vendredi 05 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

mai 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Une maison d'hébergement d'urgence ouvre ses portes à Fort St. John

FORT ST. JOHN, Colombie Britannique, 26 mai 2006 — Aujourd'hui à Fort St. John, l'Armée du Salut a inauguré son Care and Share Centre au coût de 1,01 million de dollars. Dignitaires, partenaires financiers et membres de la collectivité étaient sur place pour célébrer l'aménagement de 20 nouveaux lits d'hébergement d'urgence, qui serviront à venir en aide aux sans-abri et aux familles en crise.

La maison Care and Share Centre, administrée par l'Armée du Salut, a été aménagée dans le cadre de l'Entente Canada - Colombie-Britannique concernant le logement abordable, par l'entremise de l'initiative provinciale pour les sans-abri, mise en œuvre sous la supervision du groupe de travail du premier ministre sur l'itinérance, les maladies mentales et la toxicomanie.

« Le gouvernement du Canada est fier d'aider l'Armée du Salut à avoir une profonde influence sur la vie de nos concitoyens les plus vulnérables », a déclaré l'honorable Jay Hill, député de la circonscription fédérale de Prince George - Peace River, au nom de l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement social.

Le nouvel immeuble d'un étage comptera 20 lits, dont 16 lits d'hébergement à court terme financés par les gouvernements fédéral et provincial dans le cadre de l'Entente Canada - Colombie-Britannique concernant le logement abordable, et 4 lits d'hébergement de transition financés par le ministère provincial de l'Emploi et de l'Aide au revenu.

« Grâce au groupe de travail du premier ministre sur l'itinérance, les maladies mentales et la toxicomanie, la province collabore avec les collectivités locales afin d'améliorer les installations et les services offerts aux personnes dans le besoin », a précisé Richard Neufeld, député de la circonscription provinciale de Peace River North. « La capacité accrue et les services fournis au Care and Share Centre aideront davantage de personnes à prendre leur vie en main. »

Le Care and Share Centre offre de l'hébergement, des repas chauds, des douches et une buanderie, le tout dans une ambiance accueillante et sécurisante pour les clients. D'autres services, comme le bureau des services communautaires et familiaux de l'Armée du Salut, sont dispensés à la halte-accueil voisine. Les clients du refuge peuvent y demeurer jusqu'à un mois, alors qu'ils seront en mesure de demander de l'aide sociale, de chercher un emploi ou de s'adresser à d'autres agences locales pour joindre un programme de désintoxication.

« Le conseil de ville a été heureux de collaborer avec l'Armée du Salut afin d'accroître la capacité du Care and Share Centre. La municipalité a fourni un endroit qui a servi temporairement de refuge pendant les rénovations », a expliqué le maire Jim Eglinski. Cet emplacement, qui appartenait également à la municipalité, a ensuite été vendu aux autorités sanitaires moyennant un montant symbolique. Une résidence-services de 24 logements y est actuellement en cours d'aménagement sous la supervision de BC Housing and Northern Health.

« Le personnel de notre maison d'hébergement prodigue encouragement, counselling individuel, services d'aiguillage et autres formes de soutien personnel afin que tous les clients puissent se sentir aussi à l'aise et en sécurité que possible, » a souligné le capitaine Jim Coggles, de l'Armée du Salut de Fort St. John.

Le gouvernement du Canada, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement, versera plus de 130 millions de dollars pour la production de logements abordables dans la province. Le gouvernement provincial, par l'entremise de l'initiative provinciale pour les sans-abri, accordera au moins 34 millions de dollars par année pour subventionner le coût des logements construits en vertu de cette entente et dans le cadre d'une stratégie générale visant à offrir une variété d'options de logement aux Britanno-Colombiens.

Personnes ressources :

Larisa Saunders
Spécialiste en communications
BC Housing
604-439-4757
Cell. : 604-505-4156

Jim Coggles
Armée du Salut, Fort St. John
250-785-0506

Christina Wensley
Société canadienne d'hypothèques et de logement
604-737-4032

Document d'information

La maison d'hébergement Care and Share Centre

Le Care and Share Centre comptera 20 lits en tout, dont 16 lits d'hébergement à court terme financés dans le cadre de l'initiative provinciale pour les sans-abri et 4 lits de transition, financés par le ministère provincial de l'Emploi et de l'Aide au revenu.

Parmi les services de soutien offerts par le Centre, mentionnons un local d'accueil permettant d'évaluer ceux qui arrivent au refuge, des salles de bains et des douches, un service de counselling, des repas, accès à une buanderie et une halte-accueil. Un bureau des services communautaires et familiaux, où les clients peuvent recevoir de la nourriture, des vêtements, de l'aide pour trouver des meubles, de même qu'un service d'aiguillage vers d'autres organisations et un service de consultation et d'évaluation de base; ainsi que la banque alimentaire de l'Armée du Salut de Fort St. John qui offre un programme de repas communautaire servant aux clients des plats chauds et des légumes frais, des pâtisseries et d'autres aliments provenant des marchands locaux; et enfin un magasin d'occasion, où les membres de la collectivité peuvent trouver des vêtements et des articles ménagers usagés.

Les dépenses d'immobilisations de l'ensemble s'élèvent à 1 010 000 $ versés dans le cadre de l'initiative provinciale pour les sans-abri. Parmi les autres partenaires financiers, mentionnons :

  • Une subvention de 250 000 $ accordée par le gouvernement fédéral, par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement.
  • Une subvention de 250 000 $ accordée par le gouvernement provincial, par l'entremise de l'organisme BC Housing.
  • Le don du terrain, d'une valeur de 360 000 $, de la part de l'Armée du Salut.
  • Une subvention de 102 000 $ de la part de la Peace Regional Withdrawal Management and Emergency Shelter Society, comprenant un don important fait par la Oil and Gas Commission.

La ville de Fort St. John s'est impliquée de façon singulière : la municipalité a permis à la maison d'hébergement de se reloger temporairement pendant les travaux de rénovation, en fournissant à l'Armée du Salut des locaux temporaires à un coût de 1 $ par année, et en assumant les frais d'entretien et de services publics pendant les huit dernières années, soit une aide annuelle d'environ 10 000 $.

Canada Safeway a versé 10 000 $, tandis que Way-Loe Consulting assumait gratuitement tous les services de consultation et de gestion.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page