mardi 22 septembre 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

août 2010

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2010
janvier 2010
février 2010
mars 2010
avril 2010
mai 2010
juin 2010
juillet 2010
août 2010
septembre 2010
octobre 2010
novembre 2010
décembre 2010


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Mises en chantier d’habitations en juillet

OTTAWA, Ontario, le 10 aout, 2010 — Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), le nombre désaisonnalisé annualisé1 de mises en chantier d’habitations s’élevait à 189 200 en juillet. Les données estimatives de juin ont par ailleurs été revues à la hausse : le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d’habitations, qui avait été établi à 189 300 pour ce mois, a ainsi été porté à 192 3002. En conséquence, le rythme de l’activité en juillet constitue une diminution de 1,6 % par rapport à juin.

« La baisse du niveau des mises en chantier d’habitations s’explique surtout par le repli de l’activité du côté des maisons individuelles en milieu urbain et dans l’ensemble des catégories d’habitations en milieu rural », a indiqué Bob Dugan, économiste en chef au Centre d’analyse de marché de la SCHL. « Le segment des logements collectifs a en partie contré ce fléchissement. »

Le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier dans les centres urbains du Canada a progressé de 1,9 % en juillet et s’est fixé à 169 300. Il a augmenté de 13,4 % dans le segment des logements collectifs, pour s’établir à 101 400, mais il a reculé de 11,3 % dans celui des maisons individuelles, où il s’est limité à 67 900.

Toujours en juillet, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain a régressé de 14,8 % en Colombie-Britannique, de 2,6 % en Ontario et de 0,4 % au Québec, tandis qu’il s’est accru de 37,7 % dans la région de l’Atlantique et de 14,4 % dans celle des Prairies.

On évalue à 19 900 le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d’habitations dans les régions rurales3 pour le mois de juillet.

Mettant à contribution plus de 60 ans d’expérience à titre d’organisme national responsable de l’habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l’habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l’habitation à prendre des décisions importantes.

Pour en savoir davantage, veuillez composer le 1-800-668-2642.

1 Toutes les données sur les mises en chantier mentionnées dans le présent communiqué (à l’exception des données réelles) sont des données désaisonnalisées annualisées (DDA), c’est-à-dire des chiffres mensuels corrigés des variations saisonnières et multipliés par douze afin de refléter le rythme d’activité sur un an. La désaisonnalisation permet de supprimer l’effet des hauts et des bas saisonniers et de voir l’évolution sous-jacente d’une série de données. Les chiffres mensuels annualisés montrent le niveau annuel où se situeraient les mises en chantier si le rythme mensuel se maintenait durant 12 mois. Il est plus facile ainsi de comparer le rythme d’activité du mois en cours aux prévisions annuelles et aux résultats des années passées.

2 Les données ont été révisées pour tenir compte des nouvelles données d’enquête recueillies dans les centres de 10 000 à 49 999 habitants. Au début de chaque mois, la SCHL estime le niveau des mises en chantier dans ces centres. Le dernier mois du trimestre, elle y effectue son enquête et corrige l’estimation. Des corrections découlent également de l’ajustement des données en fonction des facteurs saisonniers, lesquels sont revus à mesure que de nouvelles données sont recueillies.

3 Au début du trimestre, la SCHL estime, pour chaque mois du trimestre, le niveau des mises en chantier dans les centres de moins de 10 000 habitants. Le dernier mois du trimestre, elle effectue son enquête dans ces centres et corrige l’estimation.

Renseignements sur le communiqué :

Charles Sauriol
SCHL
Relations avec les médias
613-748-2799
csauriol@cmhc-schl.gc.ca

Renseignements sur les mises en chantier dans les régions :

Provinces de l’Atlantique :
Alex MacDonald
SCHL
902-426-8964
amacdona@cmhc-schl.gc.ca

Ontario :
Ted Tsiakopoulos
SCHL
416-218-3407
ttsiakop@cmhc-schl.gc.ca

Colombie-Britannique :
Carol Frketich
SCHL
604-737-4067
cfrketic@cmhc-schl.gc.ca

Québec :
Francis Cortellino
SCHL
514-283-8391
fcortell@cmhc-schl.gc.ca

Provinces des Prairies :
Richard Goatcher
SCHL
780-423-8729
rgoatche@cmhc-schl.gc.ca

Mises en chantier d'habitations* au Canada Toutes les régions

Mises en chantier d’habitations, données réelles et DDA*

  Données réelles DDA
Juillet 2009 Juillet 2010 Juin 2010 Juillet 2010
Révisées Provisoires Révisées Provisoires
Canada, toutes les régions 13 158 17 390 192 300 189 200
Canada, régions rurales 1 845 2 195 26 300 19 900
Canada, centres urbains** 11 313 15 195 166 000 169 300
Canada, log. individuels, centres urbains 5 922 6 717 76 600 67 900
Canada, log. collectifs, centres urbains 5 391 8 478 89 400 101 400
         
Région de l’Atlantique, centres urbains 954 1 208 9 000 12 400
Québec, centres urbains 3 458 3 860 47 100 46 900
Ontario, centres urbains 3 689 4 784 52 500 51 100
Région des Prairies, centres urbains 2 160 3 526 33 900 38 800
Colombie-Britannique, centres urbains 1 052 1 817 23 500 20 100

Source : SCHL
*Données désaisonnalisées annualisées
**Centres urbains de 10 000 habitants et plus.
    Données détaillées disponibles sur demande.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page