samedi 22 février 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

février 2008

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2008
janvier 2008
février 2008
mars 2008
avril 2008
mai 2008
juin 2008
juillet 2008
août 2008
septembre 2008
octobre 2008
novembre 2008
décembre 2008


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Le ministre Solberg déclare que l’engagement du gouvernement fédéral dans le domaine du logement n’a jamais été aussi fort

OTTAWA, Ontario, le 07 fevrier, 2008 — L'honorable Monte Solberg, ministre des Ressources humaines et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), a souligné aujourd’hui l’engagement du gouvernement fédéral à aider les Canadiens qui veulent se libérer du joug de l’itinérance et de la pauvreté.

« S’attaquer aux problèmes relatifs au logement et à l’itinérance est un défi collectif qui nécessite la contribution de tous les paliers de gouvernement, du secteur privé et des organisations communautaires », a déclaré le ministre Solberg. « J’entrevois avec intérêt mes prochaines rencontres avec mes homologues provinciaux et territoriaux, alors que nous poursuivrons notre collaboration pour faire face à ces importants enjeux dans le domaine du logement. »

Le ministre Solberg a fait remarquer que le gouvernement fédéral prend des mesures pour répondre aux besoins des personnes à revenu faible ou modeste, non seulement en mettant en oeuvre des programmes de logement, mais également en valorisant la formation, le travail et la gestion efficace de l'économie et des finances publiques. Tous ces facteurs contribuent à réduire la pauvreté et l'itinérance, tout en aidant un plus grand nombre de Canadiens à disposer d’un logement à un coût abordable.

« Le meilleur filet de sécurité sociale combine l’acquisition de compétences pertinentes, un bon emploi pour chacun et des familles unies », a-t-il affirmé. « Bien que nous sachions que la plupart des Canadiens sont bien servis par le marché de l'habitation, ce qui contribue à faire du Canada l'un des pays où les gens sont les mieux logés sur la planète, nous reconnaissons également qu’il y a du travail à faire. Et nous obtenons des résultats. »

Le gouvernement fédéral investira davantage cette année dans le logement abordable et l’hébergement en milieu de soutien que tout autre gouvernement dans l’histoire.

Jusqu'à ce jour, le gouvernement fédéral a versé 1,4 milliard de dollars en faveur de trois fiducies provinciales-territoriales pour le logement afin d’alléger à court terme, soit sur une période de trois ans, les pressions que subit l’offre de logements abordables. Dans le cadre de l'Initiative en matière de logement abordable, le gouvernement fédéral investit 1 milliard de dollars, une somme complétée d’un montant équivalent, versé par les provinces, les territoires et d’autres partenaires, notamment des municipalités et des groupes communautaires.

Ces contributions s’ajoutent à l’enveloppe de 1,7 milliard de dollars versée chaque année par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) pour soutenir quelque 630 000 ménages à faible revenu d’un bout à l’autre du Canada et aux 526 millions de dollars engagés pour les deux prochaines années dans deux initiatives : la nouvelle Stratégie de partenariats de lutte contre l’itinérance, destinée à contrer l’itinérance dans les collectivités de l’ensemble du pays, et la prolongation des programmes de soutien à la rénovation de la SCHL, qui s’adressent aux personnes à faible revenu, notamment aux Autochtones.

De plus, en avril 2007, le gouvernement fédéral a mis sur pied le Fonds pour les logements du marché destinés aux Premières nations, doté de 300 millions de dollars, crédits qui s’ajoutent aux dépenses annuelles affectées au logement social et au soutien à la rénovation dans les réserves. Cette approche novatrice va permettre d’améliorer les conditions de logement dans les réserves, d’accroître l’offre d’habitations et de procurer aux familles un moyen de se constituer un avoir propre et de générer de la richesse.

Mettant à contribution plus de 60 années d’expérience à titre d’organisme national responsable de l’habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité, ce qui favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.

Personne-ressource pour les médias :

Lesley Harmer
Directrice des communications
Cabinet de l’honorable Monte Solberg
Ministre des Ressources humaines et du Développement social
819-994-2482

Kristen Scheel
Agente principale
Relations avec les médias
Société canadienne d’hypothèques et de logement
613-748-4632

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page