samedi 06 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

avril 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Les AGENTS IMMOBILIERS font bon accueil

La réduction de la TPS est une bonne nouvelle pour les ventes de maisons neuves et existantes

OTTAWA, Ontario, le 04 avril, 2006 — Le discours du Trône du gouvernement conservateur contenait de bonnes nouvelles pour les consommateurs canadiens et les marchés immobiliers d’un bout à l’autre du pays, rapporte l’Association canadienne de l’immeuble.

L’une des cinq priorités du gouvernement conservateur, telles que décrites dans le discours du Trône, fut sa promesse de réduire immédiatement à six pour cent le taux de la taxe sur les produits et services (TPS). La TPS perçue par les professionnels sur les services rendus aux consommateurs durant la transaction immobilière comprend les honoraires versés aux avocats, évaluateurs, inspecteurs d’habitations et AGENTS IMMOBILIERS.

« La réduction du taux de la TPS aura pour effet de réduire les coûts associés à l’achat et la vente d’une maison », a fait remarquer Pierre Beauchamp, FRI, le chef de la direction de l’Association canadienne de l’immeuble. « Elle aura également une incidence sur les coûts qu’entraîne le déménagement. » Ces derniers ont été relevés dans une étude réalisée par Clayton Research en août 2005 ; ils comprenaient les frais de déménagement, les travaux de rénovations, et l’achat de meubles et de gros appareils électroménagers.

Les AGENTS IMMOBILIERS tiennent à souligner que la proposition des Conservateurs réduira le coût des maisons neuves, ainsi que celui des services associés à la transaction immobilière. Une réduction du taux de la TPS d’un pour cent permettra à l’acheteur d’épargner 2 500 $ à l’achat d’une maison de 250 000 $.

En établissent le taux de la TPS à cinq pour cent, tel que le proposent les Conservateurs comme objectif à long terme, le taux effectif des taxes sur les ventes fédérales imposées sur les maisons neuves reviendrait au niveau antérieur à l’introduction de la TPS en 1991, une fois que le nouveau taux sera ajouté au remboursement de TPS pour maisons neuves.

« Grâce au taux réduit de la TPS, les consommateurs pourront réaliser de vraies épargnes, et cela contribuera à maintenir le logement à un taux abordable », ajouta Beauchamp.

À propos de l’Association canadienne de l’immeuble
L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), l’une des plus grandes associations commerciales du Canada (ACI), se fait le porte-parole de plus de 83 000 AGENTS IMMOBILIERS à la grandeur du pays. La mission principale de l’ACI consiste à défendre les intérêts de ses membres auprès du gouvernement fédéral et de surveiller de près les mesures législatives nationales qui touchent ou nuisent au secteur immobilier. L’ACI défend également le droit de propriété et de jouissance de la propriété de la population.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec :
Pierre Beauchamp, FRI(E)
Chef de la direction
613-237-7111

James Brennan
Directeur des Relations externes
613-237-7111

Bob Linney
Directeur des Communications
613-237-7111

Source: L'Association canadienne de l'immeuble (ACI)

 

Top of page