vendredi 29 mai 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

avril 2005

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2005
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Les ministres du logement annoncent l'attribution d'un financement supplémentaire à l'égard du logement abordable

WINNIPEG, Manitoba, 25 avril 2005 – Les gouvernements fédéral et provincial ont annoncé aujourd'hui qu'une somme additionnelle de 23,08 millions de dollars avait été affectée à la production de nouveaux logements abordables destinés aux résidents du Manitoba qui en ont le plus besoin.

C'est ce qu'ont annoncé l'honorable Reg Alcock, ministre responsable de la Commission canadienne du blé et président du Conseil du Trésor, au nom de l'honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement, et l'honorable Christine Melnick, ministre des Services à la famille et du Logement du Manitoba, à l'occasion de la signature de la phase II de l'Entente Canada-Manitoba concernant le logement abordable.

« Cette entente raffermit le partenariat conclu entre le gouvernement du Canada et la province et nous permet d'aller de l'avant en ce qui concerne notre engagement à produire d'autres logements abordables au Manitoba », a déclaré le ministre Alcock. « Nous sommes heureux d'offrir des logements sûrs et abordables aux personnes qui en ont besoin, comme les Autochtones, les nouveaux immigrants et les personnes handicapées. »

« La prolongation de l'entente et les fonds supplémentaires accordés témoignent des succès antérieurs et du besoin clair de logements additionnels pour les personnes à faible revenu du Manitoba », a déclaré la ministre Melnick. « Il est très valorisant de constater les résultats des projets menés à terme, qui ont tous été réalisés grâce à notre approche de collaboration continue avec les groupes locaux pour l'atteinte d'objectifs établis par la communauté. »

Dans le cadre de la nouvelle entente, qui prolonge l'entente initiale d'un an, soit jusqu'en 2008, chaque ordre de gouvernement consacrera 11,54 millions de dollars supplémentaires au logement abordable. La contribution fédérale servira de subventions à des fins d'immobilisations afin de réduire le coût du logement en vertu de quatre programmes conçus par la province et qui touchent le logement locatif abordable et l'accès à la propriété.

Les gouvernement du Canada et du Manitoba apporteront chacun une contribution de plus de 36,93 millions de dollars en application de l'Entente Canada-Manitoba concernant le logement abordable. Le soutien des municipalités, du secteur public, du milieu communautaire, des coopératives et des organismes de bienfaisance rehaussera de façon importante cet investissement à l'égard du logement abordable au Manitoba.

Les gouvernements du Canada et du Manitoba avaient signé, le 20 septembre 2002, la phase I de l'Entente concernant le logement abordable, qui prévoit le versement d'une somme de 50,78 millions de dollars en vue de rénover ou de construire environ 2 500 logements. Jusqu'à maintenant, la construction de plus de 1 900 logements est engagée, achevée ou sur le point de l'être, ce qui représente l'affectation de près de 37 millions de dollars en application de l'entente. Le Manitoba est la cinquième province canadienne à signer la deuxième phase de l'entente.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Jason Cobb
Communications Société canadienne d'hypothèques et de logement
(403) 585-1497

John B. Thorpe
Services de communications Manitoba
(403) 515-2903

Document d'information – Entente Canada-Manitoba concernant le logement abordable

Phase I

Les gouvernements du Canada et du Manitoba ont signé une Entente concernant le logement abordable le 20 septembre 2002. Cette première phase prévoyait l'investissement, de la part du fédéral, d'une somme de 25,39 millions de dollars, à laquelle devait se greffer une contribution équivalente de 25,39 millions de dollars de la part de la province du Manitoba et de ses partenaires du secteur de l'habitation. Cette entente servira à financer un programme de construction de nouveaux logements locatifs, un programme de réparation et de transformation des logements, un programme d'aide à l'accession à la propriété et un programme d'aide à la construction de nouvelles maisons.

Phase II

L'annonce d'aujourd'hui accroît l'investissement total en vertu de l'Entente Canada-Manitoba concernant le logement abordable de 23,08 millions de dollars d'ici 2008. Le gouvernement du Canada, la province et ses partenaires du secteur de l'habitation contribuent à parts égales à cet investissement. Les fonds versés en vertu de la phase II serviront à financer :

  • un programme de construction de nouveaux logements locatifs visant à accroître le nombre de nouveaux logements locatifs à prix abordable dans la province, au profit des locataires à faible revenu;
  • un programme de réparation et de transformation des logements servant à réparer les propriétés en très mauvais état et à les transformer en maisons ou en logements locatifs abordables pour les ménages à faible revenu;
  • un programme d'aide à l'accession à la propriété permettant aux locataires à faible revenu d'effectuer le versement initial lors de l'achat d'une première maison abordable construite ou rénovée récemment grâce aux programmes de logement abordable;
  • un programme d'aide à la construction de nouvelles maisons favorisant l'accession à la propriété grâce au renouvellement du parc résidentiel dans les quartiers urbains ciblés et les régions éloignées.

Par ailleurs, l'aide fédérale passe à 50 % des dépenses en immobilisations, jusqu'à concurrence de 75 000 $ par logement. Il s'agit d'une augmentation par rapport au maximum de 25 000 $ par logement prévu dans la phase I. Les logements ainsi subventionnés doivent demeurer abordables et être occupés par des ménages à faible revenu pendant au moins 10 ans. La phase II vise les ménages inscrits ou admissibles à une liste d'attente en vue de l'obtention d'un logement social.

Autres mesures d'aide du gouvernement fédéral en matière de logement au Manitoba

Chaque année, le gouvernement fédéral affecte environ 126,5 millions de dollars sous forme de subventions et de contributions pour venir en aide à quelque 42 850 ménages à faible ou modeste revenu, aux aînés, aux personnes handicapées, aux Autochtones et aux victimes de violence familiale.

Ce montant comprend les fonds consacrés au Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL), au programme Logements adaptés : aînés autonomes (LAAA), au Programme de réparations d'urgence (PRU) et au Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAMH).

Autres mesures d'aide du gouvernement du Manitoba en matière de logement

Le gouvernement provincial offre des programmes pour aider les ménages à revenu faible ou modeste à conserver, à acquérir ou à louer des habitations sûres, abordables et de taille convenable. Il accorde des subventions annuelles par l'intermédiaire de la Société d'habitation et de rénovation du Manitoba; il fournit du financement aux organismes de logement coopératifs et sans but lucratif pour les aider à préparer des projets de logement abordable pour les aînés, les personnes handicapées et les personnes à faible revenu; il facilite l'obtention de fonds privés pour les projets de logements abordables élaborés et réalisés par des organismes sans but lucratif; il accorde aussi des subventions et des prêts visant la réparation des logements.

L'Initiative en matière de logement abordable est complémentaire aux programmes de rénovation et de réparation existants, comme le Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL). Le gouvernement du Manitoba partage avec le gouvernement fédéral les coûts du PAREL, du programme Logements adaptés : aînés autonomes (LAAA), du Programme de réparations d'urgence (PRU) et du Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAMH). Il finance aussi et administre le Programme de prêts d'urgence aux propriétaires.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page