelle pour la communauté autochtone de Vancouver. »

La Lu'ma Native Housing Society fournit plus de 40 % des logements abordables pour les Autochtones à Vancouver. Cet ensemble offrira, en milieu urbain, un environnement communautaire où cohabiteront des résidents autochtones permanents aux revenus divers et les familles de patients.

« Lu'ma signifie « nouveau départ » dans la langue des Salish du littoral », a expliqué Ken Clement, président de la Lu'ma Native Housing Society. « Premier du genre en Colombie-Britannique, cet ensemble d'habitation et d'hébergement pour les personnes recevant des soins de santé est un véritable exemple de nouveau départ. Notre communauté autochtone en milieu urbain est heureuse de fournir le soutien dont ont besoin les Autochtones des régions rurales lorsqu'ils font face à une crise d'ordre médical. Chez nous, vous êtes chez vous. »

Situé au 1254, 8e Avenue Est, l'ensemble est le résultat d'une initiative à laquelle ont participé des partenaires provenant des trois ordres de gouvernement et la Lu'ma Native Housing Society.

Le gouvernement du Canada, par l'entremise de la SCHL, versera d'ici à 2008 une contribution de 130 millions de dollars pour le logement abordable dans cette province. Le gouvernement provincial, par l'intermédiaire de BC Housing, fournira chaque année au moins 34 millions de dollars pour subventionner le coût des logements construits en application de l'Entente Canada – Colombie Britannique concernant le logement abordable, dans le cadre d'une vaste stratégie visant à offrir un éventail d'options de logement aux personnes les plus démunies de la Colombie-Britannique.

Lu Ma Drum Group with Ribbon

Groupe de tambours et inauguration
(De gauche à droite) :
Groupe de chant Tso'kam; Marjorie White
(Administratrice - Lu'ma Native Housing Society);
Claire Marshall, administratrice - Lu'ma Native Housing Society;
Ken Clement, président - Lu'ma Native Housing Society;
Dre Liz Whynot, présidente du BC Women's Hospital and Health Centre;
Shayne Ramsay, président et directeur général de BC Housing;
Art Zocolle, qui a donné son nom à la résidence et administrateur;
Peter Ladner, conseiller de Vancouver;
et Nelson Merizzi directeur général à la SCHL.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Naomi Brunemeyer
Spécialiste en communications
BC Housing
(604) 209-0013

Peter Cech
Affaires publiques et communications
BC Women's Hospital & Health Centre
(604) 875-2301

Christina Wensley
Coordonnatrice d'événements régionaux
Société canadienne d'hypothèques et de logement
(604) 737-4032

Ken Clement
Président
Lu'ma Native Housing Society
(604) 876-0811, poste 223

Document d'information

L'ensemble

L'ensemble de 22 logements est le résultat d'un partenariat dans les domaines de l'habitation et de la santé. Quinze de ces logements seront occupés par des familles autochtones aux revenus divers et 7, qui forment la résidence pour les patients autochtones, permettront d'aider les femmes de communautés autochtones en région rurale ou éloignée, leurs enfants et leur famille, lorsqu'ils se rendront à Vancouver pour y recevoir des services de santé.

L'ensemble conçu par Patrick Stewart, un architecte Nisga'a, est inspiré de l'architecture autochtone locale, sans toutefois sacrifier les fonctionnalités modernes essentielles dans un ensemble d'habitations de ce genre.

Lu'ma Native Housing Society

Le groupe, qui portait auparavant le nom de Vancouver Indian Centre Housing Society, a été incorporé en mai 1980. Cet organisme a par la suite pris le nom de Lu'ma Native Housing Society, qui signifie « nouveau départ » dans la langue des Salish du littoral.

Lu'ma fournit 40 % des logements abordables pour les Autochtones à Vancouver, puisqu'elle en possède et en administre 258, répartis dans 10 foyers et 10 immeubles d'appartements.

Lu'ma est en outre le représentant de la communauté au sein du Aboriginal Homelessness Committee, lequel est parrainé par Ressources humaines et Développement des compétences Canada, qui a fourni du financement à de nombreux projets en faveur des Autochtones sans abri au cours des cinq dernières années.

Partenaires et financement :

Le coût du projet s'élève à 4,9 millions de dollars.

  • Le gouvernement du Canada, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement, a fourni une contribution de 660 000 $ à des fins d'immobilisation.
  • Le gouvernement provincial, par l'intermédiaire de BC Housing, a pour sa part engagé 182 000 $ à des fins d'immobilisation et verse une subvention de 3 659 497 $ étalée sur 35 ans.
  • La contribution de la Ville de Vancouver a pris la forme d'une réduction de loyer pour un montant de l'ordre de 493 350 $.
  • La province, par l'entremise du ministère des services de la santé, a fourni une contribution de 125 000 $ à des fins d'immobilisation, qui provient d'un financement de la Régie provinciale des services de santé et de Vancouver Coastal Health.
  • Le Children and Women's Health Centre of BC apportera un appui aux patients en les faisant bénéficier des services de son propre défenseur des droits des Autochtones.
  • Variety – The Children's Charity a fourni un du matériel de terrain de jeux pour les familles de passage.
  • Les Œuvres des Manoirs Ronald McDonald.
  • La VanCity Community Foundation a fourni une contribution de 5 000 $ à des fins d'immobilisation.
  • Des communautés des Premières nations, soit la Chawathil First Nation, la Little Salmon Carmacks First Nation et la Selkirk First Nation, ainsi que le First Nations Resource Group.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page