mercredi 03 juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

septembre 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

La Résidence La Colombière, organisme de réinsertion sociale et scolaire destiné à de jeunes mères et à leurs enfants, à Saint-Augustin-de-Desmaures

QUÉBEC, Québec, 12 septembre 2006 — Les jeunes mères de famille monoparentale vivant différentes problématiques ont désormais accès à davantage de ressources grâce à la rénovation d’un bâtiment qui a permis la création de la Résidence La Colombière, une résidence de réinsertion scolaire et sociale située à Saint-Augustin-de-Desmaures.

C’est ce qu’ont annoncé aujourd’hui l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement social, et monsieur Michel Després, ministre des Transports et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, à l’occasion de la cérémonie d’inauguration officielle de la résidence. Madame France Hamel, députée de La Peltrie, monsieur Marcel Corriveau, maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, et madame Claire Ménard, directrice générale de la Résidence La Colombière, étaient également présents à la cérémonie.

« Le nouveau gouvernement du Canada est heureux d’avoir participé à la rénovation de cet immeuble qui permettra à 11 jeunes mères monoparentales de se loger dans un environnement de qualité et de poursuivre leurs études tout en bénéficiant du support nécessaire, » a déclaré la ministre Finley. « Le logement est une priorité pour notre gouvernement et nous sommes heureux de travailler en collaboration avec le gouvernement du Québec, la municipalité et les représentants du milieu communautaire afin d’offrir une meilleure qualité de vie à nos concitoyens. »

« Le gouvernement du Québec est sensible à la détresse que vivent bon nombre de mères ou futures mères en difficulté d'adaptation personnelle. Il importe de leur donner les outils qui leur permettront de reprendre pied et d'accéder à des conditions de vie propices à leur épanouissement et à celui de leurs enfants. C'est la mission que s'est donnée La Colombière en créant cette toute nouvelle maison d'hébergement, et nous sommes fiers d'avoir apporté notre appui à son projet avec la collaboration du gouvernement du Canada », a déclaré le ministre Després.

« Les aménagements réalisés ici sont l'expression de la volonté de la communauté de permettre aux jeunes mères de famille monoparentale d’accéder à une meilleure qualité de vie tout en profitant d'un encadrement et d'un soutien salutaires. À mon sens, la Résidence La Colombière constitue un modèle susceptible d'en inspirer plusieurs », a pour sa part souligné madame Hamel.

La Résidence La Colombière est une réalisation novatrice et exemplaire, car elle offre sous un même toit un milieu de vie et de formation aux jeunes femmes en difficulté d’adaptation personnelle. Elle permet à celles-ci d’évoluer dans un environnement favorable à l’acquisition d’une plus grande autonomie et de se bâtir un projet de vie réaliste pour elles et leurs enfants.

Le gouvernement du Québec, par l'entremise de divers ministères et organismes, a offert, depuis 2003, une aide financière de l'ordre de 630 000 $ à la Résidence La Colombière. On songe notamment à la contribution de 195 000 $ du ministère de la Santé et des Services sociaux, ainsi qu'à celle de 130 000 $ du ministère de l’Éducation. Cette aide a permis la mise en œuvre du programme de réinsertion et de formation qu'offre la résidence à des jeunes mères vulnérables.

De plus, la rénovation de l’immeuble a nécessité des investissements de 807 400 $. Les contributions financières pour la réalisation de la résidence sont versées en vertu de l’entente concernant le logement abordable. Elles sont assumées par la Société d’habitation du Québec (SHQ) pour un montant de 201 850 $, et par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), qui a consacré au projet la somme de 605 550 $.

Des organismes du milieu ont également fait montre d’une grande générosité en faisant bénéficier la Résidence La Colombière d’une aide financière permettant d’abord son installation, puis son exploitation. C’est notamment le cas de la Fondation Le Musée du Domaine qui a permis l’achat de mobilier et de matériel en offrant plus de 115 000 $. Tout comme la Caisse populaire de Saint-Augustin-de-Desmaures l’a fait par l’entremise de son Fonds d’aide au développement du milieu, la Fondation a aussi contribué à la mise de fonds nécessaire pour acquérir l'immeuble de la rue Pierre-Georges-Roy. Ces deux contributions conjuguées s’élèvent à plus de 60 000 $.

La réalisation de ce projet s’inscrit dans le cadre de l’initiative du gouvernement du Québec en vue de réaliser, d'ici 2009, 20 000 logements sociaux, communautaires et privés destinés à des ménages à revenu faible, modeste ou moyen, ou à des personnes en difficulté ayant des besoins particuliers de logement. Cette initiative prend notamment appui sur les fonds fédéraux rendus disponibles en vertu d’ententes concernant le logement abordable.

Les gouvernements du Canada et du Québec ont conclu deux ententes afin d’augmenter la disponibilité de logements abordables au Québec. Ces ententes prévoient une contribution totale de 473 millions de dollars, soit 236,5 millions de dollars de la part du gouvernement fédéral, et une somme équivalente de la part du gouvernement du Québec et des municipalités qui participent aux programmes Logement abordable Québec et AccèsLogis Québec.

Sources :

Hélène Bégin
Conseillère en communication
Direction des communications
Société d’habitation du Québec
418-643-5033

Jacques Perron
Conseiller en communication
Ville de Québec
418-641-6411, poste 2542

Sophie Crête
Communication et Marketing
Société canadienne d’hypothèques et de logement
514-496-4025

Information :

Jonathan Trudeau
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires municipales et des Régions
418-691-2050
514-873-2622

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page