samedi 04 avril 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

juin 2009

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2009
janvier 2009
février 2009
mars 2009
avril 2009
mai 2009
juin 2009
juillet 2009
août 2009
septembre 2009
octobre 2009
novembre 2009
décembre 2009


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Les mesures visant le renouvellement de la mondialisation seront déterminantes pour le nouvel ordre économique international selon le gouverneur Mark Carney

MONTREAL, Quebec, le 11 juin, 2009 — Les pays du monde entier doivent unir leurs efforts afin que la nouvelle économie mondiale soit ouverte, résiliente et responsable, a déclaré aujourd'hui Mark Carney, le gouverneur de la Banque du Canada, alors qu'il décrivait des mesures visant le renouvellement de la mondialisation. L'efficacité avec laquelle les pays traverseront la période de transition actuelle sera essentielle au succès de l'ordre économique international dans les années à venir, a-t-il prévenu.

« La façon dont nous allons gérer le rééquilibrage de l'économie internationale pourrait avoir une profonde influence sur le degré d'ouverture, d'équité et de prospérité associé au nouvel ordre mondial », a précisé le gouverneur Carney dans un discours prononcé à l'occasion de la 15e conférence annuelle du Forum économique international des Amériques.

L'« inévitable correction des déséquilibres » que subit le monde actuellement freinera la croissance de l'économie mondiale, a fait remarquer M. Carney. La demande doit se déplacer des pays en déficit aux pays en excédent. Au sein de nos économies, des ajustements seront nécessaires en matière de stocks, de travail et de capital. Par ailleurs, le secteur privé doit recommencer à assumer la plupart des risques que la crise a déplacés vers le secteur public, afin de corriger le déséquilibre qui nuit au retour à un fonctionnement normal du marché.

« La mondialisation a sorti des centaines de millions de gens de la pauvreté et ouvert des possibilités semblables à des centaines de millions d'autres personnes, a indiqué le gouverneur. Les marchés mondialisés des produits, des capitaux et du travail sont au coeur du nouvel ordre mondial auquel nous devrions aspirer. »

M. Carney a énuméré quatre priorités pour les banques centrales pendant cette période de transition cruciale. Il faudrait accroître la transparence afin que le risque puisse être cerné plus efficacement. Les principaux marchés de financement devraient être plus efficients et moins soumis à des mouvements de prix extrêmes. L'adoption de règles macroprudentielles est essentielle pour lisser le cycle de crédit. Enfin, tous les pays doivent accepter leurs responsabilités pour ce qui est de favoriser un système monétaire international ouvert, flexible et résilient.

La Banque du Canada travaille en collaboration avec ses partenaires nationaux et internationaux à la construction de marchés plus résilients et à la création d'un système financier mondial ouvert. En conclusion, le gouverneur a affirmé que le Canada faisait preuve de leadership et qu'il devrait être « parmi les premiers » à mettre en oeuvre les mesures propices au renouvellement d'une mondialisation plus résiliente et plus responsable.

Source: Banque du Canada

 

Top of page