vendredi 29 mai 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

avril 2005

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2005
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Une aide financière au logement pour les ménages à faible revenu

QUÉBEC, Québec, 27 avril 2005 – Le ministre fédéral du Travail et du Logement, l’honorable Joe Fontana, et la ministre des Affaires municipales et des Régions du Québec, madame Nathalie Normandeau, ont annoncé aujourd’hui l’octroi de fonds, sur une période de trois ans, dans le cadre du programme actuel de suppléments au loyer. Cette mesure, couvrant la période débutant le 1er janvier 2005, permettra à 1 000 ménages québécois à faible revenu de bénéficier d’une aide financière pour se loger.

« Le gouvernement du Canada est heureux de travailler avec le Québec pour répondre à des besoins urgents de logement », a déclaré le ministre Fontana. « Les suppléments au loyer permettront d’aider les plus démunis, notamment les aînés, les familles à faible revenu et les personnes handicapées. Cette initiative démontre clairement notre engagement à faire en sorte que les Québécois aient accès à des solutions de logement à coût abordable, en particulier ceux qui, dans les grands centres urbains, doivent déménager mais dont les moyens financiers limités constituent un obstacle pour trouver un logement adéquat. »

« Le Québec compte appliquer principalement cette contribution fédérale aux suppléments au loyer à titre de mesures d’urgence dans le contexte de la pénurie de logements locatifs », a précisé la ministre Normandeau. « Ces fonds permettront ainsi de soutenir les efforts du gouvernement du Québec qui, depuis les dernières années, aide de façon prioritaire les ménages en difficulté en raison de la pénurie de logements abordables. »

Les suppléments au loyer permettent à des ménages à faible revenu d’habiter dans des logements locatifs disponibles sur le marché. Il peut s’agir notamment de logements appartenant à des propriétaires privés ou de logements de type coopératif ou à but non lucratif. Afin d’être admissibles en vertu du programme, les logements doivent satisfaire aux normes minimales de salubrité.

Autres mesures conjointes

Les gouvernements fédéral et provincial ont aussi mis en œuvre les phases I et II de l’Entente Canada-Québec concernant le logement abordable, laquelle prévoit des investissements de 473 millions de dollars, dont 90 % sont déjà engagés, pour la réalisation de plus de 8 000 logements abordables.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Julie Cohen
Société canadienne d’hypothèques et de logement
(514) 283-3679

Peter Graham
Cabinet du ministre Fontana
(819) 953-4646

Jonathan Trudeau
Attaché de presse de la ministre Normandeau
(418) 691-2050
(514) 873-2622

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page