Print Back

Un projet unique en son genre au centre-ville créera des logements neufs essentiels à l'intention des personnes à faible revenu

WINNIPEG, Manitoba, 24 juillet 2006 — Les résidents à faible revenu du centre-ville de Winnipeg auront accès à un plus grand nombre de logements abordables, grâce à la construction de « mini-appartements » dans le cadre d'un nouveau projet pilote élaboré par S.A.M. (Properties) Inc., en collaboration avec plusieurs organismes communautaires. Une somme de 1 million de dollars versée par le gouvernement du Canada, la province du Manitoba et la ville de Winnipeg, par l'entremise du Programme Logement et Sans-abri de Winnipeg (PLSAW), permettra à cette initiative de voir le jour.

L'annonce officielle de cette initiative a eu lieu aujourd'hui en présence de James Bezan, député de la circonscription fédérale de Selkirk - Interlake, au nom de l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement social, de l'honorable Christine Melnick, ministre des Services à la famille et du Logement du Manitoba, et de Sam Katz, maire de Winnipeg.

« Il s'agit d'une initiative unique en son genre, que le nouveau gouvernement du Canada est heureux de soutenir », a souligné M. Bezan. « La conception de ces mini-appartements permettra de produire des logements sécuritaires, abordables, convenables et surtout autonomes à l'intention des personnes à revenu fixe ».

« Ce projet emballant et novateur créera des logements locatifs qui seront, pour les personnes vivant seules, une solution de rechange aux maisons de chambres inférieures aux normes exigées, ainsi qu'une option de meilleure qualité », a souligné la ministre Melnick. « Ces mini-appartements d'initiative communautaire seront non seulement convenables, tous les logements situés au rez-de-chaussée seront faciles d'accès et quatre seront entièrement accessibles par les personnes à mobilité réduite. »

« Un logement sécuritaire et confortable est à la base de la sécurité des personnes », a indiqué le maire Katz. « Cet ensemble résidentiel procurera un endroit plus abordable et convenable, qui conviendra particulièrement aux besoins des résidants à faible revenu. »

Les mini-appartements sont conçus pour des personnes vivant seules. Ils sont plus petits qu'un appartement, mais offrent une plus grande intimité, ainsi que d'autres caractéristiques que n'offre pas une maison de chambres, comme par exemple, une salle de bain particulière et un bloc-cuisine. Ces appartements seront également meublés.

L'association du quartier Spence et le regroupement des résidants du quartier Centennial ont également eu un rôle à jouer dans l'élaboration des plans. Cette initiative comprend la construction de quatre nouveaux immeubles sur quatre terrains vacants fournis par la ville de Winnipeg. En tout, 32 mini-appartements seront offerts à louer. Ils seront situés au 592, avenue Ross et au 156, rue Kate, dans le quartier Centennial, ainsi qu'au 372 et au 409, rue Maryland, dans le quartier Spence.

Le coût total de l'initiative est évalué à 1,6 million de dollars. L'aide financière prévoit l'injection d'une somme de 980 000 $ de la part des gouvernements du Canada et du Manitoba, en application de l'Initiative en matière de logement abordable Canada - Manitoba dont les coûts sont partagés, une contribution de 51 000 $ de la ville de Winnipeg, laquelle est fondée sur la valeur foncière de la propriété et sur les coûts prévus de démolition, et une somme de 16 000 $, consentie par la Société canadienne d'hypothèques et de logement, pour financer la préparation du projet, le secteur privé devant contribuer la différence.

Afin de maintenir les loyers à un niveau abordable pour les ménages à faible revenu, la Société d'habitation et de rénovation du Manitoba versera des suppléments de loyer à l'égard de 16 logements, suppléments qui servent à combler la différence entre le loyer du marché approuvé et exigé par le propriétaire-bailleur et le loyer proportionné au revenu versé par le locataire.

« Nous sommes emballés par cette initiative de mini-appartements et ravis de l'accueil favorable de la part des groupes communautaires et du grand public concernant la conception unique des logements », a souligné Laurie Socha, directrice générale de S.A.M. (Properties) Inc.

Le financement est coordonné par l'intermédiaire du Programme Logement et Sans-abri de Winnipeg (PLSAW), un partenariat établi par le gouvernement du Canada, la province du Manitoba et la ville de Winnipeg pour résoudre les problèmes de l'itinérance et de la diminution du parc de logements, et revitaliser les vieux quartiers de Winnipeg.

Depuis 2000, le partenariat du PLSAW a consenti plus de 78 millions de dollars pour la construction, la réparation ou la remise en état de plus de 3 000 logements, en plus de venir en aide aux personnes qui sont sans abri et à celles qui sont susceptibles de le devenir. Le Programme est un guichet unique, permettant aux organismes communautaires d'avoir accès à de l'information sur les programmes publics de financement dans les domaines de l'habitation et de l'itinérance. Les organismes et les citoyens qui souhaitent obtenir davantage d'information peuvent téléphoner au 204-940-3070.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Brian Williamson
Service Canada/PLSAW
204-984-0592

Laurie Socha
S.A.M. (Properties) Inc.
204-942-0991

Voir le discours