jeudi 28 mai 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

novembre 2005

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2005
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Un projet pilote communautaire répondra aux besoins en logement dans la région de Grand Rapids

OTTAWA, Ontario, 21 novembre 2005 – L'honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement, et l'honorable Christine Melnick, ministre des Services à la famille et du Logement du Manitoba, ont annoncé aujourd'hui un partenariat unique entre le gouvernement du Canada, le gouvernement du Manitoba, la collectivité de Grand Rapids et la Première nation Grand Rapids dans le but de combler les besoins actuels et futurs de la population en matière de logement.

Ce partenariat tout à fait unique réunit les gouvernements du Canada et du Manitoba, de même que la collectivité de Grand Rapids, afin de mettre en œuvre un plan d'action communautaire global pour répondre aux besoins en logement actuels et futurs, et ce, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la réserve.

« Un tel partenariat montre que le gouvernement du Canada est déterminé à trouver des solutions durables et à long terme en ce qui concerne le logement des Autochtones », a déclaré le ministre Fontana. « Voilà le genre d'initiative transformatrice qui est envisagée à l'approche de la prochaine réunion des premiers ministres sur les enjeux autochtones. »

« Ce modèle créé au Manitoba respecte les peuples autochtones et leur vision des choses pour leur communauté », a indiqué la ministre Melnick. « C'est un modèle de coopération entre les collectivités autochtones, le gouvernement fédéral et la province. »

Ce projet pilote fera plus que simplement examiner le parc de logements existants. Il permettra de mettre en application une vision à plus long terme où il sera question de formation professionnelle et de développement du potentiel, de telle sorte que les membres de la collectivité puissent participer au développement et à l'entretien de leurs habitations.

« Ce projet pilote démontre clairement comment les gouvernements fédéral, provincial et des Premières nations, peuvent travailler de façon nouvelle et efficace pour rencontrer les besoins de logement de tous les citoyens des Premières nations, à la fois sur réserve et hors-réserve, a déclaré le Chef Phil Fontaine. C'est une étape importante dans un processus de collaboration continue. »

« J'applaudis les ministres fédéral et provincial pour leur engagement à trouver de meilleures façons de fournir des logements dont les gens ont désespérément besoin à Grand Rapids », a déclaré Ovide Mercredi, chef de la réserve de Grand Rapids. « Notre démarche aura aussi recours aux meilleures technologies disponibles pour composer avec la présence constante d'humidité en raison du lac et de la rivière, pour contrer la prolifération des moisissures et pour rehausser l'efficacité énergétique. Nous voulons que nos maisons soient sûres, qu'elles résistent au passage du temps et que les coûts énergétiques soient maintenus au plus bas. »

Le plan du projet pilote prévoit la mise en œuvre de moyens permettant de créer des habitations respectant les principes du développement durable, conçues et construites de manière à être à la fois éconergétiques et appropriées pour le microclimat de la région. Le projet pilote pourrait servir de modèle à d'autres collectivités nordiques et éloignées. Les progrès seront documentés et communiqués à d'autres.

« Nous considérons ce projet comme une occasion et un défi; nous avons hâte de relever le défi de travailler ensemble, en coopération, pour améliorer la qualité de vie au sein de la collectivité de Grand Rapids », a ajouté le maire de Grand Rapids, Robert Buck.

Le partenariat a été officialisé par la signature d'une lettre d'entente.

La Première nation Grand Rapids est située sur les berges est et sud de la rivière Saskatchewan, tout juste en face de la collectivité de Grand Rapids, soit à environ 400 kilomètres au nord de Winnipeg.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Peter Graham
Cabinet du ministre Fontana
(819) 953-5646

Christine Choury
Chef, Relations avec les médias et les associations
SCHL
(613) 742-5344

Demandes d'information de la part du public :

SCHL
1-800-668-2642

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page