lundi 01er juin 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

décembre 2006

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2006
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006


Portable Document Format Version imprimable View page in English

La Banque du Canada maintient le taux cible du financement à un jour à 4 1/4 %

OTTAWA, Ontario, décembre 5, 2006 — La Banque du Canada a annoncé aujourd'hui qu'elle maintient le taux cible du financement à un jour à 4 1/4 %. La fourchette opérationnelle pour ce taux est inchangée, et le taux officiel d'escompte demeure à 4 1/2 %.

Le point de vue de la Banque sur les perspectives en matière de croissance économique et d'inflation pour 2007 et 2008 est essentiellement le même que celui présenté dans la livraison d'octobre du Rapport sur la politique monétaire. L'expansion à l'échelle mondiale est vigoureuse, les cours des matières premières restent élevés, et la progression de l'emploi au Canada et aux États-Unis est soutenue. Certains indicateurs récents donnent à penser que la croissance de la production au Canada et aux États-Unis au quatrième trimestre de 2006 pourrait être légèrement plus faible qu'on ne l'avait d'abord escompté. L'évolution de l'inflation au Canada est généralement conforme aux attentes de la Banque.

Tout bien considéré, on estime encore que les taux d'accroissement de l'IPC global et de l'indice de référence au Canada retourneront à 2 % au second semestre de 2007. À la lumière de ces perspectives, la Banque juge à l'heure actuelle que le taux cible du financement à un jour se trouve à un niveau compatible avec la réalisation de la cible d'inflation à moyen terme.

Les principaux risques demeurent les mêmes que ceux exposés en octobre. Le plus grand risque à la hausse est lié au dynamisme des dépenses des ménages et à la progression des prix des logements. Le plus important risque à la baisse tient à la possibilité que l'économie américaine ralentisse plus fortement que prévu, ce qui provoquerait une diminution des exportations canadiennes. Dans l'ensemble, la Banque considère que les risques qui entourent sa projection au sujet de l'inflation sont relativement équilibrés. Elle continuera de suivre de près l'évolution des risques ainsi que la situation économique et financière au pays et à l'étranger. La Mise à jour du Rapport sur la politique monétaire, qui paraîtra le 18 janvier 2007, contiendra une analyse complète de l'évolution et des tendances de l'économie ainsi que des risques s'y rattachant.

Note d'information :
La prochaine date d'établissement du taux cible du financement à un jour par la Banque du Canada est le 16 janvier 2007.

Communiquer Avec :
Jeremy Harrison
(613) 782-8782

Source: Banque du Canada

 

Top of page