mercredi 26 février 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juin 2007

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2007
janvier 2007
février 2007
mars 2007
avril 2007
mai 2007
juin 2007
juillet 2007
août 2007
septembre 2007
octobre 2007
novembre 2007
décembre 2007


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Une nouvelle maison d'hébergement redonne espoir aux sans-abri de Nanaimo

NANAIMO, Colombie Britannique, le 1er juin, 2007 — Des représentants des gouvernements fédéral, provincial et municipal se sont réunis aujourd’hui à Nanaimo pour inaugurer officiellement l’ouverture du New Hope Centre, une nouvelle maison d’hébergement d’une valeur de 4,2 millions de dollars, parrainée par l’Armée du Salut et destinée aux sans-abri.

Le New Hope Centre est un des 61 centres d’hébergement transitoire qui sont aménagés dans la province suite aux efforts du groupe de travail du premier ministre sur l’itinérance, la maladie mentale et la toxicomanie. Parmi les autres principaux partenaires du projet, mentionnons la Société canadienne d’hypothèques et de logement, le ministère des Ressources humaines et du Développement social, la Vancouver Island Health Authority et l’Armée du Salut.

« Le nouveau gouvernement du Canada s’engage à aider les sans-abri et les personnes présentant un risque de le devenir », a déclaré James Lunney, député de la circonscription fédérale de Nanaimo - Alberni, au nom de l’honorable Monte Solberg, ministre des Ressources humaines et du Développement social. « Le New Hope Centre permettra à des personnes vulnérables de Nanaimo d’accéder à l’hébergement et aux services dont ils ont besoin. »

« Le New Hope Centre constituera un tournant dans la vie d’hommes et de femmes sans-abri de Nanaimo », a indiqué l’honorable Rich Coleman, ministre responsable du Logement. « Grâce à un hébergement sûr et à des services de soutien 24 heures, les résidants bénéficieront d’une stabilité immédiate qui les aidera à se préparer un avenir meilleur. »

« La Vancouver Island Health Authority financera les soins qui seront prodigués par des préposés aux services de soutien 24 heures par jour, 7 jours par semaine, afin que les clients bénéficient en tout temps de la supervision et du soutien requis », a précisé Marg Fraser, directrice des services de santé mentale et de toxicomanie à Nanaimo. « Une halte-accueil permettra d’offrir des services coordonnés, en un même lieu, à cette population mal servie. »

Le New Hope Centre fournira 23 lits d’hébergement d’urgence pour hommes et 16 studios autonomes et séparés pour hommes et femmes dans un environnement sûr et confortable. L’immeuble de quatre étage a été construit à côté du Community and Family Services Centre, administré par l’Armée du Salut, qui donne un accès direct à divers programmes et ressources de soutien.

« Nanaimo compte environ 300 personnes sans abri; il est donc essentiel de leur offrir un hébergement de transition », de souligner le maire de Nanaimo, Gary Korpan. « La ville de Nanaimo est fière d’appuyer ce projet qui vise à briser le cycle de l’itinérance sur notre territoire. »

« À l’Armée du Salut, nous sommes heureux de participer à l'initiative provinciale pour les sans-abri, ce qui nous donne l’occasion de développer notre gamme de soins », a déclaré le major Bill Blackman, commandant divisionnaire de l'Armée du Salut en Colombie-Britannique. « New Hope Centre offrira à des hommes et des femmes présentant des risques de devenir sans-abri un hébergement de transition vers un cadre de vie plus stable. »

L'initiative provinciale pour les sans-abri fait partie intégrante de la stratégie provinciale en matière de logement intitulée Housing Matters BC. La stratégie inclut un engagement de construire de nouveaux logements en milieu de soutien dans la poursuite des efforts constants déployés par le groupe de travail du premier ministre sur l’itinérance, la maladie mentale et la toxicomanie. La province, qui s’est engagée à aménager 2 287 places d’hébergement dans le cadre de cette initiative, affecte aux maisons d’hébergement et aux logements abordables un budget de 328 millions de dollars, soit près de trois fois plus qu’en 2001.

