Print Back

Des logements abordables pour les personnes âgées de Chester

CHESTER, Nouvelle-Écosse, 27 octobre 2006 — Plus de 35 personnes âgées ont emménagé dans de nouveaux logements abordables dans l’ensemble pour aînés de Shoreham Village, à Chester, grâce à une aide financière fournie dans le cadre de l'Entente Canada - Nouvelle-Écosse concernant le logement abordable.

Gerald Keddy, député de South Shore - St.Margaret’s, au nom de l’honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement social, et l’honorable Judy Streatch, ministre des Services communautaires, ont inauguré l’ensemble de logements locatifs abordables, aujourd’hui. On a profité de la cérémonie d’inauguration pour procéder au dévoilement de deux noms de rues, Saunders Court et Youden Lane, afin de rendre hommage à Joe Saunders et Bob Youden pour leur leadership et leurs efforts en vue d’agrandir cette collectivité de personnes âgées.

« Les aînés de Chester ont maintenant accès à davantage de logements sûrs, de qualité et à coût abordable, qui répondent à leurs besoins particuliers », a déclaré M. Keddy. « Le nouveau gouvernement du Canada est fier du travail qu'il a accompli avec ses partenaires afin d'aider les aînés à vivre en toute autonomie et dignité au sein de leur collectivité, près de leur famille et de leurs amis. »

Dans le cadre de l’Entente Canada - Nouvelle-Écosse concernant le logement abordable, le gouvernement fédéral a injecté 400 000 $ à titre de financement des immobilisations, et la province a engagé 96 000 $ en suppléments de loyer.

« Nous sommes très heureux de créer plus de logements abordables à Chester pour permettre aux aînés de demeurer dans la collectivité et de vivre à proximité des personnes qui leur sont chères », a déclaré Mme Streatch, ministre des Services communautaires. « Notre investissement dans Shoreham Village appuie les efforts que nous déployons pour créer des logements abordables dans la province. Shoreham fournit des habitations de qualité à coût abordable qui permettent aux résidents de vivre dans un environnement communautaire sûr et tranquille. »

Les nouveaux logements abordables construits dans l’ensemble pour aînés de Shoreham Village sont 24 appartements répartis dans deux immeubles. Chaque immeuble compte 12 appartements de deux chambres, et l’ensemble comporte au total 16 logements abordables. Les immeubles sont pourvus d’ascenseurs, d’une buanderie et d’un coin salon.

Shoreham Village est une collectivité pour aînés située sur un terrain de 14 acres dont l’aménagement ressemble à celui d’un campus. L’ensemble offre différentes options de logement, y compris une maison pour personnes âgées, des logements autonomes pour aînés et des appartements-services.

« La Shoreham Village Senior Citizens Housing Association s’est engagée à améliorer la qualité de vie des personnes âgées. Étant donné que notre population vieillissante croît rapidement, la création de cet ensemble résidentiel rehaussera considérablement la qualité de vie des personnes âgées de la municipalité de Chester et de la région environnante », a déclaré Robert St-Laurent, vice-président du conseil d’administration et président du comité de construction. « Nous sommes fiers de collaborer avec les gouvernements fédéral et provincial à la réalisation de cette importante initiative pour notre collectivité. »

Au 31 mars 2006, 37,3 millions de dollars avaient été engagés par le gouvernement fédéral, le gouvernement provincial et ses partenaires dans la construction ou la rénovation de plus de 900 logements abordables dans la province. En tout, 56,2 millions de dollars seront injectés dans le cadre de l’Entente Canada - Nouvelle-Écosse concernant le logement abordable, d’ici 2009.

Les personnes intéressées pourront obtenir des précisions au sujet de l’Entente Canada - Nouvelle-Écosse concernant le logement abordable en s’adressant aux bureaux locaux des services d’habitation ou en consultant le site Web du ministère des Services communautaires à l’adresse www.gov.ns.ca/coms.

Personne-ressources pour les médias :

Karen White
Services communautaires
902-424-4038
whitekl@gov.ns.ca

Marianne Murphy
Société canadienne d’hypothèques
et de logement
902-426-6581
mmmurphy@cmhc-schl.gc.c

Voir le discours

Document d’information

Entente Canada - Nouvelle-Écosse concernant le logement abordable

Première phase

Les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Écosse ont signé une Entente concernant le logement abordable le 13 septembre 2002. Cette première phase prévoyait l’investissement, de la part du fédéral, d’une somme de 18,63 millions de dollars, à laquelle devait se greffer une contribution équivalente de 18,63 millions de dollars de la part de la province de la Nouvelle-Écosse.

Dans son discours du Trône de 2001, le gouvernement du Canada annonçait qu’il aiderait à stimuler la production de logements locatifs abordables. Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables du logement se sont rencontrés deux fois pour mettre au point les détails d’une initiative en matière de logement abordable qui répondrait aux besoins et aux priorités de chaque province et territoire, tout en atteignant l’objectif d’accroître le nombre de logements abordables. Le cadre de référence définitif, qui a été élaboré et accepté le 30 novembre 2001, comprend les éléments suivants :

Deuxième phase :

Une nouvelle entente a été signée le 3 mars 2005 en vertu de laquelle chaque ordre de gouvernement injectera 9,46 millions de dollars dans la construction ou la rénovation de logements abordables en Nouvelle-Écosse. La deuxième phase tient compte du cadre de référence établi à la première phase de l’Entente concernant le logement abordable, à l’exception près que la subvention maximale est plus élevée, et que les ménages et clients potentiels doivent être admissibles au logement social et inscrits à cette fin sur une liste d’attente.

Autres mesures d’aide du gouvernement fédéral en matière de logement en Nouvelle-Écosse

La contribution fédérale de 28,09 millions de dollars s’ajoute aux dépenses actuelles du gouvernement du Canada pour le logement dans la province de la Nouvelle-Écosse. Chaque année, le gouvernement fédéral affecte environ 75,50 millions de dollars sous forme de contributions et de subventions pour venir en aide à quelque 22 850 ménages à revenu peu élevé, aînés, personnes handicapées, Autochtones et victimes de violence familiale.

Ce montant comprend les fonds destinés au logement social et environ 7 millions de dollars consacrés au Programme d’aide à la remise en état des logements (PAREL), au programme Logements adaptés : aînés autonomes (LAAA), au Programme de réparations d’urgence (PRU) et au Programme d’amélioration des maisons d’hébergement (PAMH).

Autres mesures d’aide du gouvernement de la Nouvelle-Écosse en matière de logement

Le gouvernement provincial offre des programmes pour aider les ménages au revenu faible ou modeste à conserver, à acquérir ou à louer des habitations sûres, abordables et de taille convenable. Par l’entremise des organismes d’habitation, la Nouvelle-Écosse possède et exploite plus de 12 000 logements locatifs destinés aux familles et aux aînés. Le loyer est fondé sur le revenu du ménage. Nous consentons également des subventions et des prêts pour réparer ou agrandir les maisons, de même que des fonds hypothécaires pour acquérir ou construire des maisons modestes.