vendredi 05 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

février 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Construction résidentielle : un excellent début d’année

OTTAWA, Ontario, 8 février 2006 — Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), le nombre désaisonnalisé annualisé1 de mises en chantier d'habitations au Canada a augmenté entre décembre et janvier, passant de 232 600 à 247 900.

« Le grand nombre de logements dont on a entamé la construction en janvier cadre avec l’important volume des ventes d’habitations existantes qui a été observé dans la seconde moitié de 2005. Les mises en chantier de maisons individuelles ont été particulièrement abondantes, puisque leur nombre a touché un sommet qui n’avait pas été égalé depuis janvier 1990 », a déclaré Brent Weimer, économiste principal au Centre d’analyse de marché de la SCHL. « Malgré ce début d’année animé, nous nous attendons à ce que l’activité ralentisse en 2006 par rapport à 2005. Le relèvement des charges de remboursement hypothécaire qui résultera de l’accroissement marqué du prix des habitations et de la légère hausse des taux hypothécaires va contribuer au tassement de la demande tant sur le marché du neuf que sur celui de l’existant », souligne Bertrand Recher, économiste principal au Centre d’analyse de marché de la SCHL.

Le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier dans les centres urbains du Canada s’est élevé à 215 300 en janvier; il affiche ainsi une amélioration de 8,2 % en regard de décembre, l’activité s’étant intensifiée aussi bien dans le segment des maisons individuelles que dans celui des logements collectifs. Du côté des collectifs, il a progressé de 2,4 % pour se situer à 103 500, tandis qu’il a grimpé de 14,3 % dans la catégorie des maisons individuelles et s’est établi à 111 800.

En janvier, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain s’est accru dans toutes les régions du Canada, sauf en Colombie-Britannique. Dans les provinces de l’Atlantique, il a fait un bond impressionnant de 79,5 % pour se hisser à 13 100 grâce aux températures exceptionnellement clémentes et aux importants niveaux de production dans le segment des collectifs, qui connaît souvent de grandes fluctuations. Il a augmenté de 9,9 % en Ontario, de 6,2 % au Québec et de 5,5 % dans la région des Prairies, atteignant respectivement 86 800, 43 000 et 40 500. En Colombie-Britannique, il a diminué de 5,3 %, descendant à 31 900.

On évalue à 32 600 le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier dans les régions rurales du Canada pour le mois de janvier.

En chiffres réels, le nombre de mises en chantier d'habitations dans les centres urbains a été en janvier de 23,2 % plus élevé qu’au même mois en 2005. Il a avancé de 26,7 % dans le cas des maisons individuelles et de 19,9 % dans celui des logements collectifs.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada, et ce depuis plus de 60 ans. Elle contribue à améliorer les conditions de vie et le bien-être des Canadiens par l’entremise de quatre secteurs d'activité : le financement de l'habitation, l’aide au logement, la recherche et la diffusion de l'information, et la promotion des exportations. La SCHL veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et durables partout au pays. Pour en savoir davantage, veuillez composer le 1 800 668 2642.

1. Toutes les données sur les mises en chantier mentionnées dans le présent communiqué (à l'exception des données réelles) sont des données désaisonnalisées annualisées (DDA), c'est-à-dire des chiffres mensuels corrigés des variations saisonnières et multipliés par douze afin de refléter le rythme d'activité sur un an.

Renseignements sur ce communiqué :

Bertrand Recher
SCHL
Tél. : (613) 748-2300 poste 3360
brecher@cmhc-schl.gc.ca

Renseignements sur les mises en chantier dans les régions

Provinces de l'Atlantique :

Alex MacDonald
SCHL
(902) 426-8964
amacdona@cmhc-schl.gc.ca

Québec :

Kevin Hughes
SCHL
(514) 283-4488
khughes@cmhc-schl.gc.ca

Ontario :

Ted Tsiakopoulos
SCHL
(416) 218-3407
ttsiakop@cmhc-schl.gc.ca

Provinces des Prairies :

Vinay Bhardwaj
SCHL
(403) 515-3004
vbhardwa@cmhc-schl.gc.ca

Colombie-Britannique :

Carol Frketich
SCHL
(604) 737-4067
cfrketic@cmhc-schl.gc.ca


Mises en chantier au Canada - Toutes les régions

Mises en chantier d’habitations, données réelles et DDA*

Décembre 2005
Données définitives
Janvier 2006
Données provisoires

Réelles

DDA

Réelles

DDA

Canada, toutes les régions

18 220

232 600

13 267

247 900

Canada, régions rurales

2 860

33 700

1 305

32 600

Canada, urban centres**

15 360

198 900

11 962

215 300

Canada, log. individuels, centres urbains

7 265

97 800

5 900

111 800

Canada, log. collectifs, centres urbains

8 095

101 100

6 062

103 500

Région de l'Atlantique, centres urbains

619

7 300

537

13 100

Québec, centres urbains

3 434

40 500

2 220

43 000

Ontario, centres urbains

5 811

79 000

4 409

86 800

Région des Prairies, centres urbains

2 917

38 400

2 558

40 500

Colombie-Britannique, centres urbains

2 579

33 700

2 238

31 900

Source : SCHL

* Données désaisonnalisées annualisées.
** Centres urbains de 10 000 habitants et plus.
Données détaillées disponibles sur demande.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page