vendredi 05 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

février 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Nouvelle maison d'hébergement pour femmes à Terrace

TERRACE, Colombie Britannique, 2 février 2006 — À compter d'aujourd'hui, les femmes fuyant une relation de violence ainsi que leurs enfants ont accès à une nouvelle maison de transition qui comporte huit logements et qui a été construite au coût de 1,3 million de dollars par la Ksan House Society. Cette maison est un des 13 ensembles d'habitation en voie d'élaboration dans le cadre du groupe de travail du premier ministre sur l'itinérance, la santé mentale et la toxicomanie.

« Nous savons que l'un des facteurs clés pour les femmes qui veulent rompre une relation violente est l'accès à un logement sécuritaire », a indiqué Rich Coleman, ministre du Logement de la Colombie-Britannique. « Des engagements de la part de la province, du gouvernement fédéral et de la collectivité nous permettent de créer un refuge, à Terrace, pour ces femmes et leurs enfants. »

Les gouvernements fédéral et provincial participent au financement des immobilisations en versant chacun une somme d'environ 220 000 $, dans le cadre de l'Entente Canada - Colombie-Britannique concernant le logement abordable. Des contributions s'élevant à près de 425 000 $ seront également versées par la Ksan House Society, la Real Estate Foundation, la Vancouver Foundation, le Terrace Rotary Club et le Skeena Valley Rotary Club.

Le ministère des Services communautaires fournira des crédits de fonctionnement d'environ 400 000 $ par an, lesquels seront consacrés aux services d'action sociale et de soutien offerts par la maison de transition aux femmes et à leurs enfants.

« En leur procurant un refuge assorti de services d'action sociale et d'orientation, nous pouvons contribuer à briser le cycle de violence avec lequel ces familles sont aux prises », a ajouté Ida Chong, ministre des Services communautaires et ministre responsable des questions touchant les aînés et les femmes. « Le soutien offert par l'entremise de Ksan House est essentiel, car il permet aux femmes et à leurs enfants de reprendre des forces et de refaire leur vie. »

« Grâce à ces logements, les femmes et les enfants vulnérables de Terrace pourront vivre dans un logement de qualité, à coût abordable », a dit Nelson Merizzi, directeur général pour la région de la Colombie-Britannique à la Société canadienne d'hypothèques et de logement. « Le logement est l'un des fondements de la vitalité des collectivités et de la dignité des personnes. Nous sommes heureux de collaborer, avec nos partenaires, pour venir en aide aux plus démunis et leur permettre de prendre un nouveau départ. »

La nouvelle maison de transition sera reliée à un centre d'action sociale et de soutien, lequel offrira une vaste gamme de programmes afin d'aider les personnes dans le besoin à apporter des changements positifs à leur vie, et ce, dans un milieu sécuritaire.

« Ksan House représente une nouvelle façon de faire en matière de logements de transition, car on y offre les services de soutien intégrés dont ont besoin les résidents », a fait remarquer Jan LeFrançois, directrice des programmes de la Ksan House Society. « La collaboration entre les groupes communautaires, les organismes gouvernementaux, les donateurs privés, les organismes non gouvernementaux, sans oublier le soutien incalculable des clients et des employés de Ksan House Society, font de cette nouvelle maison de transition un parfait exemple du genre de services dont ont besoin les femmes qui fuient une relation de violence. »

Le groupe de travail du premier ministre a également annoncé de nouveaux logements et services de soutien pour les villes de Victoria, Kelowna, New Westminster, Prince George, Fort St. John, Vancouver, Surrey et Nanaimo. Jusqu'à maintenant, 533 nouveaux logements avec services de soutien et lits en maison d'hébergement ont été annoncés par le groupe de travail.

Le gouvernement du Canada, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement, versera d'ici 2008 une contribution de 130 millions de dollars pour le logement abordable dans cette province. Le gouvernement provincial, par l'intermédiaire de BC Housing, fournira chaque année au moins 34 millions de dollars pour subventionner le coût des logements construits en application de l'Entente Canada - Colombie-Britannique concernant le logement abordable, dans le cadre d'une vaste stratégie visant à offrir un éventail d'options de logement aux plus démunis de la Colombie-Britannique.

Personnes-ressources pour les médias :

Naomi Brunemeyer
Spécialiste en communications
BC Housing
(604) 209-0013

Jan LeFrancois
Directrice des programmes
Ksan House Society
(250) 635-2373, poste 26

André Robichaud
Directeur régional
SCHL
Cellulaire : (778) 772-5962

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les services gouvernementaux ou pour vous abonner au service de presse RSS, visitez le site Web de la province au www.gov.bc.ca

Document d'information

Ksan House

Adaptée aux fauteuils roulants, la maison de transition Ksan House comportera huit chambres destinées à des femmes, ainsi qu'à leurs enfants, fuyant une relation marquée par la violence. Seront également inclus des services d'orientation et d'action sociale, une aire de jeux pour enfants (comprenant un espace de plein air sécurisé), de même qu'une cuisine commune, une salle à manger et un salon.

Les programmes seront offerts aux femmes et aux enfants domiciliés à la maison de transition ainsi qu'aux femmes, hommes et enfants qui, au sein de la collectivité, auront besoin de soutien. Outre deux programmes d'action sociale destinés à répondre aux besoins changeants de la population de Terrace, les programmes offerts sont les suivants : Terrace Sexual Assault Centre & Specialized Victim Services, Stopping the Violence Against Women Counselling Program, Children Who Witness Abuse Counselling Program.

Le nouveau bâtiment remplacera la maison de transition existante ainsi qu'un autre bâtiment abritant les bureaux de l'organisme.

Partenaires et financement

Le coût des immobilisations s'élève à 1,3 million de dollars

  • Le gouvernement fédéral, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement, a versé une contribution de 220 000 dollars aux fins d'immobilisations.
  • Par l'entremise de BC Housing, le gouvernement provincial a versé une contribution de 220 000 dollars aux fins d'immobilisations.
  • La Real Estate Foundation a versé une contribution de 75 000 dollars aux fins d'immobilisations.
  • La Vancouver Foundation a versé une contribution de 50 000 dollars aux fins d'immobilisations.
  • Le Terrace Rotary Club a versé 14 000 dollars aux fins d'immobilisations.
  • Le Skeena Valley Rotary Club a versé une contribution de 14 000 dollars aux fins d'immobilisations.
  • La Ksan House Society verse 269 789 dollars sous forme d'avoir propre, d'espèces et de dons.

Un budget de fonctionnement sera également nécessaire :

  • Le ministère des Services aux communautés versera 405 480 dollars pour assurer le maintien du loyer à un niveau abordable et financer les programmes et les services.
  • Le ministère du Procureur général (Ministry of Attorney General) verse une contribution annuelle de 90 000 dollars au titre du Programme de prévention des agressions sexuelles.
  • Le ministère de la Sécurité publique et Solliciteur général (Ministry of Public Safety and Solicitor General) versera une contribution de 57 700 dollars aux fins de la maison de transition, ainsi que 67 071 dollars par année pour l'application des programmes et la prestation des services.
  • Les cotisations versées par les membres et les dons procureront un montant de 4 000 dollars par année.

Ksan House Society

La Ksan House Society a été constituée en 1979. Actuellement, outre des logements subventionnés pour adultes souffrant d'une maladie mentale grave, elle possède et exploite les établissements suivants : Terrace Emergency Shelter and Hostel, Terrace Transition House, Skeena Kalum Housing (ensemble de 50 logements familiaux).

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page