mardi 29 septembre 2020
Une société canadienne d’hypothèques
Accueil
Renseignements hypothécaires
Profil de la Société
Communiqués – les plus récents et archives interrogeables par date et par mot clé
Qualification hypothécaire en ligne
Communiquez avec nous
 

Communiqués de presse - Archives nationales

décembre 2010

 

Liens utiles:
Archives nationales
Archives 2010
janvier 2010
février 2010
mars 2010
avril 2010
mai 2010
juin 2010
juillet 2010
août 2010
septembre 2010
octobre 2010
novembre 2010
décembre 2010


Portable Document Format Version imprimable View page in English

Mises en chantier d’habitations en novembre

OTTAWA, Ontario, le 08 decembre, 2010 — Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), le nombre désaisonnalisé annualisé1 de mises en chantier d’habitations a été de 187 200 au Canada en novembre, ce qui est plus élevé qu’en octobre (167 800).

« L’augmentation du niveau des mises en chantier d’habitations en novembre tient principalement à une forte hausse d’activité du côté des logements collectifs dans les centres urbains de l’Ontario », a déclaré Bob Dugan, économiste en chef au Centre d’analyse de marché de la SCHL. « L’accroissement des mises en chantier d’habitations en Ontario au mois de novembre a été plus que suffisant pour compenser les baisses subies dans toutes les autres régions du pays. »

Cette hausse exceptionnelle des mises en chantier de logements collectifs en Ontario d’octobre à novembre s’explique par la construction de quelques gros immeubles d’appartements, surtout dans la région de Toronto. En 2011, le niveau d’activité sur le marché du neuf se rapprochera graduellement de celui de la demande engendrée par la croissance démographique. Selon les estimations actuelles, cette demande se situe à environ 175 000 logements par année.

Dans les centres urbains du Canada, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier s’est accru de 14,6 % en novembre et a atteint 163 100. Il a progressé de 20,9 % dans le segment des logements collectifs et de 5,5 % dans celui des maisons individuelles, s’établissant à 101 800 dans le premier cas et à 61 300 dans le second. D’octobre à novembre, le nombre de logements collectifs commencés a augmenté de 29 900 en Ontario, tandis qu’il est resté à peu près stable dans les Prairies et qu’il a reculé dans les autres régions du pays.

Le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier s’est accru de 82,8 % dans les centres urbains de l’Ontario en novembre, alors qu’il a diminué partout ailleurs : de 24 % au Canada atlantique, de 21,3 % en Colombie-Britannique, de 15,2 % au Québec et de 1,5 % dans la région des Prairies.

Pour ce qui est des mises en chantier en milieu rural2, leur nombre désaisonnalisé annualisé s’élevait à 24 100 en novembre, selon les estimations.

Mettant à contribution plus de 60 ans d’expérience à titre d’organisme national responsable de l’habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l’habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l’habitation à prendre des décisions importantes.

Pour en savoir davantage, composer le 1-800-668-2642.

1 Toutes les données sur les mises en chantier mentionnées dans le présent communiqué (à l’exception des données réelles) sont des données désaisonnalisées annualisées (DDA), c’est-à-dire des chiffres mensuels corrigés des variations saisonnières et multipliés par 12 afin de refléter le rythme d’activité sur un an. La désaisonnalisation permet de supprimer l’effet des hauts et des bas saisonniers et de voir l’évolution sous-jacente d’une série de données. Les chiffres mensuels annualisés montrent le niveau annuel où se situeraient les mises en chantier si le rythme mensuel se maintenait durant 12 mois. Il est ainsi plus facile de comparer le rythme d’activité d’un mois aux prévisions annuelles et aux résultats des années passées.

2 Au début du trimestre, la SCHL estime, pour chaque mois du trimestre, le niveau des mises en chantier dans les centres de moins de 10 000 habitants. Le dernier mois du trimestre, elle effectue son enquête dans ces centres et corrige l’estimation.

Renseignements sur le communiqué :

Charles Sauriol
SCHL
Relations avec les médias
613-748-2799
csauriol@cmhc-schl.gc.ca

Renseignements sur les mises en chantier dans les régions :

Provinces de l’Atlantique :
Alex MacDonald
SCHL
902-426-8964
amacdona@cmhc-schl.gc.ca

Ontario :
Ted Tsiakopoulos
SCHL
416-218-3407
ttsiakop@cmhc-schl.gc.ca

Colombie-Britannique :
Robyn Adamache
SCHL
604-737-4144
radamach@cmhc-schl.gc.ca

Québec :
Kevin Hughes
SCHL
514-283-4488
khughes@cmhc-schl.gc.ca

Prairies :
Lai Sing Louie
SCHL
403-515-2991
llouie@cmhc-schl.gc.ca

Mises en chantier d'habitations au Canada – toutes les région

Mises en chantier d’habitations, données réelles et DDA*
  Données réelles DDA*
Novembre
2009
Novembre
2010
Octobre
2010
Novembre
2010
  Définitives Provisoires Définitives Provisoires
Canada, toutes les régions 15 557 16 843 167 800 187 200
Canada, régions rurales 1 568 2 097 25 500 24 100
Canada, centres urbains** 13 989 14 746 142 300 163 100
Canada, log. indiv., centres urbains 7 062 5 551 58 100 61 300
Canada, log. coll., centres urbains 6 927 9 195 84 200 101 800
         
Région de l’Atlantique, centres urbains 706 653 9 600 7 300
Québec, centres urbains 3 884 3 311 40 200 34 100
Ontario, centres urbains 4 817 6 875 41 900 76 600
Région des Prairies, centres urbains 3 101 2 303 26 600 26 200
Colombie-Britannique, centres urbains 1 481 1 604 24 000 18 900

Source : SCHL
*Données désaisonnalisées annualisées
**Centres urbains de 10 000 habitants et plus.
Données détaillées disponibles sur demande.

Source: Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL)

 

Top of page