lundi 13 juillet 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juillet 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Huit nouveaux logements abordables à Rogersville

ROGERSVILLE, Nouveau-Brunswick, 14 juillet 2006 — Les citoyens de Rogersville qui ont des besoins spéciaux ont maintenant à leur disposition un plus grand nombre de logements abordables, depuis l'inauguration officielle de l'ensemble résidentiel des Services Communautaires de l'ARC. Cet ensemble qui comprend huit appartements a reçu une somme de 600 000 $ dans le cadre de l'Entente Canada - Nouveau-Brunswick concernant le logement abordable.

C'est ce qu'ont annoncé aujourd'hui l'honorable Greg Thompson, Ministre des Anciens Combattants et ministre responsable du Nouveau-Brunswick, qui représentait l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement social, et l'honorable Bernard Lord, premier ministre du Nouveau-Brunswick.

« Le nouveau gouvernement du Canada est heureux de collaborer avec la province du Nouveau-Brunswick et le secteur sans but lucratif en vue de construire des logements sûrs et de qualité à coût abordable qui répondent aux besoins des résidants de Rogersville », a indiqué ministre Thompson.

L'ensemble bénéficiera d'une contribution de 280 000 $ de la part du gouvernement fédéral; ce montant servira à payer une partie des coûts de construction, qui s'élèvent à 421 441 $. De son côté, la province du Nouveau-Brunswick versera 320 000 $ en suppléments de loyer à l'égard de ces huit logements.

« Le logement a une incidence importante sur la qualité de vie des gens », a indiqué le premier ministre Lord. « Cette initiative montre l'avantage qu'il y a à former des partenariats avec des organismes sans but lucratif en vue d'aider à combler les besoins en matière de logement abordable dans les collectivités du Nouveau-Brunswick. »

L'immeuble d'appartements a été produit par les Services Communautaires de l'ARC Inc., un organisme sans but lucratif qui possède et gère une résidence destinée aux personnes ayant une déficience mentale. Les nouveaux logements, qui seront contigus à un foyer de soins spéciaux, permettront à l'ARC d'élargir ses services aux personnes ayant des besoins spéciaux.

L'Entente Canada - Nouveau-Brunswick concernant le logement abordable prévoit des investissements de plus de 45 millions de dollars pour la production de logements abordables dans la province.

Demandes de renseignements des médias :

Robert Duguay
Communications
Services familiaux et communautaires
506-444-3684

Emely Poitras-Benedict
Directrice, Marketing et communications
Société canadienne d'hypothèques et de logement
902-426-8127

Document d'information

Entente Canada - Nouveau-Brunswick concernant le logement abordable

Phase I

Objectifs :

  • Favoriser la production et le maintien de logements locatifs destinés aux ménages à revenu faible ou modeste du Nouveau-Brunswick, au moyen de la construction ou de la réhabilitation.
  • Les logements doivent demeurer abordables pendant une période d'au moins dix ans.

Programme :

  • Les fonds versés en application de l'Entente seront affectés à un programme de logement locatif.
  • Le programme va permettre la production et le maintien de plus de 600 logements locatifs destinés aux ménages à revenu faible ou modeste.
  • Les fonds sont mis à la disposition des organismes sans but lucratif d'initiative privée, des coopératives d'habitation et des promoteurs communautaires ou privés qui désirent aménager des ensembles d'habitation pour les familles à revenu faible ou modeste, les aînés, les personnes de moins de 65 ans vivant seules, les personnes handicapées et les personnes ayant des besoins spéciaux.

Administration :

  • Le programme sera administré par le ministère des Services familiaux et communautaires du Nouveau-Brunswick.
  • Le ministère des Services familiaux et communautaires est chargé de la sélection des ensembles de logements abordables.

Dispositions financières :

  • La contribution maximale de la SCHL en vertu de l'Entente s'élève à 14,98 millions de dollars et est assortie d'une contribution équivalente du Nouveau-Brunswick, ce qui représente un total de 29,96 millions de dollars.
  • En tout, la contribution moyenne de la SCHL ne dépassera pas 25 000 $ par logement.
  • Le Nouveau-Brunswick versera des suppléments de loyer pour les ménages à revenu faible ou modeste occupant les logements.

Phase II

La récente annonce de la Phase II de l'Entente accroît de 15,14 millions de dollars d'ici à 2008 l'investissement total en vertu de l'Entente Canada - Nouveau-Brunswick concernant le logement abordable. Le gouvernement du Nouveau-Brunswick fournira au moins 50 % du financement équivalent. Toutefois, jusqu'à 10 % de ces fonds pourront provenir des municipalités ou d'autres sources.

Dans le cadre de la Phase II, le financement sera :

  • utilisé pour le programme de logement locatif prévu dans la Phase I, et pour un nouveau programme de suppléments de loyer;
  • ciblé vers les zones urbaines éprouvant d'importants besoins en matière de logement; et
  • ciblé vers les personnes admissibles aux logements sociaux ou figurant sur la liste d'attente des logements sociaux.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page