mercredi 03 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

septembre 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Inauguration d’un nouvel ensemble résidentiel après rénovation d’un haut lieu de la ville

NAPANEE, Ontario, 8 septembre 2006 — L’organisme Lennox and Addington Community Mental Health Services a marqué aujourd’hui par une cérémonie d’inauguration l’ouverture officielle de leur nouvel établissement, après plus d’une année de rénovations majeures. Le bâtiment, situé au 70 Dundas Street East en Haut lieu du centre-ville de Napanee, comportera 12 appartements à l’intention de personnes risquant de verser dans l’itinérance, de même que des bureaux et de l’espace pour la tenue des activités du programme.

L’ensemble, dont le coût s’élève à 4 123 271 dollars, a bénéficié d’une somme d’une contribution de 3,7 millions de dollars de la part du gouvernement de l’Ontario. Le gouvernement fédéral a, de son côté, versé une somme de 423 271 dollars dans le cadre du Programme d’aide à la remise en état des logements de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (PAREL).

« Les personnes ayant des déficiences mentales sont souvent stigmatisées par la société et doivent surmonter de nombreux obstacles pour pouvoir se loger de façon sûre et stable », a déclaré Scott Reid, député fédéral pour la circonscription de Lanark - Frontenac - Lennox et Addington. « Le gouvernement du Canada est fier d’être partenaire dans le cadre de cette initiative qui permettra d’offrir à Napanee des options de logement abordable favorisant l’intégration ».

« L’accès à des logements abordables en milieu de soutien constitue un élément essentiel pouvant contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des personnes ayant une déficience mentale », a expliqué George Smitherman, ministre de la Santé et des Soins de longue durée. « Cet immeuble nouvellement rénové offrira un endroit sûr où pourront demeurer les gens présentant des risques de devenir sans-abri. »

L’organisme Lennox and Addington Community Mental Health Services (LACMHS) a pu multiplier les ressources en convertissant un ancien bâtiment commercial en un immeuble résidentiel et espace de bureaux. Les locataires ont accès aux services du LACMHS, au besoin.

« Les fonds versés permettront d’offrir, au sein de notre collectivité, des logements sûrs et abordables aux personnes ayant une déficience mentale qui sont sans abri ou qui présentent des risques de le devenir. Cette initiatve vise également les personnes qui sortent d’un établissement psychiatrique. La proximité de nos programmes cliniques nous aidera à atteindre notre objectif d’améliorer la qualité de vie de nos clients et d’accroître leur niveau d’autonomie », a déclaré Robert Hough, président du conseil d’administration de Lennox and Addington Community Mental Health Services. « Ce fut une expérience des plus enrichissantes que de collaborer aux efforts communs des gouvernements fédéral et provincial ainsi que des membres de notre communauté, qui ont tous travaillé énormément afin que ce projet voit le jour », a-t-il ajouté.

L’organisme LACMHS offre un service complet d’intervention en cas de crise et une grande variété de services à des particuliers présentant des symptômes aigus et chroniques de maladie mentale grave. Il offre des thérapies centrées sur le client, de la réadaptation ainsi que des services d’appui, dans le but d’améliorer la qualité de vie des clients et d’optimiser leur capacité à fonctionner en toute autonomie au sein de la collectivité.

L’initiative d’aujourd’hui s’inscrit dans le plan d’innovation du gouvernement McGuinty dans le domaine de la santé publique, qui vise à implanter un système poursuivant trois priorités : conserver les Ontariens en santé, réduire les périodes d’attente et favoriser la consultation des médecins et infirmières.

Le volet conversion du Programme d’aide à la remise en état des logements de la SCHL offre une aide financière aux propriétaires d’immeubles non résidentiels pour qu’ils y aménagent des chambres ou des logements locatifs autonomes abordables. Le volet personnes handicapées du PAREL offre une aide financière permettant de modifier des logements afin d’en améliorer l’accès pour des personnes handicapées à faible revenu.

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) est l’organisme national responsable de l’habitation depuis plus de 60 ans. La SCHL veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.

Demandes de renseignements des médias :

Bill DeVries
Lennox and Addington Community Mental Health Services
613-354-7521

John Letherby
Ministère de la Santé et des Soins de longue durée
416-314-6197

Beth Bailey
SCHL
416-218-3355

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page