jeudi 28 mai 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juin 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Annonce d'un ensemble de logements abordables pour Sainte-Anne

SAINTE-ANNE, Manitoba, 2 juin 2006 — Les Manitobains à revenu peu élevé et ceux qui ont besoin de soins de santé mentale de la région de Sainte-Anne profiteront sous peu de la construction d'un ensemble de logements abordables. Une somme de 1,4 million de dollars sera versée à l'égard de ce projet dans le cadre de l'Initiative en matière de logement abordable Canada - Manitoba.

C'est ce qu'ont annoncé aujourd'hui l'honorable Vic Toews, ministre de la Justice, au nom de l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement social, et l'honorable Christine Melnick, ministre des Services à la famille et du Logement et ministre responsable de la Société d'habitation et de rénovation du Manitoba.

L'immeuble, qui comprendra 28 appartements, sera construit au coût de 3,2 millions de dollars. Jusqu'à 14 des nouveaux logements seront destinés à des ménages à faible revenu et bénéficieront de crédits versés dans le cadre du programme de supplément au loyer de l'Initiative en matière de logement abordable, de sorte que les loyers seront proportionnés au revenu. En outre, jusqu'à quatre des logements seront destinés à des personnes atteintes d'une déficience mentale.

« Le gouvernement du Canada est déterminé à favoriser la production de logements abordables à l'intention des Canadiens qui en ont le plus besoin et nous sommes heureux de travailler en collaboration avec nos partenaires provinciaux et communautaires en vue de faire des projets comme celui-ci une réalité », a indiqué le ministre Toews.

Ce nouvel ensemble résidentiel, qui sera situé au 25, rue Demers, à Sainte-Anne, est parrainé par un groupe communautaire, le Conseil 4819 des Chevaliers de Colomb de Sainte-Anne. La ville a également contribué à cette initiative en faisant don du terrain dont la valeur s'élève à 115 000 $.

« Ces efforts permettront de créer des logements abordables et assureront que des logements à coût raisonnable sont mis à la disposition des personnes à revenu faible ou modeste » , a souligné la ministre Melnick. « Nous saluons la précieuse contribution des Chevaliers de Colomb de Sainte-Anne dans la construction d'un plus grand nombre de logements de qualité à l'intention des Manitobains. »

Les 28 nouveaux appartements comprennent 26 logements d'une chambre et deux logements de deux chambres. Les locataires devraient pouvoir y emménager d'ici la fin de 2006. Le loyer de ces nouveaux appartements est considéré comme abordable, puisqu'il équivaudra au loyer médian du marché dans les régions rurales du Manitoba.

« Cet ensemble répond à un besoin criant en matière de logement de qualité dans notre région et a été rendu possible par le partenariat fructueux des gouvernements du Canada et du Manitoba, et le soutien d'organismes locaux comme la Caisse populaire et la Fondation Montpetit », a ajouté Aurèle Boisvert, au nom des Chevaliers de Colomb de Sainte-Anne.

Les gouvernements du Canada et du Manitoba verseront chacun une contribution de 36,9 millions de dollars dans le cadre de l'Initiative en matière de logement abordable, preuve de leur engagement à accroître l'offre de logements abordables dans la province. Des contributions des municipalités, des secteurs privé et bénévole, de coopératives d'habitation et d'œuvres de charité viendront accroître considérablement la taille de cette initiative au Manitoba.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Clare McWilliams
Société canadienne d'hypothèques et de logement
403-515-2962

John B. Thorpe
Services des communications
Manitoba
204-945-6778

Entente Canada - Manitoba concernant le logement abordable

Première phase :

Les gouvernements du Canada et du Manitoba ont signé l'Initiative en matière de logement abordable en 2002. Cette première phase prévoyait l'investissement, de la part du fédéral, d'une somme de 25,39 millions de dollars, à laquelle devait se greffer une contribution équivalente de 25,39 millions de dollars de la part de la province du Manitoba et de ses partenaires communautaires du secteur de l'habitation. Cette entente servait à financer un programme de construction de nouveaux logements locatifs, un programme de réparation et de transformation des logements, un nouveau programme d'aide à l'accession à la propriété et un programme d'aide à la construction de nouvelles maisons.

Deuxième phase :

Dans le cadre de la deuxième phase, l'investissement total a été accru de 23,08 millions de dollars d'ici 2008. Le gouvernement du Canada et la province contribuent à parts égales à cet investissement. Les fonds versés serviront à financer :

  • un programme de construction de nouveaux logements locatifs visant à accroître le nombre de nouveaux logements locatifs à prix abordable dans la province, au profit des locataires à faible revenu;
  • un programme de réparation et de transformation des logements servant à réparer les propriétés en très mauvais état et à les transformer en maisons ou en logements locatifs abordables pour les ménages à faible revenu;
  • un programme d'aide à l'accession à la propriété permettant aux locataires à faible revenu d'effectuer le versement initial lors de l'achat d'une première maison abordable construite ou rénovée récemment grâce aux programmes de logement abordable;
  • un programme d'aide à la construction de nouvelles maisons favorisant l'accession à la propriété grâce au renouvellement du parc résidentiel dans les quartiers urbains ciblés et les régions éloignées.

Par ailleurs, l'aide fédérale passe à 50 % des dépenses en immobilisations, jusqu'à concurrence de 75 000 $ par logement. Les logements ainsi subventionnés doivent demeurer abordables et être occupés par des ménages à faible revenu pendant au moins 10 ans. La phase II vise les ménages inscrits ou admissibles à une liste d'attente en vue de l'obtention d'un logement social.

Autres mesures d'aide du gouvernement fédéral en matière de logement au Manitoba :

Chaque année, le gouvernement fédéral affecte environ 126,5 millions de dollars sous forme de subventions et de contributions pour venir en aide à quelque 42 850 ménages à revenu faible ou modeste, aux aînés, aux personnes handicapées, aux Autochtones et aux victimes de violence familiale.

Ce montant comprend les fonds consacrés au Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL), au programme Logements adaptés : aînés autonomes (LAAA), au Programme de réparations d'urgence (PRU) et au Programme d'amélioration des maisons d'hébergement (PAMH).

Autres mesures d'aide du gouvernement du Manitoba en matière de logement :

Le gouvernement provincial offre des programmes pour aider les ménages à revenu faible ou modeste à conserver, à acquérir ou à louer des habitations sûres, abordables et de taille convenable. Il accorde des subventions annuelles par l'intermédiaire de la Société d'habitation et de rénovation du Manitoba; il fournit du financement aux organismes de logement coopératifs et sans but lucratif pour les aider à préparer des projets de logement abordable pour les aînés, les personnes handicapées et les personnes à faible revenu. Il facilite l'obtention de fonds privés pour les projets de logements abordables élaborés et réalisés par des organismes sans but lucratif; il accorde aussi des subventions et des prêts visant la réparation des logements.

L'Initiative en matière de logement abordable est complémentaire aux programmes de rénovation et de réparation existants, comme le Programme d'aide à la remise en état des logements (PAREL). Le gouvernement du Manitoba partage avec le gouvernement fédéral les coûts du PAREL, du programme Logements adaptés : aînés autonomes, du Programme de réparations d'urgence et du Programme d'amélioration des maisons d'hébergement. Il finance aussi et administre le Programme de prêts d'urgence aux propriétaires.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page