dimanche 27 septembre 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

octobre 2007

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2007
janvier 2007
février 2007
mars 2007
avril 2007
mai 2007
juin 2007
juillet 2007
août 2007
septembre 2007
octobre 2007
novembre 2007
décembre 2007


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Un nouvel ensemble de logements abordables ouvre officiellement à Summerside

SUMMERSIDE, l'ile du Prince-Edouard, le 11 octobre, 2007 — Des personnes aux prises avec une maladie mentale ont maintenant accès à un logement abordable et supervisé à Summerside.

Le ministre de la Défense nationale et ministre de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, l’honorable Peter MacKay, au nom du ministre des Ressources humaines et du Développement social, l’honorable Monte Solberg, et le ministre des Services sociaux et des Aînés de l’Île-du-Prince-Édouard, l’honorable Doug Currie, ont souligné l’ouverture officielle d’un nouvel ensemble de logements produit par l’Association canadienne pour la santé mentale – Division de l’Île-du-Prince-Édouard (ACSM – Division de l’Î. P. É.).

Le complexe résidentiel supervisé Notre Dame Place, situé sur la rue Duke, à Summerside, abritera sept logements pour personnes seules ainsi que les nouveaux locaux de la filiale Prince County de l’ACSM.

« Le nouveau gouvernement du Canada respecte son engagement d’aider les personnes sans abri et celles qui risquent de le devenir, y compris les Canadiennes et Canadiens atteints d’une maladie mentale, a déclaré le ministre Mackay. Le complexe Notre Dame Place offrira des logements supervisés sécuritaires, abordables et de qualité à des personnes vulnérables, pour ainsi leur permettre de commencer à se bâtir un avenir meilleur, sûr et sur des bases plus solides. »

Le nouveau complexe ouvrira de nouvelles possibilités à des personnes aux prises avec une maladie mentale en leur procurant un cadre de vie stable, conçu pour favoriser l’amélioration de leur santé, le développement de leur autonomie et leur participation à la vie communautaire. En plus des sept logements indépendants, l’édifice offrira aux locataires une aire commune où ils pourront renforcer leurs habiletés de la vie quotidienne et avoir accès à différents services, notamment pour la gestion des crises et le contrôle de leur médication.

Le ministre Currie a remercié tous ceux et celles qui ont contribué au projet et dont le travail a permis d’en arriver à l’ouverture d’aujourd’hui, et notamment l’ACSM – Division de l’Î. P. É., la Ville de Summerside et les nombreux bénévoles, qui ont fait de ce projet une réussite. « Par l’entremise du ministère que je dirige, le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard s’emploie à consulter la population et à travailler avec elle afin d’apporter le meilleur soutien possible aux personnes handicapées. »

Le financement de ce projet de 715 000 $ a été annoncé en septembre 2006. l’ACSM – Division de l’Î. P. É a reçu 175 000 $ dans le cadre de l’Entente Canada - Île-du-Prince-Édouard sur le logement abordable, 217 500 $ de fonds fédéraux consacrés à la lutte à l’itinérance et 114 766 $ provenant de l’Entente Canada - Île-du-Prince-Édouard concernant le développement du marché du travail, qui est administrée conjointement par Service Canada et le ministère provincial du Développement et de la Technologie. Le reste du financement provient d’un allégement de taxe municipale accordé par la Ville de Summerside, de l’ACSM – Division de l’Î. P. É. et d’un prêt hypothécaire..

« L’Association canadienne de la santé mentale est heureuse que ce nouvel ensemble de logements abordables et supervisés soit maintenant une réalité, car ce complexe est une ressource dont la région de Summerside avait grand besoin, a déclaré le président de l’ACSM – Division de l’Î. P. É, M. Gordon Matheson. Le nouveau complexe rendra un service inestimable à ses locataires en leur offrant un refuge – condition préalable à leur santé – ainsi que du soutien. »

En vertu de l’Entente Canada - Île-du-Prince-Édouard concernant le logement abordable, un montant de 8,32 millions de dollars sera investi dans l’aménagement de logements abordables dans la province. À ce jour, les fonds ont servi à aménager 123 logements dans des collectivités rurales et urbaines de la province.

Le nouveau gouvernement du Canada s’est engagé à faire de la santé mentale une priorité nationale. En août, le premier ministre a annoncé la création de la Commission de la santé mentale du Canada, qui sera la pierre angulaire des efforts du Canada en matière de santé mentale, de maladies mentales et de dépendances au Canada.

La Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance du Canada est entrée en vigueur le 1er avril 2007. Elle fournit 269,6 millions de dollars sur deux ans pour aider des collectivités du pays à combattre l’itinérance plus efficacement. La Stratégie permet de mettre en place des structures et des services de soutien pour aider les gens qui sont sans abri ou qui risquent de le devenir à atteindre l’autonomie, en favorisant l'établissement de partenariats qui visent l’obtention de résultats concrets.

Pour plus de renseignements sur la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance du gouvernement fédéral, visitez le www.sans-abri.gc.ca.

Pour plus de renseignements (médias seulement) :

Bureau des relations avec les médias
Ressources humaines et Développement social Canada
819-994-5559

Verna Lynne Weeks
Ministère des Services sociaux et des Aînés de l’Î.-P.-É.
902-620-3409

Giselle Thibault
Société canadienne d’hypothèques et de logement
902-426-8320

Stephen Ramsay
Service Canada
902-566-7686

Roma Arsenault
Association canadienne pour la santé mentale
Division de l’Î.-P.-É.
902-436-7399

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page