lundi 25 mai 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

novembre 2005

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2005
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Construction de logements-services à Campbell River

CAMPBELL RIVER, Colombie Britannique, 7 novembre 2005 – Les travaux de construction du nouvel ensemble de logements de l'organisme Campbell River and District Association for Community Living ont commencé aujourd'hui. Évalué à 10,8 millions de dollars, l'ensembe est destiné aux aînés et aux personnes handicapées.

Cet ensemble, qui est financé en partie dans le cadre de l'Entente Canada-Colombie-Britannique concernant le logement abordable, par l'entremise d'Independent Living BC, créera 54 logements-services subventionnés.

« Les aînés et personnes handicapées pourront vivre dans un milieu plus agréable et recevoir l'attention toute particulière qu'ils méritent, grâce aux efforts concertés des divers ordres de gouvernement et des partenaires locaux », a déclaré l'honorable Keith Martin, secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale et député de la circonscription fédérale d'Esquimalt-Juan de Fuca, au nom de l'honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement. « Cette initiative démontre concrètement l'engagement du gouvernement du Canada à mettre de l'avant une approche intégrée en matière de soins pour les membres les plus vulnérables de notre société. »

« Les aînés de l'île réclament davantage d'options dans le domaine du logement et de la santé », a déclaré Stan Hagen, député de la circonscription provinciale de Comox Valley. « Le logement-services favorise le choix, l'indépendance et la dignité de nos aînés ainsi que la tranquillité d'esprit des familles, qui savent que leurs êtres chers reçoivent des soins adéquats au sein de leur propre collectivité. »

Les logements-services sont des appartements autonomes équipés d'un système d'intervention d'urgence 24 heures sur 24. Les résidents bénéficient de soins personnels, d'activités récréatives, d'une aide pour la prise des médicaments et de services de repas, de ménage et de blanchissage. Le gouvernement fédéral, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), prend en charge le coût des immobilisations et BC Housing accorde les crédits nécessaires pour faire en sorte que les logements demeurent abordables. La Vancouver Island Health Authority assurera le financement continu des services de soins personnels et d'une partie des activités récréatives, afin que les locataires puissent recevoir les services de soins de santé dont ils ont besoin pour demeurer autonomes.

« La Vancouver Island Health Authority s'engage à répondre aux besoins de santé des aînés de l'Île de Vancouver, compte tenu de la croissance prévue du nombre d'aînés », a déclaré le Dr. Richard Crow, directeur médical administratif, services de soins de santé continus, Vancouver Island Health Authority. « Nous sommes d'avis que ces nouveaux logements offriront de nouvelles options aux aînés de Campbell River, qui pourront demeurer le plus autonomes possible tout en recevant les soins dont ils ont besoin. »

Le nouvel ensemble résidentiel offrira également des locaux pouvant servir à un programme de jour pour adultes ainsi que d'autres services, comme par exemple des repas, pour venir en aide aux personnes âgées du quartier.

« Notre devise est d'aider les autres à s'aider eux-mêmes », a déclaré Greg Hill, directeur exécutif, Campbell River and District Association for Community Living. « En permettant aux gens de vivre de façon autonome le plus longtemps possible, nous augmentons grandement leur qualité de vie. »

Par l'entremise du programme Independent Living BC, la Colombie-Britannique s'est engagée à fournir 3 500 logements-services à prix abordable dans la province. Jusqu'à maintenant, plus de 3 300 logements créés dans le cadre de ce programme ont été attribués à l'échelle de la province, ce qui correspond à 94 % de l'objectif.

Des 3 500 logements-services prévus, la Vancouver Island Health Authority a affecté 696 logements en application du programme Independent Living BC, dont 157 qui sont achevés et 479 qui sont en construction ou en voie d'élaboration. Les 60 autres logements seront attribués dans la région de Comox Valley au cours des prochains mois.

D'ici 2008, le gouvernement du Canada versera, par l'entremise de la SCHL, une contribution de 130 millions de dollars afin de favoriser la création de logements abordables dans cette province. Par l'entremise de BC Housing, le gouvernement provincial accordera chaque année des subventions d'au moins 34 millions de dollars pour réduire le coût des logements construits en application de l'Entente Canada-Colombie-Britannique concernant le logement abordable, dans le cadre d'une stratégie plus large visant à offrir un éventail d'options de logement aux plus démunis de la Colombie-Britannique.

