mardi 26 mai 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juin 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

New Starts for Women inaugure son centre d'hébergement nouvellement rénové

RED LAKE, Ontario, 12 juin 2006 — New Starts for Women a célébré aujourd'hui le dévoilement des rénovations effectuées à son centre d'hébergement. L'établissement de 10 lits procure un endroit sûr et des services aux femmes et aux enfants qui sont victimes de violence.

Le gouvernement fédéral a versé une somme de 86 914 $, dans le cadre du Programme d'amélioration des maisons d'hébergement de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), en vue de la rénovation et de la remise en état du centre.

« Le gouvernement du Canada est fier d'apporter son soutien à l'organisme New Starts for Women et de contribuer ainsi à améliorer le sort des femmes et des enfants vulnérables », a indiqué l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement social.

Parmi les rénovations effectuées, mentionnons l'installation d'une structure de jeu pour les enfants, de vitrages de sécurité, d'un nouveau couvre-plancher et d'un commutateur de transfert automatique pour la génératrice de secours.

« Ces rénovations ont permis à New Starts d'accroître la sécurité et le confort des femmes et des enfants qui fuient une situation de violence », a ajouté Kathy Latell, directrice administrative de New Starts for Women.

Le centre d'hébergement New Starts for Women offre, aux femmes maltraitées et à leurs enfants, un milieu bienveillant, où l'on ne porte aucun jugement et où l'on respecte la culture et les croyances de chacun. On s'affaire également à prévenir la violence familiale auprès de la collectivité.

Le centre d'hébergement dessert plus de 8 000 habitants de Red Lake et de 16 collectivités environnantes. En moyenne, 160 femmes et 223 enfants ont recours aux services du centre, lequel reçoit 1565 appels de détresse chaque année.

« Les améliorations et les rénovations visent à remédier aux risques réels auxquels font face les femmes et les enfants qui sont victimes de violence. Pour nombre de ces familles, se réfugier dans un endroit sécuritaire est le premier pas vers un avenir sûr et sain, en harmonie avec la philosophie et le mandat de New Starts for Women », a souligné Mme Latell.

Le Programme d'amélioration des maisons d'hébergement offre un soutien financier aux organismes pour les aider à réparer, à réhabiliter ou à améliorer des maisons d'hébergement existantes destinées aux victimes de violence familiale, qu'il s'agisse de femmes et d'enfants, de jeunes ou d'hommes. Ces fonds peuvent aussi servir à acquérir des propriétés ou à construire de nouvelles maisons d'hébergement et des foyers d'hébergement transitoire, en fonction des besoins.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada, et ce depuis plus de 60 ans. La SCHL veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et durables partout au pays. Pour en savoir davantage, veuillez composer le 1-800-668-2642.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Kathy Latell
Directrice administrative
News Starts for Women
807-727-2820

Beth Bailey
Société canadienne d'hypothèques et de logement
416-18-3355

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page