Dans le cadre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI), une initiative mise en oeuvre le 1er avril 2007, 270 millions de dollars seront versés sur deux ans afin d’aider les collectivités de partout au Canada à lutter plus efficacement contre l’itinérance. La Stratégie, qui mise sur une approche basée sur la priorité au logement pour lutter contre l’itinérance, reconnaît que la stabilité du logement est essentielle à l'autonomie et à une pleine intégration dans la société canadienne. Grâce à ses objectifs clairs, qui sont d’établir de meilleurs partenariats, d’améliorer la durabilité et d’obtenir des résultats tangibles, cette nouvelle stratégie aboutira à des résultats concrets, appréciables et durables pour les Canadiens les plus démunis.

Le gouvernement du Canada, par l’entremise de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, engagera plus de 130 millions de dollars d'ici 2010 pour la production de logements abordables dans la province. Le gouvernement provincial, par l’entremise de BC Housing, accordera au moins 34 millions de dollars par année pour soutenir les logements construits en vertu de l'Entente Canada - Colombie-Britannique concernant le logement abordable, et ce, dans le cadre d’une stratégie plus générale visant à offrir une variété d’options de logement aux Britanno-Colombiens.

Personnes-ressources :

Candace McGuire
BC Housing
604-439-4740
Cellulaire : 604 805-9623

Capitaine John Murray
Armée du Salut
604-296-3821
Cellulaire : 1-778-837-4633

Megan Shaw
SCHL
604-737-4032

Anya Nimmon
Conseillère en communications
Vancouver Island Health Authority
250-740-6980

Voir le discours

Document d’information

New Hope Centre

Le New Hope Centre de l’Armée du Salut, situé dans le centre-ville de Nanaimo, compte 39 lits, dont 23 lits d’hébergement d’urgence pour hommes et 16 studios autonomes pour hommes et femmes offrant un hébergement de transition en milieu de soutien.

L’immeuble de quatre étages à ossature de bois, qui est situé à côté du Community and Family Services Centre administré par l’Armée du Salut, comprend :

  • une halte-accueil comprenant des douches et un accès à une buanderie;
  • un salon tranquille et confortable;
  • des bureaux pour le Vancouver Island Health Authority et le Ministère de l’Emploi et de l’Aide au revenu, ainsi que pour d’autres organismes communautaires;
  • six dortoirs autonomes pour hommes comptant 21 lits d’hébergement d’urgence;
  • deux autres lits pouvant servir en situation de crise ou à des fins d’hébergement;
  • 16 studios;

Les résidants de la maison d’hébergement ont accès à des repas au rez-de-chaussée de l’édifice.

Les dépenses d’immobilisation de l’ensemble s’élèvent à 4,2 millions de dollars.

  • Le gouvernement fédéral a versé 800 000 $ en vertu de l’Entente Canada - Colombie-Britannique concernant le logement abordable, par l’entremise de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, et 300 000 $ sous forme de crédits fédéraux affectés à la lutte contre l’itinérance.
  • Le gouvernement provincial a accordé une subvention de 1,1 million de dollars.
  • La Vancouver Island Health Authority fournira 242 584 $ sous forme de crédits de fonctionnement annuels pour les 16 studios et le centre de ressources.
  • L’Armée du Salut a versé une mise de fonds en espèces de 375 811 $ et a fait don du terrain dont la valeur s’élève à 1 089 700 $. La valeur du terrain inclut 460 000 $ sous forme d’améliorations financées par le gouvernement fédéral, par l’entremise de l’Initiative nationale pour les sans-abri.
  • La ville de Nanaimo accorde 300 000 $ sous forme d’une mise de fonds en terrain. Elle renonce également aux droits d’aménagement et réduit les droits municipaux, pour un montant total s’élevant à 120 518 $.
  • La Real Estate Foundation of B.C. a accordé 50 000 $.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page