L'annonce d'aujourd'hui s'inscrit dans l'objectif du gouvernement de la Colombie-Britannique d'offrir aux aînés le meilleur système de soutien au Canada. La mise à jour budgétaire de septembre, présentée par le gouvernement provincial, affectait une somme additionnelle de 242 millions de dollars, sur trois ans, à l'amélioration des conditions de vie des aînés, ce qui comprend notamment la reconduction du supplément aux personnes âgées, permettant ainsi de verser une prestation mensuelle à quelque 40 000 aînés à faible revenu, le doublement de l'enveloppe annuelle accordée au programme d'aide au logement pour les locataires âgés (SAFER), et la modernisation des installations de santé qui existent pour les aînés et le renforcement et la modernisation de la gamme complète des services qui sont offerts à ces derniers, de manière à leur permettre de vivre de la façon la plus autonome possible.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Naomi Brunemeyer
Spécialiste en communications
BC Housing
(604) 209-0013
Suzanne Germaine
VIHA Communications
(250) 370-8270
Christina Wensley
Coordonnatrice des événements régionaux
Société canadienne d'hypothèques et de logement
(604) 737-4032
Greg Hill
Directeur administratif
Campbell River & District Association for Community Living
(250) 286-0391

Document d'information

Campbell River & District Association for Community Living

En 1961, un petit groupe de parents fondait l'organisme Campbell River Association for Retarded Children afin que leurs enfants souffrant de déficience mentale puissent s'instruire dans une école située dans leur ville. Au fil des ans, l'association a élargi ses projets et ses activités, bénéficiant également d'un soutien accru de la collectivité. En 1964, avec l'aide de clubs philanthropiques locaux et de bénévoles qui se sont donnés sans compter, le centre de travail adapté Our Place a pu être construit.

En 1989, l'organisme a changé son nom pour celui de Campbell River and District Association for Community Living (CRADACL). CRADACL est un organisme sans but lucratif dont le mandat est de militer pour des services et de procurer des services aux personnes ayant des besoins spéciaux qui résident dans la région de Campbell River, et à leur famille. L'association espère ainsi permettre à ces personnes d'être le plus autonomes possible et s'assurer que leurs droits fondamentaux sont respectés.

CRADACL, qui travaille en collaboration avec la Vancouver Island Regional Association for the Mentally Handicapped et la British Columbia Association for Community Living, exploite un centre où les personnes ayant des besoins spéciaux peuvent échanger dans un milieu empreint de respect et de bienveillance. On y offre également un service de relève régulier pour les familles et les dispensateurs de soins des clients de l'association. Les 150 employés de CRADACL procurent à leurs clients des services de physiothérapie, d'orthophonie et de thérapie pathologique, et supervisent des programmes de jour dans le cadre desquels ils offrent des cours de dynamique de la vie et de la formation permettant de parfaire leurs aptitudes à l'emploi et leur autonomie.

Renseignements sur les logements-services

L'ensemble résidentiel assorti de services de soutien sera composé de 52 logements d'une chambre et de deux logements de deux chambres destinés aux aînés. L'immeuble de quatre étages à ossature de bois abritera également un centre de jour pour adultes, lequel sera financé par l'entremise de la Vancouver Island Health Authority.

Partenaires et financement :

Le coût total des immobilisations s'élève à 10,8 millions de dollars.

  • Le gouvernement fédéral, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement, verse 1,35 million de dollars, sous forme de contribution à des fins d'immobilisations.
  • La province, par l'entremise de BC Housing, versera une subvention au logement de 7,7 millions de dollars, échelonnée sur 35 ans.
  • La Vancouver Island Health Authority assurera le financement des services de soins personnels aux locataires en plus de fournir le terrain et une mise de fonds en argent, ce qui représente un total d'environ 1,43 million de dollars.
  • La ville de Campbell River et le district de Campbell River verseront 60 000 $ pour les logements-services subventionnés.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page