mardi 26 mai 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juin 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

La SCHL annonce la création d'un prix du Mérite en recherche universitaire

OTTAWA, Ontario, 27 juin 2006 — Célébrant les 60 ans passés à aider les Canadiens à se loger, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a annoncé aujourd'hui la création d'un prix destiné à récompenser des étudiants en maîtrise et en doctorat qui, étudiant dans des disciplines reliées à l'habitation. Le prix du mérite en études sur l'habitation de la SCHL honorera le travail académique qui représente une contribution importante à la compréhension et l'avancement de l'habitation au Canada.

Le Prix du mérite en études sur l’habitation de la SCHL a été rendu public lors d’une activité du 60e anniversaire qui s’est tenue au Musée canadien de la guerre, et sera décerné pour la première fois en 2007.

« Le nouveau gouvernement du Canada félicite la Société canadienne d’hypothèques et de logement, qui depuis 60 ans a répondu aux besoins en habitation des Canadiens depuis la deuxième guerre mondiale », a déclaré l’honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement social. « Ce nouveau prix aide à commémorer son 60ième anniversaire, et permettra aux étudiants canadiens de compléter leurs études en habitation ».

« Ce prix donne aux étudiants l'occasion d'élargir davantage le cercle des professionnels hautement formés et qualifiés du secteur de l'habitation », a souligné Tom Carter, professeur à l'Institute des études sur l'urbanisme de l'Université de Winnipeg et Président de la recherche canadienne sur le changement urbain et l'adaptation. « Les lauréats de ce prix contribuera à la réputation du Canada comme étant un chef de file mondial dans le domaine de l'habitation. »

Six prix de 10 000 dollars – trois pour des travaux de maîtrise et trois pour une thèse de doctorat – seront décernés tous les deux ans aux personnes retenues par le comité de sélection composé d'universitaires spécialisés en recherche sur l'habitation. Le travail doit être recommandé par un directeur d'études ou de thèse.

Seront admissibles tous les étudiants en maîtrise ou en doctorat, indépendamment de l'endroit où ils étudient dans le monde. Pour se porter candidats, les étudiants doivent envoyer à la SCHL un résumé de leur thèse ou d'un important travail de recherche (dans le cas de la maîtrise) portant sur l'habitation, peu importe la discipline (économique, sociale ou technique).

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada, et ce depuis plus de 60 ans. La SCHL veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.

Pour en savoir davantage, veuillez composer le 1-800-668-2642.

Demandes de renseignements des média :

Colleen Cameron
Attachée de presse de la ministre
613-796-4349

Christine Choury
Chef, Relations avec les médias
Société canadienne d'hypothèques et de logement
613-742-5344

Document d'information

Le 60e anniversaire de la SCHL

La Société canadienne d'hypothèques et de logement célèbre en 2006 ses 60 années au service des Canadiens. Depuis sa création, la SCHL a influencé la vie de Canadiens dans presque toutes les collectivités du pays par l'entremise de programmes touchant l'assurance prêt hypothécaire, le logement abordable, la construction et la rénovation, ainsi que les collectivités durables.

Tout a débuté le 1er janvier 1946. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Canada a vécu une croissance urbaine fulgurante. Le gouvernement du Canada a alors créé la Société canadienne d'hypothèques et de logement afin qu'elle aide plus d'un million d'anciens combattants de retour au pays à avoir un chez-soi et qu'elle dirige les programmes de logement du Canada.

Il a fallu peu de temps pour que la SCHL passe de la construction d'habitations à l'aménagement de collectivités. En 1954, la Société a instauré le tout premier programme d'assurance prêt hypothécaire du pays, rendant ainsi accessible le rêve de devenir propriétaire pour beaucoup de Canadiens qui n'auraient jamais eu les moyens d'acheter une maison autrement.

Au cours des années 1960, la SCHL met l'accent sur la planification et l'aménagement de collectivités, afin d'aider les municipalités à faire face à la croissance rapide des villes. Grâce aux recherches entreprises avec le secteur de l'habitation, entre autres dans le cadre de projets d'intérêt comme l'ensemble résidentiel Habitat 67, réalisé à Montréal pour l'Expo 67, la SCHL a contribué à rehausser les normes canadiennes en matière d'habitation, de sorte qu'elles sont maintenant parmi les plus élevées du monde.

Pendant les années 1970, les questions d'abordabilité, les aspects pratiques et l'efficacité sur le plan énergétique sont devenus des facteurs importants dans le processus d'achat d'une maison. La SCHL a donc décidé de contribuer à ce que tous les logements canadiens répondent aux normes de salubrité et de sécurité, tout en facilitant l'accession à la propriété pour les Canadiens à faible revenu, les familles des régions rurales, les Autochtones et les personnes handicapées. En 1973, la SCHL a coordonné la transformation de la zone industrielle décrépite de Granville Island, à Vancouver, pour en faire un centre culturel, récréatif et touristique prospère.

Dans les années 1980, en réponse aux importantes fluctuations de l'économie canadienne, la rénovation a pris son envol et rivalisé sur le marché avec la construction d'habitations. Afin de faciliter l'accession à la propriété, la SCHL a jeté de nouvelles bases pour assurer la qualité et l'abordabilité, notamment en mettant en œuvre des programmes comme celui des titres hypothécaires LNH. Ce programme a permis d'accroître l'offre de fonds à faible coût pour les prêts hypothécaires résidentiels et de maintenir le coût du crédit hypothécaire aussi bas que possible pour les propriétaires-occupants.

Les années 1990 ont amorcé une ère nouvelle dans le domaine de la science et de la technologie du bâtiment. On met alors l'accent sur des techniques de construction et de rénovation qui favorisent l'efficacité énergétique et la conservation des ressources. Toutefois, malgré tous ces progrès, l'abordabilité demeurait une grande préoccupation. En modifiant sa loi, la Société a pu mettre en place une assurance prêt hypothécaire pour les emprunteurs dont la mise de fonds était de 5 % seulement, supprimant de ce fait un obstacle important pour les accédants à la propriété. Elle a aussi pu étendre ses activités à l'étranger. Pendant cette décennie, la SCHL a joué un rôle de chef de file dans la création de solutions novatrices, axées sur les collectivités et adaptées à leurs besoins.

À l'aube du nouveau millénaire, la SCHL redouble d'efforts et fait preuve d'innovation à l'égard des énergies propres, de l'environnement et des collectivités à la fois durables et abordables. Au cours des dernières années, les nouveaux produits et les nouvelles initiatives qu'elle a mis en œuvre ont confirmé son leadership en matière d'innovation dans chacun de ces domaines.

En 2002, Le Conference Board du Canada a remis à la SCHL le prix d'excellence en matière de régie d'entreprise.

Aujourd'hui, six décennies après sa création, la SCHL continue de travailler en étroite collaboration avec ses partenaires des secteurs public, privé et sans but lucratif en vue d'améliorer la qualité de vie de tous les Canadiens et de contribuer à ce que leurs rêves en matière de logement se matérialisent.

Pour la population canadienne, la SCHL est au cœur de l'habitation depuis plus de 60 ans. Le regard fixé sur les 60 prochaines années et au-delà, la SCHL veille toujours à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et durables partout au pays. La SCHL est véritablement au cœur de l'habitation.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page