vendredi 29 mai 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

mai 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Centre d'hébergement village à l'intention des jeunes de Prince George

PRINCE GEORGE, Colombie Britannique, 27 mai 2006 — Un centre d'hébergement nouvellement rénové à l'intention des jeunes a été officiellement inauguré aujourd'hui par la Prince George Native Friendship Centre Society, ainsi que par des partenaires des gouvernements fédéral et provincial et de la collectivité.

Le centre d'hébergement Village pour les jeunes, financé aux termes du groupe de travail du premier ministre sur les sans-abri, les malades mentaux et les toxicomanes, comprend 20 lits destinés à servir d'hébergement d'urgence et de logements de transition.

« Le centre d'hébergement nouvellement rénové qui a ouvert ses portes aujourd'hui permettra aux jeunes vulnérables de Prince George d'avoir accès à du logement et aux services dont ils ont besoin », a déclaré l'honorable Jay Hill, député de Prince George - Peace River, au nom de l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement social. « Ce centre constitue un excellent exemple de l'engagement du gouvernement du Canada à offrir son soutien lorsque c'est possible. »

En plus d'offrir 10 lits d'hébergement d'urgence et 10 logements de transition à l'intention des jeunes, l'établissement offrira du soutien pour les activités quotidiennes, des repas, des ressources communautaires, ainsi que de l'aide en matière de développement social et d'emploi.

« La première étape à franchir pour rompre le cycle de la toxicomanie et de l'itinérance chez les jeunes à risque consiste à leur donner accès à un centre d'hébergement fiable et à des logements sûrs », a affirmé Shirley Bond, ministre de l'Éducation et députée de Prince George - Mount Robson. « Grâce aux engagements du gouvernement fédéral, de la province et de la collectivité, nous sommes en mesure d'offrir à ces jeunes gens une occasion de délaisser la rue et de commencer à développer des compétences pour la vie. »

« Le centre Village contribue à répondre aux besoins de nos jeunes gens qui ont parfois besoin d'une occasion d'aller de l'avant », a affirmé Stan Hagen, ministre de l'Enfance et de la Famille, « Ce centre d'hébergement offre un endroit sûr et stable aux jeunes en leur permettant de se replacer sur la bonne voie pour ainsi envisager un avenir à la fois brillant et sain. »

« Le modèle du Village représente une autre formule sûre pour les jeunes gens de notre collectivité et offrira de l'hébergement et des ressources à nos jeunes dans le but d'améliorer leur vie et leur avenir » , a indiqué Barb Ward-Burkitt, directrice exécutive du Prince George Native Friendship Centre, ajoutant que le modèle du Village est fondé sur la réduction des méfaits; des programmes personnalisés, adaptés à la culture; l'accès à des services de soutien et d'intervention en cas de crise 24 heures sur 24; un milieu de soutien sûr et stable pour les jeunes à risque et à haut risque; et la responsabilité dans le cadre des activités de tous les jours et de l'interaction avec la collectivité.

« Faire en sorte que notre collectivité soit un endroit vraiment sûr est l'un des objectifs de Council's Vision et s'assurer que nos jeunes ont un cadre de vie sain revêt la plus haute importance », a affirmé le maire de Prince George, Colin Kinsley. « Je félicite la province de s'être engagée à servir les jeunes à risque, grâce à ce merveilleux concept de Village. C'est véritablement un investissement dans notre avenir et dans notre collectivité. »

Les gouvernements fédéral et provincial ont chacun de leur côté versé des fonds d'immobilisations d'environ 322 500 collars dans le cadre de l'Entente Canada - Colombie-Britannique concernant le logement abordable. La Prince George Native Friendship Centre Society a versé l'équivalent de 435 000 dollars en offrant le bâtiment et le terrain. Pour sa part, le ministère de l'Enfance et de la Famille se chargera des frais d'exploitation annuels d'environ 1 million de dollars, loyer, services de conseil et de soutien des jeunes compris. La Ville de Prince George a fourni une subvention en capital de 10 000 dollars et le Native Friendship Centre aura droit à une exemption de taxes foncières.

Le groupe de travail du premier ministre a également annoncé de nouveaux logements et services de soutien pour Victoria, Kelowna, New Westminster, Terrace, Fort St. John, Vancouver, Surrey et Nanaimo. Jusqu'à ce jour, le groupe de travail a annoncé en tout 533 nouveaux logements avec services de soutien et lits d'hébergement.

Le gouvernement du Canada, par l'intermédiaire de la Société canadienne d'hypothèques et de logement, fournira plus de 130 millions de dollars d'ici 2010, dans le but d'offrir des logements abordables dans la province. Le gouvernement provincial, par l'intermédiaire de BC Housing, offrira au moins 34 millions de dollars par année dans le but de subventionner les logements réalisés aux termes de l'Entente Canada - C.-B. concernant le logement abordable, dans le cadre d'une vaste stratégie visant à offrir une gamme d'options de logement aux plus démunis de la Colombie-Britannique.

Contact:

Larisa Saunders
BC Housing
Corporate Communications
604-439-4757
Cell. : 604-790-2344
André Robichaud
Directeur, BC Community Development Centre
SCHL
Cell. : 778-772-5962
Barbara Ward-Burkitt, M.Ed.
Directrice exécutive,
Prince George Native Friendship Centre
250-564-3568
Document d'information

La Prince George Native Friendship Centre Society, fondée en 1969, est devenue une société sans but lucratif en 1970. Aujourd'hui, le Native Friendship Centre est un organisme diversifié comptant plus de 150 employés, qui offre une vaste gamme de services à la collectivité de Prince George. Le Friendship Centre dessert environ 20 000 clients chaque année et a été reconnu comme chef de file dans le domaine des services sociaux et de programmes pour les Autochtones. Depuis plus de 35 ans, le Prince George Native Friendship Centre travaille en vue de s'acquitter de son mandat établi à l'origine et de réussir à répondre aux besoins changeants de la collectivité.

Le coût d'immobilisations de l'ensemble est de 1 080 000 dollars. En voici les partenaires financiers :

  • subvention en capital de 322 500 dollars du gouvernement du Canada par l'intermédiaire de la SCHL;
  • subvention d'immobilisations de 322 550 dollars de la province, par l'intermédiaire de BC Housing;
  • bâtiment et terrain d'une valeur de 435 000 dollars offerts par la Prince George Native Friendship Centre Society;
  • subvention d'immobilisations de 10 000 dollars versée par la Ville de Prince George.

Par l'intermédiaire du ministère de l'Enfance et de la Famille, la province accorde également 1 225 550 dollars pour financer les frais d'exploitation annuels en vue de couvrir le coût de l'hébergement, les services aux groupes marginalisés et de soutien aux jeunes fréquentant le Village.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page