lundi 01er juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juin 2005

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2005
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005


Portable Document Format Version imprimable View page in English

La SCHL offre une aide financière pour la rénovation résidentielle

TORONTO, Ontario, 20 juin 2005 – L'honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement, a annoncé aujourd'hui que la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) lance un appel de propositions, en Ontario, relativement à la rénovation d'immeubles locatifs, de maisons de chambres et de centres d'hébergement pour les victimes de violence familiale. Les propositions doivent être soumises d'ici le 29 juillet.

L'année dernière, la SCHL a financé la rénovation de 3 634 logements en Ontario dans le cadre de ses programmes de rénovation résidentielle, dont le Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL). Élaboré dans le but d'aider les Canadiens à faible revenu, les personnes handicapées et les populations des Premières nations à vivre dans des logements sûrs et abordables, le PAREL a contribué à préserver le parc de logements des collectivités depuis ses débuts, en 1973.

« Par l'entremise de la SCHL, le gouvernement du Canada agit pour offrir aux Canadiens un logement sûr, abordable et de qualité convenable. Les gens veulent se sentir en sécurité dans leur maison et, grâce au PAREL, nous nous assurons que leur logement satisfait aux normes minimales de salubrité et de sécurité », a déclaré le ministre Fontana.

Les volets locatif, maisons de chambres et conversion du PAREL offrent aux propriétaires-bailleurs une aide financière pour effectuer des travaux de réparation ou de remise en état de logements locatifs ou de maisons de chambres, pour qu'ils répondent aux normes minimales de salubrité et de sécurité ou pour convertir des propriétés non résidentielles en logements locatifs ou en maisons de chambres abordables. Les locataires de ces logements doivent être des personnes à faible revenu. Dans le cadre du PAREL pour logements locatifs et maisons de chambres, les propriétaires-bailleurs ayant des locataires à faible revenu (ou les propriétaires de bâtiments aux termes du PAREL conversion) peuvent recevoir jusqu'à 24 000 $ pour chaque logement locatif autonome ou 16 000 $ pour chaque lit de maison de chambres.

Un nouvel élément du PAREL pour logements locatifs entré en vigueur en 2005 prévoit que les fonds peuvent être utilisés pour produire des appartements accessoires ou des pavillons-jardins à l'intention des aînés ou des adultes handicapés à faible revenu. Les propriétaires-occupants et les entrepreneurs privés qui possèdent des immeubles résidentiels en Ontario peuvent faire des demandes de financement. Ne sont admissibles que les logements familiaux situés sur des propriétés existantes. De nouvelles normes ont également été établies afin de permettre les rénovations visant à accroître le rendement énergétique des logements aidés par l'entremise de ce programme.

Le Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAHM) de la SCHL prévoit des fonds pour réparer ou remettre en état les maisons d'hébergement existantes destinées aux victimes de violence familiale, ainsi que pour acquérir ou construire de nouvelles maisons d'hébergement et des logements d'hébergement transitoire, selon les besoins.

Les propositions peuvent être soumises dès maintenant. Elles devront cependant parvenir au plus tard le 29 juillet 2005 avant 16 h 30 (HNE). Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du programme ou pour obtenir un dossier de demande, veuillez visiter le site Web www.schl.ca/ontario [Nous nous excusons mais la page demandée ne peut pas être affichée.], téléphoner au 1 800 704-6488 ou envoyer un courriel à l'adresse rrap_Ontario@cmhc-schl.gc.ca.

La SCHL est l'organisme national responsable de l'habitation chargé d'aider les Canadiens à se procurer un logement sûr et de qualité, à prix abordable. Elle appuie le secteur canadien de l'habitation et améliore les conditions de vie des Canadiens par le biais de ses activités liées à l'assurance prêt hypothécaire, à la titrisation, à l'aide au logement, à la recherche et à la diffusion de l'information ainsi qu'à la promotion des exportations canadiennes dans le domaine de l'habitation.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Angelina Ritacco
Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)
(416) 218-3332

Programmes de rénovation de la SCHL

Depuis 1973, le Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL) de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) aide les collectivités du Canada à conserver leur parc de logements abordables, à lutter contre le déclin urbain et le problème des sans-abri, et à améliorer la qualité de vie des Canadiens. Destiné aux ménages à faible revenu, le financement des divers volets du PAREL a été prolongé en 2003 pour une période de trois ans, au coût de 384 millions de dollars. Dans le discours du Trône de 2004 et le budget fédéral de 2005, le gouvernement s'engageait à prolonger et à bonifier les programmes existants comme le PAREL.

Les fonds affectés pour 2005 - 2006 en Ontario relativement aux volets locatif, maisons de chambres et conversion du Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL) se chiffrent à environ 11,8 millions de dollars, tandis que 3,4 millions de dollars seront affectés au Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAMH).

Programmes d'aide à la remise en état des logements :

PAREL locatif et maisons de chambres : offre une aide financière aux propriétaires de logements locatifs ou de maisons de chambres insalubres pour leur permettre d'effectuer les réparations nécessaires afin de rendre ces logements conformes aux normes minimales de salubrité et de sécurité. De plus, de récentes améliorations apportées au PAREL locatif permettront la création d'appartements accessoires et de pavillons-jardins destinés aux aînés et aux adultes handicapés à faible revenu.

PAREL Conversion : offre une aide financière aux propriétaires d'immeubles non résidentiels pour qu'ils les convertissent en logements locatifs autonomes abordables ou en maisons de chambres.

PAREL pour les personnes handicapées : offre une aide financière aux propriétaires-occupants et aux propriétaires-bailleurs pour leur permettre de rendre leurs logements plus facilement accessibles aux personnes handicapées.

PAREL pour propriétaires-occupants : offre une aide financière aux propriétaires-occupants à faible revenu pour leur permettre de réparer leur propriété. Le programme s'adresse aux personnes qui vivent dans des logements insalubres et qui n'ont pas les moyens de modifier leur logement pour qu'il soit conforme aux normes minimales de salubrité et de sécurité.

Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAMH) : offre un soutien financier aux organismes qui fournissent des services d'hébergement pour victimes de violence familiale. Les fonds peuvent être utilisés pour réparer ou réhabiliter des maisons d'hébergement ou de transition existantes ou pour en créer de nouvelles, à condition que les organismes puissent compter sur une source de financement de fonctionnement.

Logements adaptés : aînés autonomes (LAAA) : propose une aide financière aux propriétaires-occupants et aux propriétaires-bailleurs qui désirent modifier leurs logements en vue de prolonger le maintien à domicile des personnes âgées à faible revenu et de favoriser leur autonomie. L'aide est accordée sous forme de prêt-subvention pouvant atteindre 3 500 $ pour financer des adaptations mineures.

Programme de réparations d'urgence (PRU) : aide les propriétaires-occupants ou les occupants à faible revenu en milieu rural à effectuer des réparations urgentes qui sont nécessaires afin qu'ils puissent continuer de vivre en toute sécurité dans leur maison.

Dans le cadre du PAREL pour propriétaires-occupants, du PAREL pour les personnes handicapées, du PAREL logement accessoire, du programme LAAA et du PRU, il est possible de présenter des demandes en tout temps.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page