mercredi 03 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juin 2005

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2005
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Un nouveau centre d'hébergement aide les femmes de la région à demeurer dans leur collectivité

NIAGARA FALLS, Ontario, 24 juin 2005 – Après plusieurs années de planification et de rénovations majeures, le YWCA de St. Catharines a inauguré aujourd'hui son centre d'hébergement à Niagara Falls. Le centre qui vient d'ouvrir ses portes contient vingt places d'hébergement d'urgence destinées à des femmes et à leurs enfants. Ce projet a été réalisé grâce à une contribution de 625 000 $ versée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), dans le cadre de son Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAMH).

« L'ouverture de ce centre d'hébergement à Niagara Falls témoigne de la détermination du gouvernement du Canada à répondre aux besoins des femmes et de leurs enfants à risque en matière d'habitation et de services de soutien », a affirmé Walt Lastewka, secrétaire parlementaire et député fédéral de St. Catharines, au nom de l'honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement. « Cet immeuble est le signe que le gouvernement du Canada se préoccupe des personnes défavorisées et vulnérables de notre société. »

Des fonds additionnels destinés à la restauration ont été versés par la fondation de la famille Branscombe (35 000 $) et par les Services financiers de la société Canadian Tire (25 000 $). Les dépenses d'exploitation courantes sont prises en charge par la ville de Niagara Falls, la municipalité régionale de Niagara Falls, la province de l'Ontario et Centraide de Niagara Falls. La mise en route et les services d'extension sont financés par le YWCA du Canada et la Fondation communautaire de Niagara.

« Les femmes et les enfants qui ont besoin d'hébergement d'urgence n'auront plus à quitter la ville pour trouver un refuge », a indiqué Nancy Iannizzi, présidente du conseil d'administration du YWCA de St. Catharines. « Le YWCA espère aider les femmes de Niagara Falls et leur famille à accroître leur qualité de vie, car notre organisation s'efforce d'améliorer la santé générale de la collectivité. »

Le YWCA offre un hébergement d'urgence, des repas et des services d'intervention immédiate. Puisqu'il n'y avait aucun centre d'hébergement à Niagara Falls, les femmes de la région et leurs enfants devaient quitter leur collectivité pour trouver un refuge. Le YWCA de St. Catharines est passé à l'action et il a transformé un ancien centre d'hébergement délabré en un refuge sûr.

Le Programme d'amélioration des maisons d'hébergement, créé par la SCHL, accorde une aide financière pour la réparation, la remise en état et l'amélioration des centres d'hébergement existants, destinés aux femmes et à leurs enfants ainsi qu'aux jeunes et aux hommes qui sont victimes de violence familiale. Des fonds sont également disponibles pour l'acquisition ou la construction de nouveaux centres d'hébergement d'urgence ou d'hébergement transitoire.

La SCHL est l'organisme national responsable de l'habitation. Son mandat consiste à aider les Canadiens à avoir accès à un logement de qualité, sûr et abordable. La SCHL soutient le secteur canadien de l'habitation et elle améliore les conditions de logement des Canadiens par l'entremise de ses activités dans les domaines suivants : assurance prêt hypothécaire et titrisation; aide au logement; recherche et diffusion de l'information; promotion des exportations reliées à l'habitation.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Angelina Ritacco
Société canadienne d'hypothèques et de logement
(416) 218-3332

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page